Mike “Beeple” : les NFT n’en sont qu’à leurs débuts

Partager l’article
EN BREF
  • Beeple donne son avis sur le futur des NFT

  • L'artiste est passé de sceptique a convaincu par les NFT.

  • Mike "Beeple" a fait part de ses préoccupation au sujet des tokens non fongibles

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Mike Winkelmann, plus connu sous son nom pseudo “Beeple”, est un artiste numérique de renom qui a fait l’actualité ces derniers temps pour avoir vendu l’une de ses collections en NFT pour la somme insensée de 69 millions de dollars. En conséquent, on peut le considérer comme un acteur important dans l’espace des NFT.

Comme il l’a déclaré au début d’une interview récente pour Valuetainment, Beeple n’est en fait pas un expert en ETH, ni en cryptomonnaies en général. Il a essentiellement commencé sa carrière en tant que personne qui, tout comme ses collègues, était un grand fan d’art, en particulier d’art numérique. Il a passé la plupart de ses premières années à perfectionner son art en tant que passionné du numérique et s’est fait connaître dans la communauté de l’art numérique pour le “everyday movement”, qui consiste à réunir une photo prise chaque jour pendant un nombre consécutif d’années. Son point de vue en tant qu’artiste numérique est donc particulièrement intéressant, et nous pourrions finalement le considérer comme un outsider du monde de la blockchain.

Un sceptique maintenant convaincu par les NFT

Au début, Beeple a en fait admis avoir été sceptique à propos des NFT, car il ne comprenait pas cette technologie. Avec le temps, il s’est finalement converti à cette révolution technologique, qui l’a aidé à devenir un acteur important du secteur de la blockchain, ainsi que l’individu fort de la vente la plus élevée de l’histoire d’un art numérique (au moment de la rédaction de cet article). Beincrypto a pensé qu’il serait particulièrement intéressant de couvrir, d’expliquer et de transmettre les opinions de Mike alias “Beeple”, car il possède un moyen simple d’expliquer le processus des NFT, en plus de penser qu’une telle classe d’actifs est susceptible d’être performante dans les années à venir.

Il y a eu beaucoup de discussions et de couverture médiatique sur les NFT, mais on oublie souvent de demander son avis à l’artiste lui-même. Les analyses financières sont excellentes et fournissent de nombreuses informations et prédictions sur l’avenir d’un secteur, mais il vaut également la peine de demander aux acteurs du secteur ce qu’ils pensent afin d’acquérir une plus ample et meilleure compréhension de l’espace de la blockchain.

Beeple définit les NFT d’une manière très simple: les NFT sont un moyen de prouver la propriété d’un actif. Lorsque nous pensons à une image numérique ou à une vidéo, nous ne songeons jamais à qui appartient l’image. Un individu pourrait aller de l’avant et collecter une partie de l’œuvre numérique de Beeple, mais ne pourrait jamais revendiquer la propriété de l’art numérique, sans une forme de vérification ou une technologie fiable qui permettrait aux gens de garder une trace de l’actif numérique. C’est donc essentiellement ce que font les NFT. L’industrie a récemment connu des pics exceptionnels, la plupart ne pouvant pas nécessairement être expliqués, en dehors d’une augmentation de la demande pour l’art numérique.

Une vente réservée au experts

La plupart des gros acheteurs du moment sont des experts de l’art crypto et achètent la classe d’actifs car ils pensent qu’elle vaudra plus à long terme. Cela étant dit, les individus doivent comprendre que les NFT sont encore très jeunes et ont un long chemin à parcourir, du moins selon Beeple. Ce dernier a mentionné dans son interview que les NFT offriront une grande opportunité aux plus jeunes de s’exposer à l’art, car ils ont la possibilité de posséder une partie de l’actif mais n’auront pas besoin d’en être propriétaires à part entière. D’autre part, des maisons de vente aux enchères telles que Christie’s ont été les premières à adopter les tokens non fongibles et ont décidé d’accueillir la vente de sa célèbre collection numérique “Everyday”, ce qui montre que le secteur de plus grand public commence à s’ouvrir à ce milieu. Il a cependant admis que la plupart des participants à la vente aux enchères étaient des personnes profondément impliquées dans l’espace de la cryptomonaie, ce qui indique encore une fois que nous sommes dans une phase d’adoption particulièrement précoce.

Beeple explique comment évaluer un NFT

Tel que rapporté par Beeple, les NFT dépendent fortement de leur popularité. En regardant l’histoire, nous pouvons conclure que l’art a conservé sa valeur pendant toute récession. Les plus grandes œuvres d’art garderont la même valeur, quelle que soit la situation économique. En revanche, pour justifier de tels prix, il faut pouvoir justifier la popularité de l’actif, le prix étant principalement basé sur l’attraction générée par l’œuvre en question. Ceci présente une excellente opportunité pour les NFT, car leur cadre numérique permet à tout le monde (peut importe leur géolocalisation) de visualiser l’œuvre d’art. Beeple a décrit qu’à l’avenir, il pourrait facilement voir un monde où les individus pourront voir la même peinture numérique dans différents musées du monde entier. Il s’agit en effet d’une excellente opportunité pour la classe d’actifs, car cela ne peut pas être fait avec l’art physique. La peinture de Mona Lisa ne peut pas être reproduite à partir de sa forme originale, et les touristes ou les experts doivent donc se rendre à Paris pour voir l’œuvre originale. Ce problème n’existera pas avec les NFT, et on s’attend à voir sortir très prochainement certains appareils qui permettront la visualisation des NFT sur un écran numérique.

Pariez sur l’histoire

Beeple explique qu’il faut miser sur des éléments clés et fiables de l’histoire pour s’assurer qu’un actif s’appréciera avec le temps. Un autre excellent exemple inclurait le tout premier tweet de Jack Dorsey, qui est indéniablement une grande partie de l’histoire d’Internet. L’évaluation des NFT nécessite une forme d’objectivité, ainsi que d’anticipation pour avoir une idée de ce à quoi ressemblera plus tard la valeur d’un certain actif. Personne ne peut réellement prédire à l’avance, mais il existe de nombreux indices que l’on peut rechercher en pariant sur un actif.

Une classe d’actifs différentes des cryptomonnaies classiques

Malgré son énorme succès, Beeple recommande aux artistes et à toutes les personnes impliquées dans une forme d’art de ne pas se concentrer sur les gains financiers. Sa philosophie pour une carrière réussie dans les NFT réside dans la capacité de l’artiste, plutôt que de faire des prédictions économiques sur un futur tableau ou une vidéo.

Ainsi, sa démarche reste assez proche des «artistes physiques», qui croient au même ensemble d’idées, et n’ont pas une approche commerciale de l’art. Ils croient tous au talent et aux compétences, ce qui les récompensera à long terme. C’est exactement là que le NFT peut se différer des autres cryptomonnaies: le fait que l’art soit impliqué dans la balance, rend beaucoup plus risqué la projection de gains financiers, et ne repose pas non plus sur la performance objective de chacun, mais plutôt sur l’originalité et l’importance de l’art. Pour les personnes cherchant à devenir artistes numériques, Beeple a recommandé de commencer par une peinture de type “Everyday”, ce qui est l’un des moyens les plus rapides de se lancer dans l’art numérique.

Les principales préoccupations de Beeple quant aux NFT

À la fin de l’entrevue, Beeple a été interrogé sur les dangers potentiels de l’industrie. Il a été conclu à la fin de son échange avec l’intervieweur que la réglementation gouvernementale et la volatilité de la classe d’actifs sont actuellement les principales préoccupations qui menacent la durabilité des NFT. Selon Beeple, il serait évident que le gouvernement tentera effectivement de réglementer l’art numérique, tout comme la plupart des gouvernements tentent actuellement de réglementer les cryptomonnaies. La volatilité est une partie qui ne peut être prise pour acquise pour Beeple, qui s’est rappelé à plusieurs reprises dans l’interview avoir été lui-même surpris du montant pour lequel il avait vendu sa collection en NFT.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Faites du trading avec les meilleurs signaux crypto - des profits garantis avec plus de 70% d’exactitude

Adhérez

Want to learn how to trade? Get a beginners guide from BeInCrypto Academy!

Learn now