Voir plus

Cardano, la blockchain qui fait trembler Vitalik Buterin

3 mins
Par Shraddha Sharma
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Cardano vient de déployer sa mise à jour Hydra sur le mainnet afin d’améliorer sa scalabilité.
  • Hydra vise à réduire les frais de transaction et à améliorer le débit.
  • La valeur totale verrouillée des plateformes DeFi basées sur Cardano est en hausse depuis plusieurs mois.
  • promo

Avec la mise à jour Hydra, Cardano devrait gagner en scalabilité en rapidité et en efficacité. Mais peut-il détrôner Ethereum ?

La nouvelle mise à niveau Hydra vise à réduire les frais de gaz et à améliorer le débit des transactions Cardano. Elle apporte également plusieurs améliorations et nouvelles fonctionnalités au réseau.

Qu’est-ce qui va changer pour Cardano avec la mise à jour Hydra ?

La valeur totale verrouillée (TVL) des plateformes DeFi basées sur Cardano est en hausse depuis plusieurs mois. La blockchain se classe désormais en 17ème position sur DeFiLlama, avec 19 protocoles détenant une TVL de 139,67 millions de dollars.

TVL Cardano
Évolution de la TVL du réseau Cardano : DeFiLlama

De plus, le lancement de la mise à jour Hydra tombe au moment opportun. En ce moment, les frais de gaz Ethereum prennent des proportions astronomiques. Récemment, une baleine a déboursé 64 ETH pour une seule transaction.

Avec son nouveau réseau Layer 2, Cardano pourrait devenir moins cher et plus efficace pour les utilisateurs. Pendant ce temps, Ethereum risque de perdre davantage de parts de marché à cause de la flambée de ses frais de transaction.

N’oublions cependant pas que la mise à jour Dencun pourrait résoudre une fois pour toutes les problèmes des frais de gaz ETH. En attendant, les frais de transaction moyens du réseau devraient continuer à osciller autour de 14,3 gwei.

Un projet qui passe à la vitesse supérieure

Autre point important, la blockchain Cardano approche à grands pas de sa capacité maximale. À en croire Sébastien Guillemot, le cofondateur de DCSpark, le réseau n’est qu’à 6 % d’atteindre sa pleine capacité.

Une fois que Cardano atteindra 100 % de sa capacité, toutes les transactions seront mises dans un mempool (memory pool). En conséquence, l’apparition des transactions sur le registre Cardano devrait prendre un peu plus de temps. 

Mais selon Sébastien Guillemot, les stake pools devraient commencer à proposer “un accès prioritaire” à certains utilisateurs. “Ils pourraient vendre un accès prioritaire à certains utilisateurs et dApps (par exemple, donner la priorité à un DEX plutôt qu’à un autre)”, peut-on lire dans son tweet.

Le cofondateur de DCSpark pense également que l’année 2023 sera “une année d’amélioration. En effet, car la majeure partie de la feuille de route en termes d’évolutivité a été accomplie”. En attendant, Cardano commence peu à peu à arracher des parts de marché à Ethereum

Selon WEB3NUTS, le nombre d’adresses actives sur le réseau Cardano est en hausse depuis plusieurs semaines. Mieux encore, son taux de dominance sociale a considérablement augmenté ces derniers temps. Notamment après la flambée des frais de gaz Ethereum.

Dan Gambardello, influenceur crypto et fondateur de Crypto Capital Venture, estime que “le seul jeu de pouvoir crypto est celui qui oppose Cardano à Bitcoin”.

Bien évidemment, ADA reste très loin derrière ETH en termes de prix. Bien que l’altcoin garde sa septième position dans le classement des cryptomonnaies par market cap, son cours a dégringolé de 40 % par rapport à l’année dernière.

Morale de l’histoire : Ethereum doit comprendre que rien n’est jamais acquis.

Les meilleures plateformes de cryptos | Mars 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

wpua-150x150.png
Fatima-Zahra C
Diplômée de Toulouse Business School, Fatima-Zahra a entamé sa carrière en tant que consultante chez Deloitte, avant de se reconvertir dans la presse économique et fintech. En plus de son travail de journaliste, Fatima-Zahra a géré les relations presse de plusieurs cabinets d’avocats à Paris, Londres et Casablanca. Tombée sous le charme des cryptomonnaies en 2021, elle travaille actuellement en tant que traductrice chez BeInCrypto.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé