La DeFi fait grimper la capitalisation boursière des stablecoins à 20 milliards de dollars

Partager l’article
EN BREF
  • La capitalisation boursière cumulée de tous les stablecoins est maintenant de plus de 20 milliards de dollars.

  • Dai et Tether sont les stablecoins présentant la croissance la plus rapide.

  • Tether a émis 300 millions d'USDT de plus pour le réseau TRON.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Cette année, la frénésie de la finance décentralisée (DeFi) a entraîné une telle demande de stablecoins que leur capitalisation boursière combinée dépasse désormais les 20 milliards de dollars. C’est plus que n’importe quelle autre cryptomonnaie, à l’exception de Bitcoin et Ethereum.



Le boom de la finance décentralisée en 2020 a entraîné l’afflux d’énormes quantités de garanties en cryptomonnaie dans les protocoles et les pools de liquidités de l’agriculture de rendement. Une grande majorité de ces garanties provient de stablecoins, ce qui a entraîné une augmentation de la demande et une forte hausse de leur capitalisation boursière cumulée.

De récentes recherches de la société de crypto-analyse Messari se sont penchées sur le monde en expansion des stablecoins. Les données révèlent une croissance historique au cours du troisième trimestre, sachant que plus de 8 milliards de dollars ont été ajoutés à leur capitalisation boursière cumulée :



 

Les stablecoins ont connu une croissance historique au troisième trimestre 2020.

La base monétaire totale des stablecoins a augmenté de 8,2 milliards de dollars, ce qui est plus que les quatre derniers trimestres combinés.

Les stablecoins basés sur l’Ethereum s’envolent

L’analyse a révélé que sur ces 20 milliards de dollars de capitalisation boursière agrégée, plus de 15 milliards sont basés sur la norme ERC-20 d’Ethereum. Parmi les stablecoins basés sur l’ETH, environ deux tiers se trouvent sur des exchanges centralisés.

Les résultats ont révélé que Dai est de loin le stablecoin qui connaît la croissance la plus rapide, avec un gain de 618% sur le trimestre, en raison de la demande des activités de culture de rendement et des marchés de NFT (tokens non fongibles). Tether n’était pas loin derrière, avec une croissance de plus d’un milliard de dollars en un seul trimestre.

Étonnamment, le protocole DeFi Synthetix a mesuré une croissance impressionnante pour son propre stablecoin SUSD, qui a augmenté de 263% pour la période.

Le propre stablecoin de Binance, BUSD, a réussi à gagner 187% pour le trimestre. L’exchange s’est efforcé d’attirer des fournisseurs de liquidités pour les protocoles DeFi tels que PancakeSwap et BakerySwap en utilisant son propre réseau Smart Chain.

L’USDC de Coinbase et Circle n’était pas loin derrière avec une croissance de 157% sur la période de trois mois, alors que d’autres comme le Gemini Dollar (GUSD) ont géré 50%.

Toujours plus d’USDT

Dans le sillage de l’envolée de Bitcoin vers un nouveau record pour 2020, l’émetteur de pièces de Tether fonctionne à pleine vitesse et produit plus d’USDT. Au cours des dernières 24 heures, 300 millions de Tether supplémentaires ont été ajoutés à son offre :

300 000 000 #USDT (299.180.785 USD) émis par la trésorerie de Tether.

Le directeur technique Paolo Ardoino a ajouté que cette émission d’USDT était un réapprovisionnement pour le réseau TRON ;

300M USDt de réapprovisionnement des stocks sur le réseau Tron. Notez qu’il s’agit d’une transaction autorisée mais non émise, ce qui signifie que ce montant sera utilisé comme stock pour les demandes d’émission de la prochaine période.

La page de transparence de Tether indique maintenant que l’offre totale d’USDT atteint un niveau record de 16,2 milliards de dollars. Sur ce total, 63,5% résident sur le réseau Ethereum, 29,6% circulent sur TRON, et 8,2% sur Omni.

Share Article

The opinion of BeInCrypto staff in a single voice.

SUIVRE CET AUTEUR