Voir plus

Satoshi Nakamoto démasqué : connaissait-on la vérité depuis le début ?

5 mins
Mis à jour par Matias Calderon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Sujet suivant pour notre chronique "Satoshi démasqué" : Hal Finney, considéré comme l’un des candidats les plus susceptibles d’être le créateur de Bitcoin.
  • Avec de nombreux indices à son actif, le développeur de logiciels a encore de nombreuses surprises à nous réserver aux fans de Satoshi Nakamoto.
  • promo

Parmi les probables identités de Satoshi Nakamoto, Hal Finney est sans doute l’un des préférés de la crypto sphère. Certains éléments sont troublants…

Qui est Hal Finney ?

Hal Finney, de son vrai nom Harold Thomas Finney II, est un développeur de logiciels informatiques né en 1956 en Californie. On sait peu de choses sur les premières années de sa vie ou sur ses premiers pas dans l’informatique.

Il a néanmoins étudié au California Institute of Technology et en est ressorti avec un diplôme d’ingénierie en 1979. Il s’est ensuite rapidement engagé dans la voie des jeux vidéo avant de se reconvertir dans le développement de logiciels.

Hal Finney a passé la majeure partie de sa carrière à travailler pour PGP Corporation, une entreprise dédiée à la cryptographie. Cette dernière est notamment connue pour son logiciel Pretty Good Privacy, destiné au cryptage et décryptage de données, en passant de simples emails à des contenus de disquettes entières.

On ignore si cette expérience aura été le premier contact du développeur avec la cryptographie. Quoi qu’il en soit, elle sera le point de départ de nombreuses expérimentations pour Hal Finney, qui enchaînera les créations de logiciels permettant l’anonymat tout au long des années 1990.

En 2004, il donne naissance au premier système de preuve de travail, qui deviendra plus tard le célèbre ⚙️ mécanisme de consensus utilisé par Ethereum. En 2009, il sera l’un des premiers destinataires du Bitcoin.

Source : compte Twitter de Hal Finney

Épuisé par la Sclérose Latérale Amyotrophique qui lui avait été diagnostiquée en 2009 et qui s’est soldée par de multiples complications, Hal Finney est décédé le 28 août 2014.

Fait intéressant : avant sa mort, il s’était servi du Bitcoin pour payer une partie de ses frais médicaux.

Ce qu’il dit sur Satoshi Nakamoto

Dans 👉 notre chronique précédente, nous vous disions que Paul Allen, l’un des plus grands candidats à l’identité de Satoshi Nakamoto, n’avait jamais parlé publiquement de Bitcoin.

En ce qui concerne Hal Finney, c’est tout le contraire ! D’ailleurs, le développeur de logiciels a fait des déclarations qui ne laissent personne indifférent !

En 2013, soit plusieurs années après les premières transactions effectuées par Satoshi Nakamoto, le principal intéressé a ouvert sa propre discussion sur le forum BitcoinTalk, dans laquelle il s’est longuement confié quant à son lien avec le BTC. C’est là qu’il a avoué être en contact avec le créateur de Bitcoin et coopérer avec lui.

Hal Finney aurait simplement été curieux de voir le fonctionnement de Bitcoin de ses propres yeux et aurait accepté d’être le premier bénéficiaire de Satoshi Nakamoto et de figurer dans 😯 sa signature. Une fois l’expérience faite, il aurait délaissé l’industrie avant de s’y intéresser à nouveau aux alentours de 2010.

Néanmoins, connaît-il l’identité de ce mystérieux Satoshi Nakamoto pour autant ? La réponse est non, si l’on en croit ses propos sur BitcoinTalk :

Aujourd’hui, la véritable identité de Satoshi est devenue un mystère. Mais à l’époque, je pensais avoir affaire à un jeune homme d’origine japonaise très intelligent et sincère.

Extrait de la déclaration de Hal Finney.

Interrogé à ce sujet par un journaliste de Forbes, Hal Finney a également affirmé qu’il n’était pas le créateur de Bitcoin.

Bitcoin

Est-il le créateur de Bitcoin ? Ce qu’en pensent les experts

A première vue, la question semble déjà avoir trouvé sa réponse : Hal Finney n’est pas le créateur de Bitcoin mais il admire sincèrement Satoshi Nakamoto.

Toutefois, en dépit des affirmations du développeur, de nombreux experts estiment qu’il cache son identité. Ainsi, ceux qui croient que Hal Finney est bel et bien Satoshi Nakamoto se basent sur quatre critères bien définis :

  • Il dispose des connaissances requises pour la création des cryptomonnaies et leur écosystème ;
  • Il était très enthousiaste quant au Bitcoin ;
  • Il a été l’un des premiers bénéficiaires du BTC et aurait donc pu participer à sa création dans un projet de groupe ;
  • Il a également été l’un des premiers à utiliser la cryptomonnaie et à exploiter la blockchain.

En d’autres termes, la plupart des arguments allant en ce sens font simplement état de nombreuses similarités entre Satoshi Nakamoto et Hal Finney.

Les deux personnes avaient des centres d’intérêt ainsi que des compétences ressemblantes, ce qui fait du développeur de logiciels l’un des candidats les plus probables au titre du créateur de Bitcoin.

Test de probabilité : le sujet peut-il être Satoshi ?

Alors que la crypto sphère dit tout et son contraire sur Hal Finney, une question subsiste : pourrait-il vraiment être Satoshi Nakamoto ? Le créateur de Bitcoin était-il connu depuis le début ?

Notre test de probabilité peut peut-être vous éclairer sur le sujet : 

Preuve cryptographique : Hal Finney n’a pas utilisé d’outil, de clé privée ou même de compte appartenant à Satoshi Nakamoto. Toutefois, il était en contact avec lui et pouvait tout à fait être le propriétaire (non anonyme cette fois-ci) d’un second wallet crypto, sur lequel il aurait reçu les tous premiers BTC jamais créés.

Connaissance technique de la cryptographie et contributions : Ce n’est un secret pour personne, Hal Finney est l’un des grands représentants du cypherpunk, le mouvement prônant l’anonymat et le chiffrement inconditionnel des données. Avec ses nombreuses contributions à la cryptographie, il dispose tout à fait des compétences nécessaires pour prétendre à l’identité de Satoshi Nakamoto.

Toutefois, il serait même un peu trop expert pour être vraiment le créateur de Bitcoin ! En effet, Satoshi Nakamoto a souvent été considéré comme un amateur par certains pairs de la cryptographie. Ceux-ci estiment que s’il avait été davantage informé, il aurait choisi des systèmes, des termes et des exemples différents (et parfois bien plus cohérents) que ceux invoqués dans son livre blanc.

Correspondances des communications et du langage : C’est là que les choses se compliquent ! Cette fois-ci, nous ne parlerons pas de langage à proprement parler mais bien de programmation.

Outre le fait que les deux hommes utilisent des éléments de langage très différents, un rapport de Forbes soulève deux éléments importants pouvant remettre en question les correspondances entre Hal Finney et Satoshi Nakamoto. L’un était exclusivement utilisateur de Mac, l’autre a créé Bitcoin sur Windows. De même, alors que le père de Bitcoin était un excellent programmeur en C++, Hal Finney était doté de compétences plus limitées.

Cohérence des déclarations : Là aussi, les opinions de Satoshi Nakamoto et Hal Finney divergent. Si l’on en croit les emails échangés entre les deux hommes et partagés par The Wall Street Journal, Satoshi ne s’opposait pas à l’industrialisation de Bitcoin, notamment en ce qui concerne le ⛏️ minage crypto. Une position à laquelle Hal Finney s’opposait vigoureusement !

Reconnaissance de la communauté : Une chose est sûre, pour la crypto sphère, Hal Finney est l’un des Satoshi Nakamoto les plus reconnus.

Taux de probabilité : 65 %

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : conformément aux directives de The Trust Project, cet article d’opinion présente le point de vue de l’auteur et ne reflète pas nécessairement les opinions de BeInCrypto. BeInCrypto s’engage à fournir des informations transparentes et à respecter les normes journalistiques les plus strictes. Les lecteurs sont invités à vérifier les informations de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre des décisions sur la base de ce contenu.

Laure-Elizabeth-Iacoucci.jpg
Laure Elizabeth Iacoucci
Laure Elizabeth Iacoucci est une journaliste expérimentée, comptant déjà plusieurs années d’expertise en rédaction, recherche et SEO. Son champ d’expertise s’étend de la blockchain à l’intelligence artificielle en passant par les régulations, la DeFi, les analyses de marché ainsi que toute forme de vulgarisation. Ses compétences rédactionnelles, sa maîtrise du SEO et son sens de l’investigation en font une professionnelle versatile et toujours prête à apporter un spectre complet de la crypto.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé