Selon des analyses on-chain, environ 60% de toutes les pièces Ethereum n’ont pas été déplacées depuis plus d’un an en prévision du lancement tant attendu d’ETH 2.0.

Le fondateur d’ETHhub, Anthony Sassano, a observé cette donnée haussière en commentant un graphique Glassnode ETH “Hodl Wave”.

Il a ajouté qu’il sera intéressant de voir si cette mesure change une fois que la phase 0, également connue sous le nom de “Beacon Chain”, sera lancée et que les porteurs commenceront à placer leurs réserves.

~60 % de toutes les ETH n’ont pas bougé depuis plus d’un an.

À l’approche de la phase 0 de l’eth2, il sera intéressant de voir de combien ce pourcentage diminuera à mesure que les opérateurs d’Ethereum transformeront leur réserve en staking.

Je suis particulièrement curieux de voir si certaines pièces de la catégorie des 5 ans et plus évolueront.

Le graphique est à la hausse depuis la fin 2018, lorsque les cours d’Ethereum ont atteint leur niveau le plus bas en 19 mois, juste en dessous de 85 dollars. Au cours des 20 derniers mois, les investisseurs crypto se sont lentement amassés. Le cours a rebondi début septembre pour atteindre son niveau maximum depuis deux ans, à savoir 480 dollars.

Une correction majeure a eu lieu en même temps que le reste des marchés des cryptomonnaies en mars 2020, mais les chiffres indiquent que plus de la moitié des investisseurs d’Ethereum détiennent toujours cet actif.

Le président de la CFTC, Heath Tarbert, a renforcé ce sentiment haussier par un commentaire lors d’une interview avec CoinDesk : “Permettez-moi de vous dire à quel point je suis impressionné par Ethereum. C’est dit, point final”.

Des nouvelles du testnet d’ETH 2.0

Le testnet de Medalla pour ETH 2.0 fonctionne sans problème depuis deux mois et demi maintenant, après quelques ratés à la mi-août. Aujourd’hui, plus de 2,3 millions de testnet ETH Göerli (GöETH) sont en staking, bien qu’il semble y avoir eu un problème d’opérateur selon le tableau de bord analytique beaconcha.in.

Après un testnet précédent appelé Spadina, un autre testnet plus court appelé Zinken a été lancé le 13 octobre. Ce dernier a pour objectif principal d’émuler le processus de genèse. Au moment de la mise en page de cet article, plus de 150 000 GöETH avaient été placés en staking par 4 720 opérateurs testant le réseau.

Zinken est la dernière étape des tests de la phase 0 selon Jimmy Ragosa de ConsenSys. En début de semaine, ce dernier a déclaré :

Le dernier testnet pour la phase 0 de l’ETH2 était Zinken. Sachant qu’il est réussi, nous n’attendons maintenant plus que le contrat de dépôt du mainnet et une date de genèse.

Pour être entièrement lancé, le réseau doit avoir plus de 16 000 opérateurs et 500 000 ETH déposés sur la blockchain Ethereum 2.0.

Les perpectives du cours

Le cours d’Ethereum a retracé de façon marginale après le sommet local à 395$ du 12 octobre.

Graphique ETH/USD par TradingView

Lors de la publication de cet article, l’ETH s’échangeait à 379$ et s’accrochait à ses gains de la semaine. Il s’agit là d’un signe que l’élan haussier pourrait continuer. De nombreux investisseurs espèrent que le cours montera à nouveau en flèche lorsque les dates de lancement du réseau principal d’ETH 2.0 seront annoncées.