Voir plus

NFT : nouveau record pour les Bitcoin Ordinals

3 mins
Par Shraddha Sharma
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Les Bitcoin Ordinals ont atteint un record de 72 328 inscriptions ce dimanche 2 avril.
  • Près d'un mois après son lancement, la norme BRC-20 a considérablement amélioré l'activité du réseau Bitcoin.
  • Les données de BRC-20.io révèlent que 38 715 jetons ont été émis au cours des dernières 24 heures.
  • promo

Alors qu’on les croyait oubliés, les NFT Bitcoin Ordinals viennent d’enregistrer un nouveau record historique. Derrière ce succès, l’introduction d’une nouvelle norme de tokens appelée BRC-20.

Selon Dune Analytics, les Bitcoin Ordinals ont atteint un record de 72 328 inscriptions quotidiennes ce dimanche 2 avril, dépassant ainsi l’ancien record de 31 692, atteint le 9 mars. 

Les Bitcoin Ordinals ont le vent en poupe

À en croire les données de Dune Analytics, les utilisateurs ont émis 773 752 Bitcoin Ordinals jusqu’à présent. Au total, près de 155 BTC de frais ont été payés pour l’émission des NFT Bitcoin.

Bitcoin Ordinals
Performance des Bitcoin Ordinals : Dune Analytics

Les Bitcoin Ordinals et les jetons non fongibles sont des types d’actifs numériques. Un Satoshi (la plus petite unité de Bitcoin) peut stocker un NFT sous forme de texte, d’audio ou d’image, entre autres.

Les Bitcoin Ordinals ont atteint un nouveau record de 72 328 inscriptions quotidiennes ce 2 avril. Il s’agit là d’une hausse fulgurante par rapport au précédent record de 31 692 inscriptions quotidiennes établi le 9 mars. Cependant, les frais quotidiens du 9 mars et du 2 avril étaient inférieurs au sommet de 13,39 BTC atteint le 24 mars.

Notons qu’il y a encore un mois, le nombre d’inscriptions quotidiennes ne dépassait pas les 24 825. Cela indique que l’activité du protocole Ordinals est en constante évolution.

BRC-20, une révolution tant attendue

BRC-20 a été lancé le 8 mars en tant que jeton fongible sur la blockchain principale Bitcoin. Contrairement aux normes de tokens classiques comme l’ERC-20 d’Ethereum, BRC-20 n’utilise pas de contrats intelligents pour gérer les jetons. Le protocole utilise plutôt un fichier de script qu’il stocke sur le réseau Bitcoin, permettant ainsi des échanges de jetons entre les utilisateurs.

Selon son créateur, BRC-20 est “une norme expérimentale amusante” qui montre comment créer des états de solde off-chain avec des inscriptions.

Près d’un mois après son lancement, BRC-20 a considérablement amélioré l’activité du réseau Bitcoin, estime le collectionneur NFT Leonidas. Selon lui, les développeurs ont créé des outils pour rendre l’utilisation de la norme BRC-20 plus simple. De même, “un travail important a été fourni en matière d’interface utilisateur, ce qui a fait exploser les chiffres des Bitcoin Ordinals”, précise le collectionneur NFT.

Notons par ailleurs que la norme BRC-20 (abréviation de Bitcoin Request for Comment) a été introduite par le développeur et analyste blockchain Domo.

Les données de BRC-20.io révèlent que 38 715 jetons ont été émis au cours des dernières 24 heures. Au total, 1 650 projets utilisent la norme BRC-20.

Parmi les tokens BRC-20 actuellement disponibles sur le marché, on peut citer Ordi, Punk et Pepe. Ils ont des capitalisations boursières respectives de 2,1 millions de dollars, 900 000 dollars et 2,5 millions de dollars. 

D’après Unisat.io, Ordi compte 3 500 détenteurs, tandis que Punk et Pepe ont cumulé près de 4 800 détenteurs.

brc-20
Tokens listés par BRC-20

Au moment où nous écrivons ces lignes, les ventes des Bitcoin Ordinals dépassent les 17 millions de dollars. Selon un tableau de bord partagé par Domo, 43 887 transactions ont été effectuées sur les marketplaces de NFT Bitcoin

Morale de l’histoire : On devait s’y attendre dès le début, les NFT ne peuvent pas décoller sans Bitcoin.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

wpua-150x150.png
Fatima-Zahra C
Diplômée de Toulouse Business School, Fatima-Zahra a entamé sa carrière en tant que consultante chez Deloitte, avant de se reconvertir dans la presse économique et fintech. En plus de son travail de journaliste, Fatima-Zahra a géré les relations presse de plusieurs cabinets d’avocats à Paris, Londres et Casablanca. Tombée sous le charme des cryptomonnaies en 2021, elle a travaillé en tant que traductrice chez BeInCrypto de 2021 à 2023. Ses sujets d’expertise : Cryptomonnaies, Finance...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé