Voir plus

Visa achète son premier NFT pour un Crypto Punk à 150 000$

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Le géant des services financiers fait son premier achat de NFT.
  • L'œuvre NFT est une pièce de la célèbre collection CryptoPunk.
  • Visa poursuit son soutien et ses avancées dans l'espace des cryptomonnaies.
  • promo

La semaine dernière, le géant des services financiers Visa a effectué son premier achat de token non fongible (NFT).

Mercredi de la semaine dernière, la société Visa a acheté sa première œuvre d’art numérique. La transaction, d’une valeur de 150 000$, a marqué le premier pas du géant des paiements numériques dans le métavers des NFT. 

L’œuvre acquise était un item de CryptoPunk. L’œuvre d’art en tokens non fongibles (NFT) était le CryptoPunk 7610. Il s’agit de l’une des 10 000 œuvres d’art en pixels 24×24 de la galerie CryptoPunk générée de manière algorithmique. Le punk pixelisé qui appartient maintenant à Visa est un avatar féminin avec un mohawk, des yeux verts et des lèvres rouges. 

Cet été, la création de Larva Labs, CryptoPunks, a connu un important pic de volume. Le boom du NFT a entraîné des ventes de pixel art se chiffrant en millions de dollars.  Au début du mois, en raison de cette immense augmentation de la demande, les prix des Punks ont grimpé de plus de 50 %

Cependant, Visa n’a pas acheté directement le NFT, qui vaut 49,5 ETH. Au lieu de cela, ils ont utilisé Anchorage, qui a facilité la transaction. Anchorage est ainsi devenue la première banque américaine à détenir ce type d’actif. 

Cuy Sheffield, responsable des cryptomonnaies chez Visa, a déclaré que les NFT sont importants pour l’avenir du commerce de détail. En tant qu’avide collectionneur de NFT lui-même, il a dit que la société a utilisé un dépositaire pour acquérir une expertise d’entreprise dans le processus.  “Nous voulions donc comprendre de première main ce qu’il faut pour acquérir, conserver et interagir avec un NFT. Nous avons travaillé avec Anchorage pour cela, afin d’acquérir une expertise et d’être mieux placés pour aider les clients à naviguer dans cet espace”, a déclaré M. Sheffield.

L’empreinte crypto de Visa

S’il s’agit du premier achat de NFT par Visa, ce n’est pas la première fois qu’elle s’engage dans le secteur de la cryptomonnaie. Au cours de l’année écoulée, l’utilisation de la cryptomonnaie par le prestataire de services financiers a dépassé le milliard de dollars.  Il a également lancé des récompenses en cryptomonnaie avec BlockFi. Les consommateurs qui participent au programme peuvent gagner jusqu’à 1,5 % en Bitcoin sur chaque achat. 

Sheffield a fait des déclarations optimistes sur l’avenir des cryptomonnaies dans l’économie mondiale. “Nous envisageons qu’il pourrait y avoir un avenir où votre adresse crypto devient aussi importante que votre adresse postale”, a-t-il déclaré. “De la même manière que Visa a auparavent été présent au travers des changements du commerce, nous sommes vraiment enthousiastes à l’idée d’aider à conduire ce nouveau changement du commerce à l’avenir.”

Selon le responsable de la cryptomonnaie, la société a l’intention d’effectuer davantage d’achats de NFT dans un avenir proche. Après le récent achat de CryptoPunk, Visa a publié un livre blanc pour aider les entreprises à grande échelle à comprendre l’espace NFT. 

Sheffield a déclaré que ce n’est que le début de la présence de Visa dans le secteur crypto.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juin 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

4651b07415a7685f1649d2f29bcda9c3.jpg
Savannah Fortis
Savannah Fortis is a multimedia journalist covering stories at the intersection culture, international relations, and technology. Through her travels she was introduced to the crypto-community back in 2017 and has been interacting with the space since.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé