La plupart des projets NFT s’effondreront lorsque Bitcoin atteindra 100 000 $, selon les propos d’un expert

Partager l’article
EN BREF
  • Mateen Soudagar, blogueur et expert en NFT, pense que les projets frauduleux de tokens non fongibles chuteront en tandem avec la hausse de Bitcoin.

  • Il estime que cet espace réagit aux mouvement du BTC de la même manière que les altcoins.

  • Les projets forts d'une vraie valeur survivront.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Mateen Soudagar, analyste des tokens non fongibles (NFT) estime que la plupart des projets de NFT subiront un choc (et s’effondreront probablement) si les cours de Bitcoin et d’Ethereum atteignent respectivement 100 000 et 10 000 dollars.

Sponsorisé Sponsorisé

Selon M. Soudagar, 60 à 75% des projets de NFT existant aujourd’hui s’avèrent être des escroqueries. De plus, d’après lui, sachant que les spéculateurs sont à l’origine de la demande, beaucoup commenceront à “paniquer” lorsque les cours du BTC et de l’ETH s’envoleront.

“Les projets NFT où les gens étaient principalement présents [pour] réaliser des échanges à court terme vont probablement prendre un coup. Et il est possible qu’ils ne s’en remettent pas”, a déclaré M. Soudagar, connu sous le nom de Matty sur Twitter, à ses 122 000 abonnés.

“Actuellement, une grande foule de spéculateurs gravite autour du marché des NFT. De nombreux nouveaux investisseurs auront peur lorsque les cours [de ce marché] baisseront, ce qui entraînera davantage de ventes”, a-t-il souligné dans un long fil de discussion de Twitter le 22 octobre.

Sponsorisé Sponsorisé

“To the moon”

Bitcoin a grimpé à un niveau record de 67 000 dollars le 20 octobre, ce suite à l’approbation du premier fonds négocié en bourse (ETF) américain basé sur des contrats à terme sur le BTC. Ainsi, la cryptomonnaie de référence du secteur a plus que doublé de valeur depuis son plancher à 30 000 dollars de la fin juillet.

Comme l’illustre le modèle de prédiction stock-to-flow (S2F) de l’analyste Plan B, les experts s’attendent à ce que la participation des institutions fasse grimper le cours du BTC à 100 000 dollars d’ici la fin de l’année.

De même, Ethereum, qui a également atteint un nouveau sommet historique au-dessus de 4 000 dollars ces derniers jours, devrait atteindre 10 000 dollars au cours du quatrième trimestre.

La valeur des NFT a également grimpé en flèche ces derniers temps. Selon DappRadard son volume de transactions a dépassé les 15,5 milliards de dollars, alors qu’il n’était que de quelques milliers en 2017, aux débuts de l’achat et de la vente d’œuvres d’art numériques tokenisées.

Le secteur est dominé par la marketplace Opensea, qui a enregistré un volume total de 9,5 milliards de dollars, suivie d’Axie Infinity avec 2,7 milliards de dollars. Les deux plateformes fonctionnent sur la blockchain Ethereum, tout comme la majorité des autres marketplaces.

Le pouvoir des NFT

Dans son fil de discussion sur Twitter, M. Soudagar a établi un parallèle entre le comportement des altcoins (en résumé, tout actif numérique autre que Bitcoin) et celui des NFT.

L’analyste constate que de nombreux projets NFT ont “suivi le même sentiment” que les altcoins, c’est à dire en chutant fortement chaque fois que le cours de Bitcoin est en hausse, car l’argent se déplace alors des cryptos plus modestes vers le BTC.

“Tout comme les altcoins prennent un coup lorsque Bitcoin ou l’Ether atteignent des sommets historiques, il en sera de même pour les NFT. Les bons altcoins devraient se porter bien sur la durée, de même que les tokens non fongibles”, explique-t-il. Mais il ne s’agit là que de prédictions à relativement court terme. L’expert a également élaboré différents scénarios pour ceux qui investissent sur des périodes beaucoup plus longues.

Il s’attend ainsi à ce que les “bons projets” aient la capacité de tenir le cap en cas de crash des cours des tokens non fongibles. “Les projets NFT dont la communauté et l’équipe sont solides, [et] qui continuent à se développer, pourront garder leur ‘intérêt”, a déclaré Soudagar. L’art, ainsi que les “NFT super rares/iconiques auront une grande chance” de supporter les vagues baissières et de maintenir leur croissance, a-t-il ajouté.

Cependant, M. Soudagar ne mise pas tout sur ce scénario et propose également l’alternative suivante : les prix des NFT augmenteront si la hausse prévue des cryptomonnaies dure quelques mois.

En effet, cela s’est déjà produit auparavant ; au début de l’année, lorsque les cours des NFT n’étaient soutenus par rien d’autre que l’euphorie et la couverture médiatique déchaînée à leur égard.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.

Sponsorisé
Share Article

Jeffrey Gogo is a versatile financial journalist based in Harare, Zimbabwe. He has more than 17 years experience covering local and global financial markets; economic and company news. Gogo first encountered bitcoin in 2014, and began covering cryptocurrency markets in 2017.

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant