Au cours des 24 heures qui ont suivi l’annonce par Uniswap de ses récompenses pour le minage de jetons et de liquidités, ses quatre pools ont accumulé plus de 750 millions de dollars.

L’UNI est actuellement la nouvelle coqueluche DeFi, à tel point que le prix du gaz a grimpé en flèche, ce qui a entraîné des frais de Gwei (gaz) à quatre chiffres pour les transactions effectuées au cours de la journée du 17 septembre.

On a assisté à une véritable ruée pour réclamer des UNI gratuits pour ceux ayant fourni des liquidités avant le 1er septembre, ainsi qu’à une course au dépôt de liquidités pour gagner le jeton des quatre nouveaux pools.

Amazon ne vous a jamais donné d’AMZN pour acheter des livres

Google ne vous a jamais donné de GOOG pour faire des recherches

Facebook ne vous a jamais donné de FB pour la création d’un profil

Uniswap vous offre l’UNI pour l’apport de liquidités

C’est la différence

Du 17 au 18 septembre, ces quatre pools ont accumulé entre eux plus de trois quarts de millions de dollars de liquidités. Le pool ETH/WBTC était le plus populaire au moment de la parution de cet article, détenant un peu moins de 50 % du total. Les trois autres pools, ETH/DAI, ETH/USDC et ETH/USDT, présentent une répartition assez égale, avec environ 170 millions de dollars chacun en moyenne.

Chaque pool recevra 583 333 UNI par semaine, répartis entre les fournisseurs de liquidités. D’après le communiqué, ces pools continueront à exploiter des jetons de minage jusqu’au 17 novembre.

Pools d’Uniswap – Uniswap

Préparez-vous à des frais de gaz

La dernière frénésie de la DeFi ne datant que d’un jour, ce n’est peut-être pas le meilleur moment pour effectuer des dépôts dans ces pools si vous souhaitez éviter de douloureux frais de transaction. Cependant, avec moins de 60 jours restants pour gagner des UNI, le temps est un facteur essentiel.

À titre d’expérience, BeInCrypto a effectué un dépôt dans l’un de ces pools pour faire des recherches sur le processus et les frais de gaz. Après avoir connecté Metamask à l’exchange Uniswap, les utilisateurs doivent autoriser l’utilisation d’un stablecoin à utiliser (l’USDT dans cet exemple). Les frais de gaz n’étaient pas excessifs, mais la transaction a pris plusieurs heures.

Lorsque tout est prêt, la paire de collatéral, ou garantie, peut être déposée. Dans ce cas, il s’agit d’une paire ETH/USDT, en utilisant 10 ETH avec des frais de gaz de 15 dollars. Ensuite, un dépôt de jetons de fournisseur de liquidités dans le pool a donné lieu à une autre redevance de gaz d’environ 15 dollars.

Une fois cela fait, vous pouvez commencer à gagner des UNI. Avec un montant de 10 ETH/3 860 USDT, le taux de rendement était d’environ 28 UNI par semaine au moment du dépôt

Le volume et la part de marché de l’UNI montent en flèche

Avec les dépôt de liquidités par milliers des dernières 24h, le prix moyen du gaz est monté à 12$, d’après BitInfoCharts.

Beaucoup de ceux ayant reçu les aidrops gratuits d’UNI les ont probablement déjà vendus, c’est pourquoi le cours du jeton est resté stable après sa première vague d’achats en masse. Uniswap.info rapporte que le cours de l’UNI tournait autour des 3,25 dollars à la date du 18 septembre.

Le volume du jeton sur 24 heures a été d’environ 238 millions de dollars. Selon Coingecko, sa capitalisation boursière a atteint les 225 millions de dollars.