Voir plus

Ledger : les gouvernements pourraient accéder aux clés privés

2 mins
Mis à jour par Matias Calderon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Ledger encore au centre de la tourmente concernant sa mise à jour Recover.
  • Les gouvernements pourraient avoir accès à la Seed Phrase de chaque utilisateur en cas d'assignation à comparaitre.
  • promo

Le début de la fin pour Ledger ? De nouvelles révélations choc de la part du CEO de la société pourrait mettre à mal l’entreprise de stockage crypto.

Ledger fait encore polémique !

Décidément, les affaires semblent en train de tourner au vinaigre pour Ledger. En effet, après une début d’année réussie avec le 🔑 lancement en grande pompe de la Ledger Stax, l’actualité est beaucoup moins encourageante. Voilà une nouvelle annonce qui ne devrait pas apaiser l’animosité des utilisateurs mais plutôt susciter davantage de craintes.

En effet, puisque Pascal Gauthier, CEO de Ledger, a révélé que la nouvelle mise à jour permettrait aux gouvernements d’accéder aux clés privés des utilisateurs. Ce, dans le cadre d’une assignation à comparaître. Dans ce cas de figure les seed phrases des utilisateurs seraient divulguées au pouvoir politique. Etant donné qu’il existe une multitude de gouvernements présentant des attitudes négatives envers l’industrie crypto, le fait que ces derniers puissent avoir des informations concernant les 👛 clés Ledger des utilisateurs pourrait préoccuper les investisseurs crypto.

D’ailleurs, depuis quelques jours, la société française soulève la préoccupation des utilisateurs 🔥 à cause des dernières updates. Décidément, l’option Ledger Recover a fait couler beaucoup d’encre et devrait encore en faire couler.

Trop tard pour rattraper le coup ?

La communauté web 3 et les réseaux sociaux devraient sans doute s’alarmer davantage avec ces dernières révélations de Pascal Gauthier. Ce dernier a prit la parole hier, dans un Podcast, et en a profité pour délivrer de nouveaux détails de la mise à jour. Ces derniers n’ont malheureusement rien de rassurant. Ce, même s’il a affirmé que cette subtilité liée aux gouvernements n’est pas une réelle préoccupation et est hautement improbable. Cependant, cette transparence a plutôt semé de nouveaux doutes plutôt que rassurer les investisseurs crypto.

“La seule préoccupation est si un gouvernement nous assigne à comparaître au sujet d’un utilisateur en particulier et nous demande de lui fournir la seed phrase”.

Pascal Gauthier, CEO de Ledger.

Bien que le CEO ait cherché à abaisser les tensions par la suite, la préoccupation est déjà au rendez-vous. D’ailleurs, la crypto sphère semble avoir sélectionné les informations à retenir. Elle a notamment bien retenu le moment ou le CEO de Ledger a qualifié la situation de “non préoccupante”.

Même si Ledger Recover n’est qu’optionnel, la perte de confiance se fait ressentir auprès des utilisateurs. D’ailleurs, une multitude d’entre eux ont d’ores et déjà annoncé qu’ils opteraient pour d’autres fournisseurs de portefeuilles. Les concurrents 🔒 Trezor ou Ngrave semblent d’ailleurs en bonne position pour augmenter leurs ventes de dispositif.

Morale de l’histoire : En ce moment, pour Ledger, chaque nouveau pas est semé d’embûche !

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

TCPMHRYSU-U03BCDHK0DQ-642cb60bf249-512.jpg
Matias Calderon
Matias Calderón Velarde est un journaliste/éditeur au sein de l'équipe France de BeInCrypto. Après un diplôme de Master en Science Politique obtenu à l'Université de Genève, il s'est progressivement réorienté vers le monde des cryptomonnaies. Dès 2020, son intérêt pour le secteur s'est concrétisé avec l'obtention de plusieurs certifications académiques liées à la crypto comme Bitcoin and Cryptocurrencies de l'Université Berkeley de Californie. Désormais, il est devenu un fervent croyant de...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé