Les investisseurs particuliers sont responsables de la remontée des cryptomonnaies, selon un analyste

Partager l’article
EN BREF
  • La remontée des cours de cryptomonnaies telles que Bitcoin, Ethereum et le Dogecoin au cours des dernières semaines est largement due au regain d'intérêt des investisseurs particuliers.

  • Selon le Wall Street Journal, ces investisseurs sont revenus sur le marché "après que les cryptomonnaies aient reçu un coup de fouet à la fin du mois de juillet."

  • De plus, la récente flambée des cours peut également être attribuée à la rélocalisation des mineurs de cryptomonnaies initialement basés en Chine.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

La remonté du cours des cryptomonnaies telles que Bitcoin, Ethereum et Dogecoin au cours des dernières semaines est largement due au regain d’intérêt des investisseurs particuliers.

Sponsorisé



Sponsorisé

Le cours de Bitcoin a dépassé les 48 500 dollars le 14 août, soit son niveau le plus haut depuis le 16 mai. Ce niveau de prix correspond à un gain de 290% en glissement annuel. Ce poucentage s’élève à 644% pour Ethereum et à 1 431% pour Cardano, lequel vient de se hisser à la troisième place du classement crypto. Pendant ce temps, selon les données de CoinGecko, le mème-crypto Dogecoin est en hausse de 9 157% sur un an.

Cependant, derrière les mouvements récents des cours se cache un regain d’intérêt de la part des investisseurs particuliers. Selon le Wall Street Journal, ces derniers sont revenus sur le marché “après que les cryptomonnaies aient reçu un coup de fouet fin juillet”.

Sponsorisé



Sponsorisé

Un regain d’élan crypto

Quoi d’autre aurait pu catalyser un mouvement aussi spectaculaire pour le cours de Bitcoin qu’une autre déclaration du PDG de Tesla, Elon Musk ? Lors de la conférence “The B Word” co-organisée par le Crypto Council for Innovation, M. Musk a déclaré que lui-même et son autre entreprise, SpaceX, détenaient des BTC. De plus, la même semaine, Amazon a publié une nouvelle offre d’emploi recherchant un expert en monnaie numérique et en blockchain, ce qui a suscité un regain d’intérêt.

À cette même époque, selon Coin Metrics, le volume d’échanges au comptant des cryptomonnaies a fortement augmenté sur les principaux exchanges du secteur, notamment Binance, Kraken, Coinbase et Gemini. Bien qu’une partie de ce volume puisse inclure des achats institutionnels, Nate Maddrey, analyste principal de recherche chez CoinMetrics, a déclaré que “selon toute vraisemblance, la majeure partie du volume des échanges au comptant est constituée de transactions de détail”.

Au-delà du volume, d’autres signes sont révélateurs de l’activité des investisseurs particuliers. Par exemple, outre Bitcoin, les prix des altcoins ont récemment explosé. Comme les investisseurs professionnels ont tendance à ne pas négocier dans l’espace des altcoins, selon les analystes de cryptomonnaies, il s’agit là d’un signe que les investisseurs de détail sont actifs. En effet, ces derniers sont à la recherche d’actifs numériques moins chers, à faible capitalisation boursière, et qui présentent un potentiel de gains plus importants.

Les mineurs reprennent pied

En plus de ces événements, la récente flambée des cours peut également être attribuée à la relocalisation des mineurs de cryptomonnaies initalement basés en Chine. La difficulté de minage de Bitcoin est ainsi passée à 15,55 terahash en raison de la relocalisation des mineurs chinois dans des régions plus favorables aux cryptomonnaies. Dans un sens, une difficulté minière Bitcoin plus élevée représente une plus grande puissance globale à laquelle les mineurs contribuent.

Selon les données les plus récentes de BTC.com, le récent pic de difficulté minière de Bitcoin a débuté le 17 juillet. Depuis lors, l’écosystème Bitcoin a connu une augmentation de 13,77% de sa difficulté de minage, ce en bonds sauts consécutifs. Selon les données de Statista, alors que la contribution minière de la Chine était auparavant aux trois quarts du taux de hachage mondial, elle est maintenant descendue à près de 46%. Plusieurs pays ont pris le relais, les États-Unis accueillant près de 17% du taux de hachage minier mondial.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Nick is an Oral Communication Skills Professor and Data Science Specialist in Budapest, Hungary with an MSc in Business Analytics. He is a relative latecomer to the field of cryptocurrency and blockchain technology, but is intrigued by its potential economic and political usage. He can best be described as an optimistic center-left skeptic.<a href="mailto:editorinchief@beincrypto.com">Email him!</a>

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous