Voir plus

EN BREF

  • Avec les faillites des banques américaines, le dollar semble plus faible que jamais mais pourrait emporter l'économie mondiale avec lui.
  • Du côté des consommateurs, les risques sont multiples et touchent plusieurs sphères du quotidien.
  • Pire encore : il se pourrait que la contagion arrive doucement en Europe, tandis que les bouées de sauvetage pour les clients seraient réduites.
  • promo

On en parle partout et on le craint vraiment : l’effondrement bancaire est sur toutes les lèvres. Mais quels sont les impacts au quotidien et que risque-t-on vraiment ?

L’effondrement bancaire menace l’économie internationale

Avec la 😬 faillite de la Silicon Valley Bank puis les difficultés 😨 éprouvées par Crédit Suisse, la population s’interroge : l’effondrement bancaire, c’est pour bientôt ? Si, pour l’instant, rien ne semble encore acté, les risques sont tout de même conséquents pour les clients.

Pour certains experts, nous sommes à deux doigts de vivre une nouvelle crise et celle-ci ne sera pas bancaire mais bien monétaire. En effet, il semblerait que le dollar ne soit plus la devise la plus forte malgré sa large utilisation à l’international. Pire encore, selon, Balaji Srinivasan, l’ancien CTO de Coinbase, les investisseurs ne se tourneraient plus vers lui.

Source : compte Twitter de Balaji Srinivasan

Selon le Wall Street Journal, les politiques monétaires des banques centrales pourraient aggraver le phénomène. Alors que l’on accuse déjà la FED de ☠️ plomber l’économie, l’effondrement bancaire serait dû en partie à l’augmentation des taux d’intérêt, auparavant proches de zéro.

Les différents établissements, qui faisaient choux gras sur ces derniers à travers des bons du Trésor ou des titres adossés à des créances hypothécaires, ont donc perdu une partie de leur revenu.

Enfin, n’oublions pas que le commerce international s’effectue majoritairement en dollar, avec 87 % des opérations de change et 50 % des achats de ressources basés sur cette simple devise. S’il est possible de trouver des alternatives, par exemple en commerçant avec la devise de son propre pays, l’effondrement du dollar pourrait poser problème sur le moyen terme puisque ce dernier représente 59 % des réserves de change mondiales.

effondrement bancaire

Quel impact sur les consommateurs ?

Concrètement, comment les consommateurs sont-ils impactés et à quels risques sont-ils exposés ? Dans un premier temps, le problème pourrait se faire ressentir sur le panier des ménages dans le cadre du commerce international chamboulé. De même, à cause de la hausse des taux d’intérêt, de nombreux clients des banques pourraient avoir du mal à rembourser leur dette, notamment du côté de l’immobilier, où le prix des créances est déjà en baisse.

Un autre problème se présente du côté des pertes non réalisées, c’est-à-dire le changement de valeur marchande des placements le jour de leur vente. Selon Fortune, les banques américaines seraient assises sur 1,7 milliards de dollars de pertes non réalisées. En Europe, Crédit Suisse ou encore la Société Générale en ont également fait les frais à travers la baisse de valeur de leurs actions et de leurs actifs.

Source : compte Twitter de Mats Nilsson

Or, cette situation présente un risque pour les consommateurs. D’une part parce que ceux qui ont investi dans les actions ont donc perdu de l’argent, d’autre part parce que, si les revenus des banques sont menacés, les dépôts de leurs clients le sont tout autant. Or, depuis la pandémie de COVID-19, l’épargne des consommateurs a explosé, ce qui veut dire que davantage d’argent peut-être impacté par une éventuelle contagion.

Vous n’ignorez sans doute pas que des garanties existent, mais si le montant des dépôts est trop haut, ces dernières n’arriveront pas à indemniser tous les clients en cas de effondrement bancaire. En effet, les assurances sont limitées et en France, on prévoit de verser au maximum 100 000 € par personne et par établissement. Aux États-Unis, le phénomène est encore pire avec 300 milliards de dollars à risque et 180 banques actuellement menacées.

effondrement bancaire

Vers une contagion en Europe ?

Si, pour l’instant, les États-Unis semblent les premiers touchés par une éventuelle crise, l’Europe n’est pas à l’abri. Nous l’avons vu, plusieurs banques européennes ont subi la situation de plein fouet tandis que les taux d’intérêt augmentent également sur le vieux continent, avec une inflation grandissante et tous les risques qui s’en suivent.

Pire encore, un effondrement bancaire serait bel et bien envisagé par la Banque Centrale Européenne qui a participé à une action coordonnée avec d’autres banques pour améliorer l’apport de liquidité en dollars américains. En d’autres termes, les autorités monétaires ont peur d’être touchées et montrent d’ores et déjà leur exposition au phénomène. Il est néanmoins à craindre que la menace devienne réelle si la situation perdurait et si l’apport de liquidités s’avérait vain.

Dernière mauvaise nouvelle pour finir : en temps de crise, il est d’autant plus difficile de retirer son argent de la banque. Le youtubeur américain Road to Million en a fait l’expérience en tentant de vider son compte en banque pour protéger son argent. Malgré la présence de justificatifs, ce dernier s’est vu proposer de récupérer son précieux argent… sous la surveillance de la police !

Source : compte YouTube de Road To Millions

Un protocole qui sert à éviter les fraudes et les vols mais qui pourrait également être durci pour éviter que trop de liquidités ne soient retirées d’un coup, ce qui favoriserait la faillite des banques. De ce fait, le destin des établissements bancaires semble tenir dans la main des utilisateurs… mais ceux-ci y perdront indéniablement une partie de leur argent.

La morale de l’histoire : l’argent c’est de l’ether, surtout en cas d’effondrement bancaire.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Laure-Elizabeth-Iacoucci.jpg
Laure Elizabeth Iacoucci
Laure Elizabeth Iacoucci est une journaliste expérimentée, comptant déjà plusieurs années d’expertise en rédaction, recherche et SEO. Son champ d’expertise s’étend de la blockchain à l’intelligence artificielle en passant par les régulations, la DeFi, les analyses de marché ainsi que toute forme de vulgarisation. Ses compétences rédactionnelles, sa maîtrise du SEO et son sens de l’investigation en font une professionnelle versatile et toujours prête à apporter un spectre complet de la crypto.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé