Voir plus

Marketing web3 : voici le plus grand défi à surmonter

3 mins
Par Bary Rahma
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Seulement 24% des personnes interrogées par Consensys disent comprendre la technologie web3.
  • Alors que l'intérêt pour le web3 commence à s’estomper, les spécialistes du marketing et les consommateurs sont de plus en plus fascinés par l'intelligence artificielle (IA).
  • Malgré les obstacles, l'adoption du web3 pourrait améliorer les mécanismes d’identité numérique et de monétisation des données.
  • promo

Le marketing web3 a considérablement évolué au cours des dernières années, mais il fait face à des obstacles majeurs. Alors que le mot web3 est sur toutes les lèvres, peu de personnes semblent comprendre de quoi il s’agit. 

Le web3, une version décentralisée d’Internet, n’est pas encore entré dans le jargon du grand public. En effet, même ceux qui connaissent les jetons non fongibles (NFT), le metaverse et les cryptomonnaies ont encore du mal à comprendre les bases de l’Internet de demain.

Web3, une technologie méconnue

À en croire une étude menée par Consensys et YouGov, seulement 24% des internautes comprennent la technologie web3. En revanche, 36% des participants disent connaître le metaverse, tandis que 34% disent comprendre le concept des jetons non fongibles (NFT). Et sans surprise, 92% des personnes interrogées connaissent les cryptomonnaies.

Compréhension de la technologie web3 : Consensys

Cette incompréhension du web3 représente un défi de taille pour les professionnels du marketing web3. Depuis près de trois ans, de plus en plus d’entreprises utilisent le web3 pour leurs campagnes de publicité digitale. Alors que certaines marques se sont lancées dans le metaverse, d’autres ont créé leurs propres collections NFT.

Les entreprises crypto comme Crypto.com et les marques traditionnelles comme Adidas ont largement contribué à faire connaître le concept du web3. Toutefois, les résultats de l’enquête suggèrent que leurs efforts n’ont peut-être pas eu l’effet espéré.

L’IA vole la vedette au web3

Une corrélation a été observée entre le déclin de l’intérêt pour le web3 et l’engouement sans précédent pour l’intelligence artificielle (IA).

De nombreuses entreprises comme Coca-Cola ont abandonné leurs projets web3 pour mettre le pied dans le monde de l’intelligence artificielle. Le déclin de la popularité de web3 est également perceptible chez les grandes entreprises. Par exemple, Disney a fermé son département metaverse, tandis que Meta a abandonné ses projets NFT.

Bien que ces données brossent un tableau pessimiste pour le web3, tout n’est pas si sombre pour les acteurs du secteur.

En effet, la majorité des personnes interrogées croient aux valeurs incarnées par la technologie web3. De même, environ 70 % des participants semblent favorables au concept de monétisation des données.

Mieux encore, 67 % des personnes interrogées pensent que les internautes doivent être les seuls propriétaires de leurs données et de leur contenu. 

Quelles sont les solutions possibles ?

La protection de la vie privée, qui constitue la pierre angulaire de la technologie web3, est également importante pour les consommateurs. Environ 81 % des personnes interrogées aux États-Unis pensent que la confidentialité des données est importante. En effet, 79 % des participants disent vouloir plus de contrôle sur leur identité en ligne.

Tous ces chiffres nous démontrent que le web3 a beaucoup de potentiel. Néanmoins, les spécialistes du marketing web3 doivent s’efforcer de le rendre plus accessible et compréhensible. L’idée est de faire comprendre aux consommateurs que le web3 peut leur offrir un meilleur contrôle sur leurs données et leur contenu, ainsi que des opportunités de gain.

Contrôle de l’identité numérique : Consensys

Les professionnels du marketing web3 doivent également comprendre que le plus important n’est pas d’attirer des clients, mais plutôt de construire une génération de “bâtisseurs”.

L’essor de la technologie IA nous montre que les consommateurs sont prêts à adopter et à comprendre des technologies complexes, mais seulement lorsque leurs avantages sont évidents. En conséquence, le plus grand défi du marketing web3 n’est pas seulement de sensibiliser le public, mais aussi de communiquer efficacement les avantages et le potentiel des technologies web3.

Morale de l’histoire : Un bon marketeur est avant tout un formateur.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

wpua-150x150.png
Fatima-Zahra C
Diplômée de Toulouse Business School, Fatima-Zahra a entamé sa carrière en tant que consultante chez Deloitte, avant de se reconvertir dans la presse économique et fintech. En plus de son travail de journaliste, Fatima-Zahra a géré les relations presse de plusieurs cabinets d’avocats à Paris, Londres et Casablanca. Tombée sous le charme des cryptomonnaies en 2021, elle a travaillé en tant que traductrice chez BeInCrypto de 2021 à 2023. Ses sujets d’expertise : Cryptomonnaies, Finance...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé