Bitcoin : la société Pantera garde une vue haussière du BTC malgré les craintes environnentales et légales

Partager l’article
EN BREF
  • Dan Morehead, PDG de Pantera, a déclaré qu'il restait optimiste quant à Bitcoin, bien que Tesla ait abandonné l'option de paiements en BTC.

  • Il a reconnu que cette décision de Tesla pourrait avoir "un certain impact" sur le marché", mais a également souligné la durabilité d'autres cryptomonnaies.

  • M. Morehead a également déclaré que l'utilisation des cryptomonnaies pour des activités illicites était négligeable, notamment par rapport à l'usage de l'argent liquide.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Bien que Dan Morehead, PDG de Pantera, ait déclaré que l’abandon par Tesla des paiements en bitcoins (BTC) pourrait avoir “un certain impact”, il reste optimiste quant à la principale cryptomonnaie du secteur.

Sponsorisé

Sponsorisé

Bloomberg a demandé à M. Morehead si la décision de Tesla d’abandonner les paiements en Bitcoin pour des raisons environnementales le préoccupait.

“Il y a un intérêt à réfléchir au caractère renouvelable des ressources qui sont utilisées pour traiter les transactions sur la blockchain de la marque Bitcoin”, a déclaré Dan Morehead. “Mais il est très important de se rappeler que Bitcoin n’est qu’une des nombreuses blockchains existantes”.

Sponsorisé

Sponsorisé

M. Morehead a poursuivi en indiquant que 60% des cryptomonnaies n’utilisent actuellement pas d’électricité, ou passeront à des mécanismes qui n’en utilisent pas. Il a mentionné que la gouvernance environnementale, sociale et d’entreprise (ESG) était récemment devenue un “sujet intéressant”.

Bien qu’il ait ajouté que cette question environnementale pourrait avoir “un certain impact”, la durabilité relative des autres cryptomonnaies signifie que “cela ne devrait pas être un gros problème pour l’industrie dans son ensemble.” Il a également ajouté que Tesla a gardé ses avoirs en bitcoins, les conservant pour les transactions une fois que le BTC aura effectué sa transition vers une source d’énergie plus durable.

L’usage illicite des cryptomonnaies

Face à la nouvelle comme quoi Binance ferait l’objet d’une enquête des autorités américaines, il a été demandé à M. Morehead ce qui se passerait si les régulateurs sévissaient contre les cryptomonnaies.

“Les criminels commettent des crimes”, a-t-il répondu. “Ils le font depuis longtemps, avant que la crypto n’apparaisse, et ils n’ont utilisé qu’un tout petit peu les cryptomonnaies pour des crimes”. Dan Morehead a souligné que l’élément de registre public de toutes les cryptomonnaies “est une très mauvaise caractéristique pour commettre des crimes”.

Le PDG de Pantera a souligné que beaucoup plus de crimes sont facilités par l’argent liquide et les approches financières plus traditionnelles. Citant son expérience en tant que président de l’exchange de cryptomonnaies européen Bitstamp, il a ajouté que les plateformes d’échange de crypto font l’objet d’une surveillance beaucoup plus étroite que les banques classiques.

“Si les gouvernements d’aujourd’hui devaient approuver soit Bitcoin, soit l’argent liquide, il n’y a aucune chance qu’ils approuvent l’argent liquide”, a-t-il avancé. “Le liquide est hyper douteux, la crypto est bien meilleure”.

L’ancien directeur par intérim de la Central Intelligence Agency des États-Unis, Michael Morell, a formulé des propos similaires dans un document indépendant. Dans cette étude, M. Morell est arrivé à deux conclusions clés.

La première est que les inquiétudes concernant l’utilisation de Bitcoin dans le financement d’activités illicites sont largement exagérées. La seconde est que l’analyse des blockchains est en fait un outil de collecte de renseignements très efficace pour lutter contre la criminalité.

Une vue haussière pour Bitcoin

Malgré la publicité négative des événements récents, Dan Morehead reste optimiste à l’égard de Bitcoin et considère sa récente baisse comme une opportunité d’achat. “Bitcoin est toujours bien en-dessous de sa tendance de croissance annuelle composée sur dix ans”, a-t-il déclaré. “Ce n’est donc pas comme si nous étions en territoire de surprix ou qu’il s’agissait d’une bulle”.

Le fait que les grandes entreprises de Wall Street achètent maintenant du BTC a contribué à son discours. Dans une lettre adressée aux investisseurs en avril 2020, Pantera prévoyait que Bitcoin atteindrait 115 000 dollars en août 2021. M. Morehead pense qu’il est toujours sur la bonne voie pour atteindre ce cap, estimant que le BTC pourrait doubler au cours du prochain semestre. “Il s’agit d’une perturbation sur plusieurs décennies”, a-t-il conclu. “Je pense que nous avons un long chemin à parcourir ici”.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Nick is an Oral Communication Skills Professor and Data Science Specialist in Budapest, Hungary with an MSc in Business Analytics. He is a relative latecomer to the field of cryptocurrency and blockchain technology, but is intrigued by its potential economic and political usage. He can best be described as an optimistic center-left skeptic.<a href="mailto:editorinchief@beincrypto.com">Email him!</a>

SUIVRE CET AUTEUR

Des prévisions crypto sur le meilleur canal Telegram de signaux, avec une précision de 70% !

Rejoignez-nous

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous