Voir plus

Sécuriser dYdX Chain : Guide du staking de tokens DYDX

7 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Le staking de DYDX consiste à bloquer ces tokens dans un portefeuille pour soutenir les activités de la blockchain et obtenir des récompenses.
  • Une fois les tokens reliés d'Ethereum à la chaîne dYdX, les utilisateurs peuvent déléguer leurs DYDX à des validateurs.
  • Les récompenses sont calculées et distribuées en USDC, sur la base du montant de DYDX staké et des frais de réseau.
  • promo

Les plateformes de finance décentralisée (DeFi) sont en évolution constante, offrant des solutions financières innovantes tout en renforçant leur sécurité grâce aux systèmes distribués. Un élément essentiel de la fonctionnalité de la chaîne dYdX (ou dYdX Chain) est son mécanisme de staking : comme pour les autres mécanismes de consensus de Proof-of-Stake, ce système permet de sécuriser et stabiliser la chaîne tout en permettant à sa communauté de participer activement à la gouvernance et aux processus de consensus.

Cet article vous offre un guide sur la manière de staker des tokens DYDX sur la dYdX Chain, allant des bases du staking à la gestion et l’optimisation de vos positions.

L’importance du staking sur la dYdX Chain

Le staking dans le contexte de la technologie blockchain consiste à détenir des fonds dans un portefeuille de crypto-monnaies afin de soutenir les opérations d’un réseau blockchain et recevoir des récompenses. Dans de nombreux mécanismes de Proof of Stake (PoS), le staking contribue à la sécurité et à l’efficacité du réseau. Les utilisateurs mettent en jeu leurs tokens pour obtenir le droit de participer à la gestion du réseau, notamment en votant sur les changements de protocole et en validant les transactions.

La dYdX Chain utilise le module Cosmos SDK Staking, qui soutient une blockchain PoS et permet aux détenteurs de DYDX de devenir des validateurs et/ou de déléguer le staking de leurs tokens à un validateur de la dYdX Chain.

Pour la chaîne dYdX, le staking ne constitue pas seulement une mesure de sécurisation du réseau, mais également un mécanisme de récompense des stakers. En effet, ceux-ci aident à décentraliser l’ensemble des validateurs, ce qui améliore la décentralisation du réseau. En retour, ils gagnent des récompenses de staking, qui proviennent principalement des frais d’échange générés par la plateforme.

Données de staking de DYDX. Source : Mintscan

dYdX distribue 100 % des frais de protocole aux stakers en USDC au lieu du token natif. À ce jour, le protocole a alloué 24,6 millions de dollars à plus de 21 000 stakers. Selon Mintscan, le TAEG actuel pour le staking de DYDX est de 19,45%.

Comment staker DYDX

Le processus de staking des tokens DYDX comporte plusieurs étapes clés :

  • Le choix d’un validateur : Les stakers doivent choisir un validateur auquel ils délèguent leurs tokens. Les validateurs sont en effet chargés de traiter les transactions et de créer de nouveaux blocs dans la blockchain.
  • La délégation : Après avoir choisi un validateur, les détenteurs de jetons délèguent leurs jetons DYDX à ce dernier. Cette délégation donne ainsi au validateur le droit de staker les tokens au nom de leurs détenteurs.
  • Gagner des récompenses : Une fois stakés, les détenteurs de tokens DYDX gagnent des récompenses en USDC en fonction du montant des tokens qu’ils ont staké et du total des frais de trading générés par la plateforme. Les récompenses sont distribuées proportionnellement entre tous les détenteurs de tokens.
  • Gestion du staking : Les stakers peuvent choisir de redéléguer leurs tokens à un autre validateur ou de “déstaker” leurs tokens s’ils le souhaitent . La redélégation permet aux stakers de changer de validateur sans déplacer leurs tokens, tandis que le dé-staking initie une période de refroidissement pendant laquelle les tokens stakés ne sont pas actifs et ne rapportent pas de récompenses.

    Voyons donc chacun de ces éléments séparément.

Le staking

Le staking des tokens DYDX sur la dYdX Chain est essentiel pour sécuriser le réseau, récompenser les stakers en USDC et permettre à la communauté de participer à la gouvernance…. Ce guide vous fournira une méthode claire et concise pour staker vos DYDX à l’aide du portefeuille Keplr, lequel relie son interface directement avec la chaîne dYdX, permettant des options de staking standard et liquide. Le staking est également disponible via Ledger Live, Leap et Anchorage. Au fil du temps, il est probable que d’autres fournisseurs de staking deviennent disponibles.

Keplr est un portefeuille blockchain non gardien accessible par le biais d’une extension de navigateur web ou d’une application mobile. Il est spécialement conçu pour l’écosystème Cosmos et est activé par la communication inter-blockchain (IBC).

Procédure étape par étape

1. Pont des tokens :

Tout d’abord, assurez-vous que vos tokens DYDX sont sur la dYdX Chain en suivant le guide de pont (ou brindging) entre Ethereum et la dYdX Chain (guide en anglais).

2. Configurez le portefeuille Keplr :

  • Nouveaux utilisateurs : Installez l’extension du portefeuille Keplr, créez un compte et rendez-vous sur le tableau de bord de staking.
  • Utilisateurs existants : Importez votre portefeuille à l’aide de votre phrase secrète et accédez au tableau de bord de staking.
Tableau de bord du staking de Keplr. Source : Keplr

Staking :

  • Rendez-vous dans la section “Staking” du tableau de bord de Keplr.
  • Choisissez un validateur dans la liste et déterminez le montant de DYDX à staker.
  • Confirmez la transaction en payant les frais de gaz requis.
Staking DYDX. Source : Keplr : Keplr

Pour plus d’informations, suivez le guide (en anglais) “Comment staker”.

L’option de staking liquide

Vous pouvez également opter pour le staking liquide via des plateformes comme Stride, Quicksilver et pStake Finance, ce qui vous permet de miser sur DYDX et de recevoir des tokens de staking liquide en retour.

Le staking de DYDX est un processus simple : une fois que vos tokens sont pontés et que votre portefeuille Keplr est configuré, vous êtes prêt à vous lancer. En stakant, vous contribuez non seulement à sécuriser le réseau, mais vous recevez également 100 % des frais de protocole distribués aux stakers de la chaîne dYdX. Choisissez judicieusement votre/vos validateur(s) pour maximiser vos retours et sécuriser votre investissement.

Redélégation

La redélégation des tokens DYDX vous permet de transférer vos tokens stakés d’un validateur à un autre sur la chaîne dYdX sans passer par une période de de-staking. Ce guide vous guidera à travers le processus de redélégation en utilisant le portefeuille Keplr, en veillant à ce que vos tokens restent actifs et continuent à gagner des récompenses tout en permettant de changer de validateur.

1. Accédez à la liste des validateurs :

Connectez-vous à votre portefeuille Keplr et naviguez jusqu’à la section staking où vos validateurs actuels sont répertoriés.

2. Initier la redélégation :

  • Cliquez sur la flèche à côté du validateur où vos tokens DYDX sont actuellement stakés.
  • Sélectionnez “Redelegate” parmi les options.

3. Sélectionnez un nouveau validateur :

  • Choisissez un nouveau validateur vers lequel vous souhaitez déplacer votre délégation de tokens.
  • Saisissez le montant des tokens DYDX que vous souhaitez redéléguer et confirmez en cliquant sur “Redelegate”.
  • Terminez la transaction en payant les frais de gaz nécessaires sur la chaîne dYdX.

4. Confirmation

Après la transaction, vérifiez votre tableau de bord pour confirmer la mise à jour de l’allocation de vos tokens stakés.

La re-délégation est une fonctionnalité précieuse qui améliore la flexibilité des stratégies de staking sans sacrifier le potentiel de récompense. Il est essentiel de prendre en compte la performance et la fiabilité des nouveaux validateurs Rappelez-vous que le risque de slashing de vos tokens suivra la performance du validateur d’origine jusqu’à la fin de la période de déliaison.

Détachement

Le “de-staking” des tokens DYDX est un processus qui permet de retirer vos tokens du staking actif d’un validateur sur la Chaîne dYdX. Ce guide fournit ainsi une vue d’ensemble des étapes pour retirer votre mise en utilisant le portefeuille Keplr, en détaillant la période de déliasion au validateur et la gestion des tokens après celle-ci.

La procédure étape par étape :

  1. Rendez-vous sur le tableau de bord de Keplr :

    Ouvrez votre portefeuille Keplr et choisissez les validateurs auxquels vous avez staké des tokens DYDX.
  2. Commencez le déblocage :
    • Cliquez sur le validateur auprès duquel vous souhaitez retirer votre staking.
    • Saisissez le nombre de tokens DYDX que vous souhaitez déstaker et confirmez en cliquant sur “Undelegate”.
    • Payez les frais de gaz nécessaires sur la Chaîne dYdX pour traiter la transaction.
  3. Période de déliaison :

    Notez que vos tokens DYDX entreront dans une période de déliaison de 30 jours, au cours de laquelle ils ne sont pas actifs mais toujours sous le risque de slashing du validateur d’origine.

Le de-staking des tokens DYDX vous permet de reprendre le contrôle de vos actifs, mais il est important pour cela de comprendre les risques et le timing dus à la période de déliaison. Une fois dé-stakés, vous pouvez choisir de re-staker vos tokens avec un validateur différent ou de les gérer comme bon vous semble. Cette flexibilité permet de mettre en place diverses stratégies en fonction de vos objectifs d’investissement et de votre tolérance au risque.

Les élément clés à prendre en compte pour le staking

Performance du validateur

Le choix du validateur s’avère crucial, car la performance et la fiabilité d’un validateur affectent les récompenses du staking. Les validateurs ayant un temps de fonctionnement élevé et une grande efficacité dans le traitement des transactions sont ainsi susceptibles de générer des récompenses supérieures pour leurs stakers.

Réduction des risques

Le staking sur les réseaux de blockchain comporte certains risques, notamment le slashing. En effet, si un validateur agit de manière malveillante ou ne remplit pas ses fonctions, lui et ses stakers peuvent être pénalisés par le slashing (perte partielle) des tokens stakés. Il est donc essentiel de choisir un validateur réputé et fiable.

Périodes de blocage

Les tokens DYDX mis en jeu sont bloqués pendant la période de staking, ce qui signifie qu’ils ne sont pas liquides et ne peuvent pas être échangés ou transférés. Il est donc vital de comprendre les termes liés à la période de blocage, notamment les conditions qui pourraient affecter la capacité de retirer ou de déplacer des tokens stakés, ce afin d’assurer une planification efficace de la stratégie de staking.

Stratégies de staking avancées

Les stakers expérimentés peuvent s’engager dans des stratégies telles que les dérivés de staking, où ils utilisent des actifs synthétiques pour représenter les tokens stakés, ce qui leur permet de rester liquides. En outre, les stratégies de staking dynamiques peuvent impliquer le déplacement des enjeux entre les validateurs en fonction des prévisions de performance et de récompense.

Conclusion

Le staking des tokens DYDX sécurise et stabilise le réseau, récompense les stakers avec 100% des frais de protocole distribués en USDC et permet à la communauté de participer à la gouvernance d’un protocole leader du marché entièrement décentralisé. À ce jour, plus de 15 % (153 millions) de l’offre totale de tokens DYDX sont bloqués et sécurisent la chaîne dYdX. Lors de la sélection des validateurs, faites toujours vos propres recherches et prenez bien en compte les éléments de gestion du risque, notamment si vous décidez de vous engager dans des stratégies de staking avancées.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

b89964d5d1b8350ba844c260d4714556.jpg
Daria Krasnova
Daria Krasnova est une éditrice expérimentée avec plus de huit ans d'expérience dans les secteurs de la finance traditionnelle et des cryptomonnaies. Elle traite de divers sujets, y compris la finance décentralisée (DeFi), les réseaux d'infrastructure physique décentralisés (DePIN) et les actifs du monde réel (RWA). Avant de rejoindre BeInCrypto, elle a été rédactrice et éditrice pour d'éminentes entreprises de finance traditionnelle, telles que la Bourse de Moscou, le fournisseur d'ETF...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé