Voir plus

La maison de vente aux enchères Sotheby’s réalise sa première vente en cryptomonnaies pour 12,9 $ millions

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Sotheby's a vendu sa première œuvre d'art en acceptant les cryptomonnaies comme moyen de paiement.
  • "Love is in the Air" de Bansky a été vendu pour 12,9 millions de dollars dans une cryptomonnaie non divulguée.
  • Cette vente marque une nouvelle étape dans l'adoption des cryptomonnaies, après les ventes aux enchères très médiatisées de NFT plus tôt dans l'année.
  • promo

La célèbre maison de vente aux enchères Sotheby’s a accepté pour la première fois un paiement en cryptomonnaie.

Selon un récent tweet, Sotheby’s a vendu l’œuvre de Banksy “Love is in the Air” pour 12,9 millions de dollars. L’enchère s’est déroulée sur 14 minutes entre quatre acheteurs potentiels différents. Il s’agit de la première œuvre d’art achetée avec une crypto depuis que Sotheby’s a annoncé qu’elle accepterait Bitcoin (BTC) et Ethereum (ETH) comme moyen de paiement.

Cependant, il n’a pas été révélé quelle devise numérique a été utilisée comme paiement de cette vente aux enchères. Dans un sondage réalisé sur Twitter, 35% des personnes interrogées pensaient que les gagnants avaient utilisé Ethereum pour acheter l’œuvre de Banksy, suivi de près par Bitcoin.

L’adoption des cryptomonnaies dans le monde de l’art

Cet événement marque une nouvelle étape dans l’intégration croissante des cryptomonnaies dans le monde de l’art. Bien que cette vente ait porté sur une œuvre d’art physique, les maisons de vente aux enchères sont de plus en plus portées sur les tokens non fongibles (NFT).

Le mois dernier, Sotheby’s a organisé sa première vente aux enchères de tokens non fongibles. En trois jours, elle a vendu les œuvres de l’artiste numérique Pak pour 16,8 millions de dollars. La collection, connue sous le nom de “The Fungible”, a été vendue sur la place de marché de NFT Nifty Gateway. La vente a permis d’établir au moins deux records, dont celui du plus grand nombre d’enchères pour un article vendu aux enchères sur Nifty Gateway.

De son côté, la maison de vente aux enchères rivale Christie’s a vendu sa première œuvre d’art NFT en mars, sous la forme de la collection de l’artiste numérique Beeple pour la somme astronomique de 69 millions de dollars. Cette vente a fait de Christie’s la première maison de vente aux enchères à conclure une vente de token non fongible. Plus récemment, Christie’s a vendu neuf NFT de la série CryptoPunks pour un total de près de 17 millions de dollars.

eBay a également annoncé récemment que le détaillant en ligne autoriserait la vente de tokens non fongibles sur sa plateforme. Il s’agirait notamment de cartes à collectionner, d’images ou de clips vidéo. Bien que n’étant pas techniquement une maison de vente aux enchères, eBay a été le pionnier de la plateforme d’enchères en ligne. Cette annonce est tombée quelques jours après que le PDG d’eBay, Jamie Iannone, ait inclus les cryptomonnaies parmi les nouvelles formes de paiement que la société explore.

Malgré une hausse stratosphérique au premier trimestre de cette année, des données récentes suggèrent que la mania des NFT se stabilise. Cela n’a manifestement pas empêché les plateformes de vente aux enchères et les détaillants de continuer à s’y intéresser.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

37c58b84a21f59fd4fd1cd91383114c2.jpg
Nicholas Pongratz
Nick is an Oral Communication Skills Professor and Data Science Specialist in Budapest, Hungary with an MSc in Business Analytics. He is a relative latecomer to the field of cryptocurrency and blockchain technology, but is intrigued by its potential economic and political usage. He can best be described as an optimistic center-left skeptic.Email him!
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé