Voir plus

Shiba Inu (SHIB) : les résultats de l’audit par Certik

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • CertiK, un des auditeurs crypto les plus populaires, a réalisé l'audit de Shiba Inu
  • L'audit a révélé 34 problèmes au total avec l'ensemble de l'écosystème Shiba Inu.
  • Les développeurs de Shiba Inu ont déjà résolu 33 de ces problèmes sur la recommandation de CertiK.
  • promo

Shiba Inu a travaillé dur pour mettre à niveau sa niche en lançant son propre échange décentralisé la semaine dernière. Travaillant pour gagner une plus grande part du marché des altcoins, il a sorti de nouveaux jetons mais aussi de nouvelles paires de trading et, plus récemment, un audit de CertiK. Les dernières nouvelles sur Shiba Inu montrent que les développeurs jouent cartes sur table et s’efforcent de résoudre les problèmes internes.

Que faut-il savoir sur Certik ? 

CertiK est l’un des auditeurs crypto les plus populaires, et s’est occupé de l’audit de Shiba Inu. Spécifiquement, la société plonge dans l’analyse d’une cryptomonnaie, à la recherche de défauts dans le code. Après avoir terminé son examen, Certik partage publiquement ses scores et tous les conseils proposés pour les développeurs.

Au cours du week-end dernier, les développeurs du SHIB ont dévoilé les résultats de l’audit réalisé par Certik, ce juste à temps pour un nouvel arrivage de liquidités sur son échange ShibaSwap. De plus, les développeurs ajoutent un couplage Ethereum avec le stablecoin Tether. Ainsi, en supprimant une certaine volatilité des transactions, l’achat des différents jetons Shiba Inu sur les exchanges est plus facile que jamais.

Bien sûr, les développeurs espèrent que les résultats de l’audit inciteront les investisseurs à acheter du SHIB.

Les résultats clés de l’audit de Shiba

Après analyse, l’audit a révélé 34 problèmes au total avec l’ensemble de l’écosystème Shiba Inu. Aucun problème critique n’est présent.

Au regard de ces résultats et montrant une certaine motivation, les développeurs de Shiba Inu ont déjà résolu 33 de ces problèmes sur la recommandation de CertiK. Même le dernier problème serait en cours de résolution. Dans le détail, le plus important de ces problèmes consistait en une série de menaces de sécurité concernant l’adresse du « propriétaire » et également les problèmes de centralisation.

L’audit souligne notamment les problèmes liés à la capacité du « propriétaire » à retirer des jetons du pool de liquidités et à les placer dans des adresses arbitraires.

Ces lacunes observées par Certik semblent pouvoir mettre les investisseurs assez mal à l’aise. Surtout compte tenu des craintes récentes concernant les programmes de “ rug-pull ”. En outre, ils signifient la possibilité d’un problème plus grave en cas d’adresse de wallet compromise. Un pirate informatique pourrait tapisser aisément les détenteurs même si les développeurs ont de bonnes intentions.

En somme, pour atténuer les craintes évoquées les développeurs de l’entreprise à la tête de chien ont réagi et implémenté une fonctionnalité de multi-signature dans le portefeuille. Neuf adresses constituent désormais le « tableau de vote » pour les transactions vers et depuis le portefeuille du propriétaire.

En dehors des problèmes de sécurité, l’audit permet aux développeurs de corriger toute erreur de codage imprévue qui pourrait conduire à des quid. Dailleurs, l’audit montre que l’équipe SHIB tient compte de la plupart des conseils de CertiK pour corriger les erreurs.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juin 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

noe-delgado-e1623907062649.jpg
Noé Delgado
Noé est de formation rédacteur publicitaire. Après des années d'expériences dans des groupes tels que Publicis ou DDB, son intérêt pour la crypto-monnaie l'a conduit à intégrer l'équipe BeInCrypto où il rédige maintenant des articles sur des sujets qui le passionnent allant des NFT à la blockchain dans sa globalité.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé