Les analystes pensent qu’à terme, les CBDC complimenteront les cryptomonnaies

Partager l’article
EN BREF
  • Les analystes s'accordent à dire que les monnaies numériques peuvent fonctionner main dans la main avec les offres actuelles de cryptomonnaie.

  • On estime que 90 % des banques centrales du monde envisagent au moins de développer une CBDC.

  • Certains experts pensent que certaines banques centrales pourraient simplement pousser leur propre monnaie et encourager la population à abandonner les autres monnaies.

  • promo

    Rejoignez notre groupe telegram et recevez des analyses crypto et signaux de trading quotidiens!

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Les analystes de CoinShares estiment que les monnaies numériques des banques centrales (CBDC) ne sont pas un concurrent des cryptomonnaies, mais plutôt une offre de monnaie complémentaire.

Sponsorisé



Sponsorisé

Environ 90% des banques centrales ont commencé à travailler sur leurs propres monnaies numériques (CBDC). Des rapports suggèrent que certaines de ces banques pourraient sortir un produit viable dans les prochaines années, selon une enquête de la Banque des règlements internationaux (BRI).

Les banques centrales explorent le monde des CBDC et cherchent à savoir si elles peuvent contribuer à la réalisation d’objectifs publics. Ces objectifs comprennent la sauvegarde de la confiance du public dans la monnaie, un prix stable et la création d’un système et d’une infrastructure de paiement sûrs. Si les banques réussissent et que les économies passent au numérique, le public conservera l’accès à la forme la plus sûre de monnaie, selon certains.

Sponsorisé



Sponsorisé

Il faut s’attendre à un élargissement de la diversité des paiements, à des paiements transfrontaliers plus rapides et moins chers, et à des transferts fiscaux encore plus rapides en cas d’urgence. 

Dans une interview accordée à Reuters, Meltem Demiorors, directeur de la stratégie chez CoinShares, aurait déclaré que les CBDC “ne sont structurellement pas différentes de la monnaie fiduciaire, et qu’elles sont très complémentaires de la crypto, et non concurrentielles.” 

Kevin Kelly, chef de la stratégie macroéconomique mondiale chez Delphi Digital, avait des espoirs similaires pour la coexistence des CBDC et des cryptomonnaies. Kelly a déclaré qu’il s’attend à ce que les CBDC améliorent le système monétaire existant avec une transmission plus fluide de la politique fiscale.

Il a ajouté que cela aidera probablement les marchés des cryptomonnaies en comblant le fossé entre les fiats et la finance décentralisée (DeFi). 

Certains analystes ne sont pas d’accord quant à la cohabitation des CBDC avec les devises numériques

Si la plupart des analystes s’accordent à dire que les CBDC seront bénéfiques à la fois pour les fiats et la DeFi, certains ne sont pas aussi optimistes. Todd Cipperman, directeur général de Cipperman Compliance Services, pense que certains pays pourraient mettre les cryptos au second plan et promouvoir d’abord leurs propres monnaies.

“Le gouvernement des États-Unis pourrait-il créer sa propre monnaie numérique américaine et dire que nous croyons aux cryptos, mais seulement à cette crypto ? Bien sûr, je pense que cela pourrait tout à fait se produire”, a déclaré M. Cipperman. 

Il est facile de voir comment certains gouvernements pourraient prendre cette décision. Le Nigeria, par exemple, est passé de l’interdiction pure et simple pour les banques commerciales de collaborer avec des exchanges de cryptomonnaies à l’annonce de l’élaboration de sa propre monnaie numérique.

Les entretiens réalisés faisaient partie d’une série sur les monnaies numériques organisée par le Reuters Global Markets Forum.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Matthew De Saro est un journaliste et une personnalité médiatique spécialisée dans le sport, les jeux d'argent et les statistiques. Avant de rejoindre BeInCrypto, son travail a été présenté sur Fansided, Forbes et OutKick. Grâce à sa formation en analyse statistique et à sa passion pour l'écriture, il adopte une approche originale pour rendre compte de l'actualité.

SUIVRE CET AUTEUR

Des prévisions crypto sur le meilleur canal Telegram de signaux, avec une précision de 70% !

Rejoignez-nous

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous