Voir plus

Le cours de l’ORDI chutera-t-il si les Ordinals sont censurés ?

3 mins
Mis à jour par Laure Elizabeth Iacoucci
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Des inquiétudes ont émergé quant au fait que les développeurs de Bitcoin pourraient censurer les Ordinals sur la blockchain.
  • Leurs partisans pensent cependant que ces actifs représentent une évolution du réseau Bitcoin.
  • Selon certains, une censure du protocole pourrait avoir un impact négatif sur le cours de l'ORDI.
  • promo

Les Ordinals de Bitcoin ont déclenché des débats importants qui ont polarisé l’entière communauté crypto, jetant une ombre sur le cours du jeton ORDI.

Le discours s’est intensifié au cours de la semaine dernière, les développeurs de base ayant promis de censurer les Ordinals sur Bitcoin, avec des leaders de l’industrie comme Max Keiser les qualifiant de “bug” sur le réseau.

Les Ordinals seront-ils censurés ?

Les préoccupations ont été soulevées lorsque Luke Dashjr, développeur de Bitcoin core, a décrit le système des Ordinals comme une “vulnérabilité” qui spamme sa blockchain. M. Dashjr a par la suite révélé que le problème était entré dans la base de données nationale des vulnérabilités des États-Unis sous le nom de CVE-2023-50428.

Peter McCormack, podcasteur du Bitcoin, a également fourni des informations supplémentaire sur la nature litigieuse des Ordinals. Il a souligné que ces actifs ne profitent pas à ceux qui utilisent le Bitcoin pour les paiements, car ils ne font que contribuer à un environnement où les frais sont élevés.

“Ce dont les gens ont besoin, c’est d’une bonne monnaie, donc à court terme, l’environnement à frais élevés introduit par les Ordinals a un effet suprêmement négatif sur l’utilisation de Bitcoin comme monnaie, car un environnement à frais élevés réduit le nombre de personnes qui peuvent se permettre de stocker Bitcoin on-chain et complique l’ouverture de canaux sur Lightning”, a déclaré McCormack.

Bitcoin Ordinals Inscription
Inscription d’Ordinals dans la base de données nationale des vulnérabilités. Source : Base de données nationale sur les vulnérabilités

Cependant, les partisans d’Ordinals, comme Eric Lombrozo; ont souligné que toute tentative de censure des transactions Bitcoin échouerait.

“Toutes les tentatives de censure des transactions Bitcoin, quelles que soient les bonnes intentions, échoueront. C’est une question de conception. Les incitations économiques sont tout ce qui compte en fin de compte. C’est ainsi que cela est censé fonctionner. Si quelqu’un y parvient réellement, cela implique que Bitcoin est fondamentalement brisé, et que nous pourrions tout aussi bien le mettre au rebut et repartir à zéto “, a déclaré Lombrozo.

Casey Rodamour, développeur d’Ordinals, considère également l’actif comme une solution aux problèmes de sécurité du Bitcoin, ce grâce à l’incitation des mineurs. Il estime ainsi que la diversité des sources de demande pour l’espace des blocs Bitcoin est avantageuse.

“Peut-être que le fait d’avoir différentes sources de demande pour l’espace de bloc Bitcoin est une bonne chose. Si les différentes sources de demande ne sont pas parfaitement corrélées, la courbe de la demande globale sera peut-être plus lisse que ses constituants”, a déclaré M. Rodamour.

De son côté, Ignas, chercheur pour la DeFi, a souligné que si les Inscriptions des Ordinals ont entraîné une flambée des frais de transaction en Bitcoin, elles sont rentables pour les mineurs.

“Donc, tant qu’au moins un pool minier de Bitcoin inclut des transactions Inscription, elles ne disparaîtront pas”, a ajouté Ignas.

A lire aussi : Quelles cryptos miner à domicile ?

Bitcoin Ordinals Inscriptions
Total des inscriptions Ordinals. Source : Dune : Dune

Les inscriptions des Ordinals, apparentés aux NFT, représentent des actifs numériques gravés sur des satoshis, les plus petites unités de Bitcoin. Ces inscriptions englobent diverses formes de médias telles que des œuvres d’art, des textes, des vidéos et même des jeux vidéo. Depuis sa création en janvier, environ 50 millions d’inscriptions ont émergé sur la blockchain du Bitcoin.

Le prix de l’ORDI va-t-il tomber à zéro ?

La possibilité de censure des Ordinals pourrait avoir un impact significatif sur le cours de l’ORDI. Plus tôt dans la semaine, LookOnChain noté qu’une baleine avait vendu ses 59 000 ORDI, soit environ 3,5 millions de dollars, à la suite de la déclaration de “vulnérabilité” de Dashjr.

De même, le YouTuber Jerry Banfield a décrit ORDI comme un ” jeton Bitcoin BRC-20 risqué sur le chemin du zéro”,ce en raison des préoccupations de censure qui l’entourent.

“Il y a un risque très réel que le protocole Ordinal ou la manière dont il est exécuté actuellement soit supprimé de sorte que vous ne puissiez plus le faire à l’avenir. Cela n’arrivera peut-être pas, mais il existe un risque énorme qui pourrait anéantir tous les niveaux d’Ordinal d’un seul coup”, a déclaré M. Banfield.

Cela nous montre que toute censure ou suppression du protocole du Bitcoin aurait un impact négatif massif sur le prix d’ORDI. Pourtant, ORDI reste l’un des actifs les plus performants du marché haussier actuel, ayant vu sa valeur augmenter de plus de 2 600 % depuis le début de l’année.

Morale de l’histoire : Quand Bitcoin, outil contre la censure, se trouve censuré, on doit s’inquiéter.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

oluwapelumi-adejumo.png
Oluwapelumi Adejumo
Oluwapelumi croit que le Bitcoin et la technologie blockchain ont le potentiel de changer le monde pour le mieux. Il est un lecteur avide et a commencé à écrire sur la crypto en 2020.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé