Bitcoin : Bank of America permet à certains clients de négocier des contrats à terme en BTC

Partager l’article
EN BREF
  • La décision de Bank of America (BoA) aurait été prise en raison de la marge plus élevée impliquée dans les contrats à terme.

  • Cette décision suit de peu la formation d'une équipe spéciale de recherche sur les cryptomonnaies pour la BoA.

  • L'institution suit ainsi les pas de Goldman Sachs en proposant des contrats à terme sur le BTC.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Bank of America (BoA), la deuxième plus grande banque des États-Unis, a donné son feu vert à la négociation de contrats à terme sur Bitcoin (BTC) pour certains de ses clients. Il s’agit d’un pas en avant pour les cryptomonnaies, étant donné l’attitude conservatrice de la banque à l’égard de ce secteur.

Sponsorisé



Sponsorisé

Selon certains rapports, la décision de Bank of America est motivée par la marge plus élevée qui vient s’ajouter aux opérations sur les contrats à terme. Une marge qui pourrait potentiellement rendre ces échanges très lucratifs pour la banque en tant qu’opportunité commerciale.

La BoA n’aurait donné accès aux contrats à terme sur le BTC qu’à des clients privilégiés. D’autres rapports indiquent également que quelques comptes, créés pour accéder au marché des cryptomonnaies, auraient déjà été ouverts.

Sponsorisé



Sponsorisé

Ce développement survient peu après la divulgation de la création par la BoA d’une nouvelle équipe dédiée à la recherche sur les cryptomonnaies. Des rapports ont révélé que l’ancien chef de l’équipe mondiale de spécialistes en technologie de Bank of America, Alkesh Shah, dirigerait cette équipe.

Cette équipe a été créée à peu près en même temps qu’un mémo de la responsable de la recherche mondiale de BoA, Candace Browning.

“Les cryptomonnaies et les actifs numériques constituent l’un des écosystèmes technologiques émergents à la croissance la plus rapide”, peut-on lire dans le mémo de Mme Browning. Il y est également dit :

“Nous sommes particulièrement bien placés pour fournir un leadership éclairé en raison de notre solide analyse de la recherche sectorielle, de notre plateforme de paiements mondiaux leader sur le marché et de notre expertise en matière de blockchain.”

Tout en menant leurs recherches, l’équipe rendra compte à Michael Maras, le responsable de la BoA en terme de la recherche en titres à revenu fixe, devises mondiales et commodités.

D’autres institutions permettent le trading de contrats à terme sur Bitcoin

En autorisant l’accès aux contrats à terme sur Bitcoin (ou du moins en tentant de le faire), la BoA suit l’exemple d’un certain nombre de ses homologues, et dont le nombre a augmenté au cours de l’année 2021.

Plus récemment, VanEck a soumis un prospectus pour une nouvelle stratégie de contrats à terme sur le BTC à la Securities and Exchange Commission (SEC) américaine. Il s’agit de l’une des dernières en date d’une série de demandes adressées à ce régulateur. VanEck est d’ailleurs l’un des plus anciens fournisseurs de fonds négociés en bourse (ETF) de l’espace crypto. Cependant, malgré cela, la SEC a retardé sa décision d’approuver ou non les demandes de VanEck pour les ETF Bitcoin et Ether (ETH), ayant fixé le dernier délai à ce mois-ci.

Un autre fournisseur d’ETF, Teucrium, a déposé une demande similaire en mai.

D’autres institutions ont eu plus de succès dans la négociation de contrats à terme sur le BTC, par exemple Goldman Sachs. La banque d’investissement multinationale a commencé à négocier des contrats à terme sur le BTC en juin, en partenariat avec Galaxy Digital. Elle a également révélé à la même époque qu’elle prévoyait de proposer des contrats à terme et des options sur l’ETH.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Dale Hurst is a journalist, presenter, and novelist. Before joining the Be In Crypto team, he was an editor and senior journalist at a news, lifestyle and human-interest magazine in the UK.

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant