Voir plus

Avec la baisse des inscriptions au chômage, les actions s’envolent et Bitcoin temporise

2 mins
Par David Thomas
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Les demandes d'allocations de chômage aux États-Unis ont diminué de 26 000 pour atteindre 239 000 au cours de la semaine se terminant le 24 juin, ce qui indique un refroidissement des conditions de travail.
  • Malgré une baisse des demandes d'allocations chômage, la moyenne mobile sur quatre semaines reste élevée à 257 500.
  • Le PIB ajusté des États-Unis pour le premier trimestre a affiché une croissance de 2 %, ce qui a contribué à stimuler les actions de JPMorgan, Bank of America et Wells Fargo.
  • promo

D’après les dernières données économiques publiées par le département américain du travail, les demandes d’allocations de chômage ont diminué de 26 000 pour atteindre 239 000. Ce, au cours de la semaine qui s’est achevée le 24 juin.

La moyenne mobile sur quatre semaines des allocations de chômage est restée relativement élevée, à 257 500.

Les inscriptions au chômage aux Etats-Unis en baissent, une bonne nouvelle ?

Le ministère américain du travail publie chaque semaine les demandes d’allocations de chômage pour indiquer le nombre de nouvelles personnes qui en font la demande. Toutefois, ce chiffre peut être très volatil. C’est pourquoi les acteurs financiers considèrent souvent la moyenne sur quatre semaines comme le reflet le plus fidèle du marché de l’emploi américain.

La moyenne mobile de juin reflète une tendance à la hausse des demandes d’allocations de chômage. Cela signifie que de plus en plus de personnes perdent leur emploi. Les demandes de juin sont passées de 237 500 le 3 juin à 247 250 une semaine plus tard. La semaine dernière, le département du travail a fait état de 256 000 nouvelles demandes.

emploi Etats-Unis
Marché de l’emploi – Etats-Unis | Source: St. Louis Fed

Les demandes de prestations ont atteint le chiffre record de 30 millions pendant la pandémie de COVID-19, entre la mi-mars et la fin avril 2020.

Lors d’un forum parrainé par la Banque centrale européenne, le président de la Réserve fédérale, Jérôme Powell, a déclaré que le marché du travail pourrait potentiellement connaître une diminution des pertes d’emploi. Il a également plaidé en faveur d’une supervision bancaire plus stricte afin de limiter les risques systémiques.

Les banquent gagnent en confiance grâce à des données économiques plus solides

Les demandes d’allocations chômage n’affectent pas à elles seules les marchés américains, mais elles contribuent à détailler une tendance économique actuelle.

Malgré la hausse des taux d’intérêt, le PIB des Etats-Unis a vu l’économie américaine croître de 2 % sur le premier trimestre. Ce, alors que nombreux s’attendaient à une éventuelle contraction. Ces données positives, ainsi que la réussite des banques au récent test de résistance de la Réserve fédérale, ont permis aux actions de JPMorgan, Bank of America et Wells Fargo d’augmenter de plus de 3 %. Ce, sur la seule journée de ce jeudi.

Après les demandes d’allocations chômage, le Bitcoin (BTC) est pour sa part resté relativement inchangé. L’actif est relativement stable sur la journée, et s’échange à 30 613 $ actuellement. Ethereum (ETH) a légèrement baissé, et s’échange à 1 850 $.

Au cours des deux dernières semaines, le cours Bitcoin a été alimentée par l’optimisme suscité par les demandes d’approbation des ETF Bitcoin au comptant. Dans l’ensemble, la plupart des principales sociétés de Wall Street ont effectué ces demandes. La semaine dernière, l’actif a même temporairement dépassé la barre des 31 000 dollars.

Morale de l’histoire : Lorsque les banques se réjouissent, Bitcoin s’ennuie.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

TCPMHRYSU-U03BCDHK0DQ-642cb60bf249-512.jpg
Matias Calderon
Matias Calderón Velarde est un journaliste/éditeur au sein de l'équipe France de BeInCrypto. Après un diplôme de Master en Science Politique obtenu à l'Université de Genève, il s'est progressivement réorienté vers le monde des cryptomonnaies. Dès 2020, son intérêt pour le secteur s'est concrétisé avec l'obtention de plusieurs certifications académiques liées à la crypto comme Bitcoin and Cryptocurrencies de l'Université Berkeley de Californie. Désormais, il est devenu un fervent croyant de...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé