Art NFT : en quoi est-ce différent de l’art traditionnel ?

Partager l’article
EN BREF
  • L'essor de l'art NFT a suscité un large débat au sein de la communauté artistique : les NFT sont-ils vraiment une forme d'art ?

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

L’art NFT est devenu un outil incontournable pour les artistes qui souhaitent se faire connaître en ligne tout en générant des revenus.

Cependant, l’essor de l’art NFT a suscité un large débat au sein de la communauté artistique. Les NFT sont-ils vraiment une forme d’art ? Qu’ont-ils en commun avec le monde de l’art classique ? Encore plus important, leur valeur continuera-t-elle à augmenter à l’avenir ? Dans ce guide, nous nous pencherons de près sur les NFT et leur relation avec l’art traditionnel, ainsi que sur la façon dont leur valeur est estimée.

Table des matières

  • Que sont les NFT ?
  • Qu’est-ce qui fait monter le prix d’une œuvre d’art NFT ?
    • La réputation de l’artiste
    • La communauté d’art NFT
    • Un symbole de statut social
    • La culture pop dans l’art NFT
    • La technologie de l’art NFT
    • Une facilité d’accès
  • Qu’est-ce que cela signifie pour les créateurs d’art numérique ?
  • L’art traditionnel
  • Pourquoi l’art traditionnel est-il précieux?
  • Les messages et les thèmes
  • La différence entre l’art NFT et l’art traditionnel
  • Art NFT vs art traditionnel
    • La création
    • La facilité d’accès
    • L’authenticité
    • La préservation
    • Le symbole de statut social
    • La manipulation du marché
    • Le degré de légitimité
    • La portée du marché
    • Les artistes
  • Art NFT vs art traditionnel : lequel est le meilleur ?

Que sont les NFT ?

Les NFT sont des tokens numériques rares émis en petites quantités et généralement une seule fois. Au cours des deux dernières années, le terme NFT (tokens non fongibles) a considérablement gagné en popularité. Ceci est en grande partie dû à la nature lucrative de ce nouveau type d’actifs numériques.

C’est aussi parce que les NFT promettent d’allier la créativité artistique à la technologie innovante de la blockchain. Bien que le concept des NFT ne soit pas entièrement nouveau, leur popularité croissante leur a permis d’entrer dans plusieurs secteurs, notamment celui du divertissement et du sport.

Les NFT sont achetés et vendus sur diverses plateformes spécialisées appelées marketplaces NFT. Certains de ces tokens ont une utilité au sein d’un écosystème, comme les jeux NFT, par exemple. D’autres sont vendus à des prix élevés en raison de leur valeur artistique et du soutien d’une importante communauté de fans.

Qu’est-ce qui fait grimper le prix d’une œuvre d’art NFT ?

L’œuvre d’art NFT la plus chère à ce jour a été vendue pour 69,3 millions de dollars à la maison de vente aux enchères Christie’s. La collection en question est composée d’un collage d’images numériques créées par l’artiste Beeple.

Cependant, il existe des milliers de NFT qui sont vendus à des prix extrêmement bas, ou qui n’attirent pas du tout les acheteurs. Comment peut-on alors déterminer la valeur d’un NFT d’art ? Est-ce subjectif, comme l’art traditionnel ? Pour mieux comprendre tout cela, il faut tout d’abord comprendre les caractéristiques des NFT.

Un élément fongible est un élément qui peut être remplacé par un élément similaire. Les NFT, comme leur nom l’indique, sont rares et non fongibles. Techniquement, ils ont de la valeur parce qu’ils sont rares ou uniques. Sur ce point, ils sont similaires aux grandes œuvres d’art.

Chaque NFT possède une signature numérique unique, qui contient des informations sur qui l’a créé, quand, ainsi que sur les conditions de vente. Toutes ces informations sont enregistrées sur une blockchain.

Lorsqu’un NFT est vendu, le réseau blockchain met à jour les informations. Cela transmet donc la signature numérique à un autre propriétaire. Et c’est exactement ce qui se passe lorsqu’un expert authentifie et estime la valeur d’une œuvre d’art traditionnel.

Tout comme les travaux d’art traditionnel, la valeur des oeuvres d’art NFT est estimée sur la base de plusieurs critères spécifiques :

  • La réputation de l’artiste
  • La communauté qui soutient le NFT
  • Le symbole de statut social que le NFT peut apporter
  • La culture pop
  • La technologie utilisée
  • Et enfin, la facilité d’accès.

La réputation de l’artiste

L’idée de posséder une œuvre signée Warhol, Picasso ou Rembrandt suscite instantanément un certain enthousiasme. Premièrement, étant donné la réputation de l’artiste, l’œuvre gagne une valeur historique. Ensuite, cette valeur la rend précieuse et unique, et donc chère.

La popularité de l’art NFT a explosé en 2021. Certains des plus grands artistes de ce secteur sont devenus célèbres seulement quelques mois après leur apparition, et leur renommée ne fait que grandir. 

Par exemple, Mike Winkelmann, alias Beeple, était déjà un artiste de renommée avant de vendre le NFT le plus cher au monde. Il s’est lancé dans l’art numérique en 2007 et était suivi par des milliers d’abonnés. Le NFT qu’il a vendu chez Christie’s comportait tous les travaux de ses 5 000 premiers jours en tant qu’artiste. Naturellement, cette vente historique a attiré l’attention sur tous les travaux qui ont suivi.

Un autre exemple de l’importance de la réputation dans l’estimation de valeur d’un NFT est la vente de Jack Dorsey. En effet, le célèbre cofondateur de Twitter a vendu aux enchères son tout premier tweet pour 2,9 millions de dollars. La chanteuse Grimes a également vendu aux enchères une collection d’images et de vidéos numériques pour 5,8 millions de dollars.

De toute évidence, la réputation de l’artiste, ainsi que sa reconnaissance, constituent un facteur important pour le succès d’un NFT. En effet, une plus grande exposition est toujours utile.

La communauté d’art NFT

La communauté construite autour des NFT peut également être un facteur déterminant du succès de ce type d’art numérique. En effet, les communautés sont fondées sur des intérêts communs. Dans le cas des NFT, elles sont souvent bâties autour des propriétaires d’œuvres d’art d’une collection spécifique.

Par exemple, CryptoPunks, qui est sans doute la collection la plus célèbre de tokens non fongibles, doit une grande partie de son succès à l’exposition offerte par sa communauté. D’ailleurs, beaucoup de spécialistes pensent que sa communauté est à l’origine du buzz de 2021 autour des NFT.

Il existe 10 000 NFT CryptoPunks, qui ont été émis pour la première fois en 2017 et distribués gratuitement. En 2021, le volume de transactions de ces tokens a atteint 200 millions de dollars.

D’autres projets comme Bored Apes Yacht Club, Art Blocks ou Vee Friends ont connu un succès similaire, en grande partie grâce à la force de leurs communautés.

Un symbole de statut social

Les CryptoPunks sont devenus un symbole de statut social : Tweet de Larry Cermak

Le mérite artistique de n’importe quel NFT dans l’univers CryptoPunks est sujet à discussion. Ce qui ne l’est pas, est le nombre de personnes prêtes à payer pour les posséder. C’est la raison pour laquelle ces NFT sont naturellement devenus de véritables symboles de statut social, tout comme les montres haut de gamme, les voitures ou les objets de collection sportifs.

En effet, la valeur des NFT de la collection est déterminée par une combinaison de traits arbitraires et objectifs. Par exemple, les modèles les plus rares sont généralement les plus recherchés. Leur valeur peut aller de quelques milliers à des millions de dollars.

Plusieurs célébrités ont soutenu et se sont même vantés de posséder des NFT CryptoPunks. Cette tendance est arrivée également chez les investisseurs en capital-risque, les personnalités du web et les athlètes. Ainsi, la propriété des NFT de valeur en tant que symbole de statut social ne peut être négligée.

La culture pop dans l’art NFT

ANDY WARHOL | Campbell’s Soup: Sotheby’s

Il n’est pas surprenant de voir la culture pop contribuer à l’essor du monde des NFT. Tout d’abord, la culture pop a tendance à refléter les éléments les plus prédominants qui marquent la société à un moment donné. Deuxièmement, de nombreux NFT incluent des aspects de la culture pop, notamment des symboles et des images avec lesquels le grand public est déjà très familier.

L’art NFT met la culture pop à l’honneur de façon bien plus importante que l’art traditionnel. Ce phénomène est similaire à la tendance du “pop art” dans plusieurs aspects. En 1961, Andy Warhol a créé les célèbres et très réalistes Campbell’s Soup Cans. Le dessin était une peinture directe d’une boîte de soupe de la marque Campbell’s. La collection, qui comprend 32 exemplaires, a été estimée à au moins 200 millions de dollars.

Andy Warhol a été présenté dans des émissions de télévision, des films et des livres. De même, les NFT ont été discutés lors de talk-shows, présentés dans les grands médias et adoptés par des célébrités. Ainsi, leur portée a atteint le grand public et aujourd’hui, la plupart des gens ont au moins une vague compréhension de ce qu’est un NFT.

La technologie de l’art NFT

D’un point de vue technique, un NFT représente tout simplement un ensemble de données stockées sur la blockchain. Il peut être vendu et échangé et chaque transaction dont il fait l’objet figure sur le registre numérique.

Les NFT sont également une expression de l’intérêt croissant du public pour la technologie de la blockchain et des cryptomonnaies. D’ailleurs, les propriétaires de NFT les plus optimistes croient que cette technologie pourrait changer le monde. Ils pensent aussi que les NFT aident à donner une valeur réelle à l’art numérique qui autrement, pourrait  être facilement reproduit en ligne.

Au-delà de l’art NFT, les tokens non fongibles peuvent être utilisés de mille et une façons. Ils peuvent représenter des tickets, des objets de collection, des contrats, des confirmations d’inscription, des objets de jeu, etc.

Une facilité d’accès

Une autre caractéristique importante de l’art NFT est sa facilité d’accès. Un propriétaire d’un NFT peut, techniquement, accéder à son œuvre d’art partout dans le monde, et à tout moment.

Ce n’est pas toujours le cas avec l’art classique. D’une part, les vraies œuvres d’art ont un poids, une masse et doivent être conservées dans des conditions spéciales et sécurisées, notamment dans les galeries d’art. D’autre part, elles sont surveillées par des dispositifs de sécurité et ne peuvent être consultées qu’à des moments précis.

En revanche, un NFT est toujours disponible en ligne, ce qui signifie que son propriétaire peut y accéder à n’importe quel moment. De plus, si le NFT est affiché dans une collection publique, il peut également être apprécié par d’autres personnes.

Qu’est-ce que cela signifie pour les créateurs d’art numérique ?

Aujourd’hui, l’art NFT constitue un excellent outil pour les artistes qui souhaitent exposer leur travail et générer des revenus. En effet, le battage médiatique autour des NFT a créé un nouveau marché. Cela a donné à de nombreux artistes une plateforme à laquelle ils n’auraient pas eu accès autrement.

En outre, les artistes peuvent continuer à gagner de l’argent même après la vente de leurs œuvres d’art NFT. En effet, à chaque fois que le token est vendu à un nouvel acheteur, l’artiste reçoit un pourcentage. Si l’œuvre gagne considérablement en popularité, l’artiste peut être rémunéré plusieurs fois.

L’art traditionnel

Maja vestida de Francisco Goya : Wikimedia Commons

Nous ne pouvons pas traiter ce sujet dans son intégralité sans répondre à la question suivante : “qu’est-ce qui fait la valeur d’une œuvre artistique ?”. Warhol, Van Gogh et Rembrandt avaient tous des styles différents. Chacun d’entre eux avait des techniques bien spécifiques. Mais, bien que leur travail soit très différent, leurs œuvres d’art sont très appréciées. Car, rappelons-le, la beauté est dans l’œil de celui qui regarde.

Cependant, il existe des facteurs qui déterminent la valeur d’une œuvre d’art traditionnelle. En effet, l’art est précieux dans un certain contexte historique et certains styles sont plus populaires que d’autres. En raison de l’appréciation de la valeur de l’art au fil du temps, beaucoup le considèrent comme un bon investissement. Enfin, la rareté d’une œuvre artistique contribue à son attractivité et à son prix.

Pourquoi l’art traditionnel est-il précieux?

Salvator Mundi de Léonard de Vinci est l’œuvre d’art la plus chère jamais vendue jusqu’à présent. Elle a été peinte vers 1500 et vendue en 2017 pour 450,3 millions de dollars. La peinture est considérée comme un chef-d’œuvre de l’art de la Renaissance. Elle est bien évidemment unique et inimitable.

Eight Elvises d’Andy Warhol a été créée en 1963 et s’est vendue à 100 millions de dollars. Sa valeur est déterminée par la renommée de l’artiste, le sujet de la pièce, ainsi que par son importance historique.

Toutes ces caractéristiques peuvent être retrouvées dans le monde de l’art NFT. En effet, les tokens non fongibles sont plus convoités lorsqu’ils sont rares. Ils sont également importants pour l’époque et le contexte dans lesquels ils ont été créés. Ainsi, ils représentent un investissement.

Les messages et les thèmes

Lorsqu’on parle d’art traditionnel, on pense souvent à des thèmes liés à la spiritualité ou aux formes traditionnelles de la peinture. Certes, les œuvres de Da Vinci, Paul Cézanne ou Pablo Picasso rentrent dans ces thèmes.

Cependant, les thèmes et les styles représentés dans les œuvres d’art reflètent l’époque à laquelle elles ont été créées. L’art de la Renaissance italienne du XVe siècle visait à présenter des formes anciennes de beauté. L’art baroque était quant à lui, plus focalisé sur l’utilisation de la lumière et des couleurs. Le cubisme, qui est un style artistique plus récent, a pour objectif de créer une nouvelle perspective en utilisant des motifs géométriques pour représenter la réalité.

L’art NFT peut ne pas ressembler à l’art traditionnel dans certains aspects. Il s’agit cependant d’une représentation de l’intérêt moderne. Ses thèmes se rapportent aux pensées et aux désirs des humains modernes. Peut-être qu’un jour, il s’agira également d’un mouvement artistique discuté par les chercheurs.

La différence entre l’art NFT et l’art traditionnel

Contrairement à ce que certains pourraient penser, l’utilisation des NFT dans l’art n’est pas un concept nouveau. En effet, l’art numérique est né avec l’invention des ordinateurs. Cependant, le battage médiatique autour des NFT n’a eu lieu que lorsque les collections comme CryptoPunks ont connu un succès fulgurant au sein de l’écosystème crypto.

La rareté constitue un enjeu majeur dans le domaine de l’art NFT. Les artistes peuvent combiner l’art numérique et les NFT pour créer des œuvres qui partagent de nombreuses caractéristiques avec l’art traditionnel. Mais au final, l’art numérique reste reproductible. Avec les NFT, les artistes, les maisons d’art et les collectionneurs peuvent être sûrs que l’art numérique qu’ils possèdent est réellement unique et ne peut avoir qu’un seul véritable propriétaire à la fois.

De nombreuses différences évidentes peuvent ressortir lorsque l’on compare l’art NFT avec l’art traditionnel. Parmi ces différences, on peut citer le mode de travail des créateurs d’art numérique. Contrairement aux artistes traditionnels, les artistes crypto peuvent exposer eux-mêmes leurs travaux sur des plateformes spécialisées. Ainsi, ils n’ont pas besoin d’intermédiaires pour vendre leurs œuvres d’art NFT. De plus, avec l’introduction du métavers, les galeries d’art numérique gagneront encore plus de terrain. 

Art NFT vs art traditionnel

Les collectionneurs d’art NFT ou d’art traditionnel ont probablement tous des arguments pour défendre la forme d’art qu’ils ont choisi. La vérité, toutefois, est qu’ils ne sont pas les mêmes et qu’ils ne le seront probablement jamais.

Les principales différences entre l’art traditionnel et l’art NFT concernent les points suivants :

  • La création
  • La facilité d’accès
  • L’authenticité
  • La préservation
  • Le symbole de statut social
  • La manipulation du marché
  • Le degré de légitimité
  • La portée du marché
  • Les artistes

La création

Penchons-nous sur les différences entre la création de l’art NFT et celle de l’art classique.

La principale différence entre l’art NFT et l’art traditionnel est que les NFT sont des éléments entièrement numériques qui ne peuvent exister que dans des portefeuilles numériques sur une blockchain spécifique. En effet, n’importe qui peut créer un NFT et le vendre sur une marketplace NFT. De plus, le marché des NFT contient beaucoup d’art génératif, comme la collection CryptoPunks.

L’art traditionnel est un art physique et ne peut exister que dans un seul endroit physique à la fois.

La facilité d’accès

La comparaison des NFT avec l’art traditionnel attire notre attention sur un énorme problème d’accès à l’art.

Tout le monde peut admirer l’art numérique si le NFT est, par exemple, exposé dans une galerie numérique. Aujourd’hui, avec l’explosion du marché de l’art NFT, vous pouvez facilement voir les derniers tokens non fongibles sur des marketplaces comme OpenSea ou Rarible. Par exemple, tout le monde peut admirer le NFT le plus cher jamais vendu, “Everydays: The first 5000 days” de Beeple.

Ce n’est pas le cas avec l’art traditionnel, car vous aurez besoin de vous rendre à un musée ou une galerie d’art pour admirer les œuvres traditionnelles.

L’authenticité

Contrat intelligent d’un CryptoPunk : Etherscan

L’une des principales différences entre l’art numérique et l’art traditionnel est qu’il est beaucoup plus facile de vérifier la propriété et l’authenticité d’un NFT. Prenons l’exemple de ce NFT CryptoPunk répertorié sur OpenSea. Tout le monde peut facilement consulter toutes les publications et tous les transferts de l’article depuis sa création.

Les registres de la blockchain offrent le même degré de transparence sur les transactions d’un NFT donné depuis sa création à toute personne qui dispose d’une connexion Internet. Ainsi, vous n’aurez qu’à vérifier l’adresse du contrat d’une œuvre d’art NFT pour voir s’il s’agit d’un article authentique.

En revanche, l’art traditionnel utilise des certificats d’authenticité physiques qui sont souvent signés par l’artiste lui-même. Comme tous les autres documents en papier, ils peuvent être falsifiés par des escrocs.

La préservation

Une autre différence fondamentale entre l’art traditionnel et l’art numérique est le mode de préservation. L’art traditionnel doit être maintenu sous une température et un éclairage spécifiques, alors que l’art numérique n’en a pas besoin. Par exemple, l’œuvre Salvatore Mundi de Da Vinci a été abîmée par le temps et elle a subi de nombreuses réparations, car elle a plus de 500 ans.

Le symbole de statut social

Depuis la nuit des temps, l’art a constitué un symbole de statut social pour les plus fortunés. Mais auparavant, ils ne pouvaient exposer l’art que dans une galerie ou dans leurs propres maisons, où peu de gens le voyaient. Cependant, avec Internet, quiconque possède un NFT peut le publier sur n’importe quel réseau social pour que le monde entier puisse le voir. Certains NFT, comme les Bored Apes Yacht Club, servent également de billets d’entrée à des soirées exclusives, fréquentées par des célébrités.

La manipulation du marché

Tout comme le reste de l’espace digital, la réussite des projets crypto et NFT dépend de leurs campagnes marketing.

Alors que nous pensons avoir vu toutes sortes de tactiques marketing, les projets blockchain utilisent des campagnes plus agressives. Ils recrutent souvent des influenceurs et des groupes entiers pour vanter les mérites de leurs produits par rapport à la concurrence. Une bonne présence en ligne est un rêve pour tous les projets NFT, car elle permet d’attirer davantage de fans sur la page de vente. Comme pour les autres secteurs de la blockchain, la FOMO [Fear of Missing Out] constitue un excellent outil pour les vendeurs.

Cela dit, les choses ne fonctionnent pas de la même manière au sein du monde de l’art traditionnel. En effet, les collectionneurs d’art classique sont peu nombreux, sans parler du fait qu’ils ne sont pas si faciles à impressionner.

Le degré de légitimité

L’art NFT n’est pas encore aussi réglementé que l’art traditionnel, et certains peuvent y voir une niche pour les activités illégales, telles que le blanchiment d’argent. Certes, toutes les transactions liées aux NFT sont enregistrées sur la blockchain. Cependant, il est difficile de vérifier l’identité du vendeur et de l’acheteur.

En revanche, l’art traditionnel repose sur des signatures et des documents physiques, ce qui le rend beaucoup plus difficile à utiliser pour le blanchiment d’argent.

La portée du marché

En profitant du pouvoir d’Internet, les artistes NFT peuvent atteindre un public et des acheteurs potentiels bien plus importants que n’importe quelle maison d’art traditionnel. En effet, les NFT bénéficient de la portée importante des marketplaces NFT (OpenSea, Rarible, Mintable), tandis que les œuvres d’art traditionnelles sont généralement vendues via des enchères physiques qui ont une portée beaucoup plus réduite.

Les artistes

Dans le monde de l’art numérique, n’importe qui peut créer un NFT et devenir un artiste. En revanche, les artistes traditionnels doivent toujours gagner l’approbation des experts de l’industrie avant de vendre leurs premières pièces à des sommes considérables.

En outre, la hiérarchie est toujours présente dans l’industrie de l’art traditionnel et seuls quelques-uns parviennent à se faire reconnaître en tant qu’artistes. Mais les choses sont complètement différentes dans l’univers de l’art NFT, car le battage médiatique peut aujourd’hui propulser n’importe qui devant un public énorme, prêt à acheter ses créations artistiques.

Enfin, les artistes NFT peuvent gagner des commissions sur toutes les reventes futures de leurs œuvres d’art numérique, tandis que les artistes traditionnels ne reçoivent aucune redevance après la première vente.

Art NFT vs art traditionnel : lequel est le meilleur ?

L’art NFT a le potentiel de transformer l’industrie créative et artistique. Cependant, il n’en est qu’à ses débuts et nous assistons aujourd’hui au commencement de quelque chose qui semblera tout à fait ordinaire aux générations futures. Cela dit, le secteur devient de plus en plus encombré, et bien évidemment, les œuvres d’art NFT ne sont pas toutes de bonne qualité.

Alors que l’art NFT offre des avantages évidents par rapport à l’art traditionnel, comme par exemple, l’historique détaillé des vendeurs et des acheteurs, il est difficile de dire si l’un est meilleur que l’autre. En effet, ils servent chacun un objectif différent et spécifique, et parfois ces objectifs se croisent.

Nous sommes tous éblouis par l’évolution de l’art NFT, mais cela ne signifie pas que l’art traditionnel perdra de son importance. Seul le temps nous dira lequel est le meilleur ou comment ils peuvent tous les deux aider notre monde. Cependant, une chose est sûre : Nous avons besoin de meilleurs artistes et d’art encore plus qualitatif dans notre monde.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations contenues sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations figurant sur notre site web est strictement faite à ses propres risques. Dans la section S'instruire, notre priorité est de fournir des informations de haute qualité. Nous prenons le temps d'identifier, rechercher et créer un contenu éducatif qui sera utile à nos lecteurs. Afin de maintenir ce niveau de qualité et continuer à créer un contenu valable, nos partenaires sont susceptibles de nous verser une commission pour des placements figurant dans nos articles. Toutefois, ces commissions n'affectent pas nos processus de création de contenu objectif, honnête et pertinent.
Share Article

SUJETS LIÉS

Iulia is a computer science engineer. She's been a crypto writer since 2017. Iulia blogs about technology, blockchain and travelling. Her goal is to see and travel as much as possible and then tell the world about the beautiful things she experiences.

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant