L’ETF Bitcoin de ProShares s’approche déjà de son nombre limite de contrats à terme

Partager l’article
EN BREF
  • L’ETF Bitcoin Strategy de ProShares (BITO) s’approche déjà du nombre limite de contrats à terme qu'il est autorisé à détenir par le Chicago Mercantile Exchange.

  • BITO détient déjà près de 1 900 contrats pour octobre, s’approchant ainsi de la limite du premier mois, qui est fixée à 2 000.

  • Le fonds pourrait continuer à répartir ses avoirs dans des contrats à plus long terme, mais cela risque de l'éloigner encore plus de la performance de Bitcoin.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

L’ETF Bitcoin Strategy de ProShares (BITO) s’approche déjà du nombre limite de contrats à terme qu’il est autorisé à détenir par le Chicago Mercantile Exchange (CME).

Depuis son lancement en début de semaine, l’ETF Bitcoin a atteint un volume de 1 900 contrats pour octobre. Mais la réglementation du CME limite le nombre de contrats du premier mois à un maximum de 2 000.

Pour éviter de dépasser sa limite mensuelle, L’ETF a déjà collecté 1 400 contrats pour novembre. Malgré cela, avec la demande actuelle, le seuil maximal global de 5 000 contrats pourrait bientôt être atteint. Notons que le fonds gère déjà plus d’un milliard de dollars.

Répartir les contrats Bitcoin

À court terme, BITO pourrait continuer à répartir ses avoirs dans des contrats à plus long terme, mais cela risque de l’éloigner encore plus de la performance de Bitcoin. Étant donné qu’il doit payer pour renouveler les contrats et que la courbe des contrats à terme est actuellement ascendante, la capacité réelle du fonds à suivre efficacement ses contrats est déjà remise en question.

“Au final, l’ETF commencera à accepter une erreur de suivi potentiellement importante par rapport au prix au comptant de Bitcoin”, a déclaré Nate Geraci, président de la société de conseil The ETF Store. “L’ETF est contraint d’obtenir une exposition à Bitcoin à des prix de plus en plus élevés au fur et à mesure qu’il s’éloigne de la courbe des contrats à terme”.

Répondre à la demande

Heureusement pour BITO, le CME va relever le plafond à 4 000 contrats en novembre, mais la limite de 2 000 contrats sera de nouveau imposée pour les mois suivants. Bien que BITO frôle actuellement sa limite, l’introduction de produits concurrents pourrait stopper cette évolution. L’approbation des ETF de contrats à terme Bitcoin de Valkyrie et de VanEck est déjà en cours, et les actifs devraient être cotés dès la semaine prochaine.

Selon Eric Balchunas, analyste senior des ETF chez Bloomberg Intelligence, la forte demande de BITO pourrait inciter la Securities and Exchange Commission des Etats-Unis (SEC) à accélérer l’approbation des fonds détenant directement du Bitcoin. “Cela va certainement ralentir BITO et atténuer la pression de la demande de contrats à terme”.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Nick is an Oral Communication Skills Professor and Data Science Specialist in Budapest, Hungary with an MSc in Business Analytics. He is a relative latecomer to the field of cryptocurrency and blockchain technology, but is intrigued by its potential economic and political usage. He can best be described as an optimistic center-left skeptic.<a href="mailto:[email protected]">Email him!</a>

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant