La Corée du Sud resserre l’étau sur les fraudeurs fiscaux du secteur crypto

Partager l’article
EN BREF
  • Les autorités sud-coréennes accentuent leur répression contre l'évasion fiscale des investisseurs en cryptomonnaies.

  • Le gouvernement veut réviser les codes fiscaux permettant aux autorités fiscales de saisir les actifs crypto détenus dans les portefeuilles des fraudeurs fiscaux.

  • Les responsables sud-coréens se sont efforcés de réformer la situation fiscale des cryptomonnaies.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le gouvernement sud-coréen compte réviser les codes fiscaux permettant aux autorités financières de saisir les actifs crypto détenus dans les portefeuilles des fraudeurs fiscaux.

Sponsorisé



Sponsorisé

La réglementation actuelle rend difficile l’accès aux actifs crypto stockés dans les portefeuilles personnels. C’est notamment le cas des actifs conservés hors ligne dans des cold wallets. Cependant, les actifs accessibles via certains hot wallets, comme ceux des exchanges, peuvent déjà être saisis pour payer les impôts impayés.

Hausse des charges sociales en Corée du Sud

La Corée du Sud fait partie des sociétés qui vieillissent le plus rapidement avec le taux de natalité le plus bas au monde. Pour faire face aux coûts croissants d’une population vieillissante, le gouvernement a déjà augmenté les impôts des personnes à revenu élevé et des sociétés. Ainsi, il considère les cryptomonnaies comme une autre source de revenus pour couvrir ces coûts sociaux croissants, a déclaré le ministère sud-coréen des Finances.

Sponsorisé



Sponsorisé

En plus d’élargir l’assiette fiscale pour financer l’augmentation des dépenses sociales, le président Moon Jae-in court derrière les fraudeurs fiscaux dans le cadre d’une enquête plus large menée par la Corée du Sud, ce afin de renforcer la surveillance sur les marchés crypto.

Des taxes crypto

Le mois dernier, les autorités sud-coréennes ont saisi près de 50 millions de dollars en cryptomonnaies auprès de 12 000 personnes accusées d’évasion fiscale. Cette saisie d’arriérés d’impôts sur les cryptomonnaies, qui est la plus grande dans l’histoire du pays, est le résultat d’une enquête entamée il y a plusieurs mois. L’enquête s’est essentiellement concentrée sur les personnes qui cachent de l’argent pour éviter de payer des impôts. Les saisies font suite à une enquête plus globale sur les arriérés d’impôts de près de 150 000 citoyens. De toute évidence, elles constituent l’aboutissement des mesures prises par les régulateurs de Séoul pour réprimer les marchés crypto.

Plus tôt cette année, des responsables sud-coréens avaient annoncé leur intention de taxer les transactions en cryptomonnaie à 20 %, à partir de 2022. En vertu de la nouvelle réglementation, les gains provenant des transactions crypto seront alors considérés comme des “revenus divers” et soumis au nouveau taux d’imposition. Ainsi, lors du dépôt de leurs impôts sur le revenu en mai 2023, les investisseurs seront tenus de déclarer leurs gains en actifs numériques. De nombreux investisseurs se plaignent du fait que la crypto soit visée, car ces nouveaux taux ne s’appliquent pas aux transactions boursières. Alors que les investisseurs en crypto sont naturellement indignés, un sondage a montré que les sud-coréens soutiennent généralement la nouvelle taxe.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Nick is an Oral Communication Skills Professor and Data Science Specialist in Budapest, Hungary with an MSc in Business Analytics. He is a relative latecomer to the field of cryptocurrency and blockchain technology, but is intrigued by its potential economic and political usage. He can best be described as an optimistic center-left skeptic.<a href="mailto:editorinchief@beincrypto.com">Email him!</a>

SUIVRE CET AUTEUR

L’ICO de Bit2Me VIENT DE DEMARRER! Achetez le token B2M dès maintenant.

J’achète!

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous