Voir plus

La Colombie suit les pas du Salvador, avec un nombre galopant d’ATM crypto

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • La Colombie abrite désormais 50 distributeurs automatiques de Bitcoin. Il s’agit du deuxième plus grand nombre de distributeurs de BTC de tous les pays d'Amérique latine, à l'exception du Salvador.
  • La majorité des ATM se trouvent dans la capitale Bogota.
  • L'augmentation du nombre de guichets automatiques vient atténuer la domination des transactions en espèces.
  • promo

L’arrivée des guichets automatiques de cryptomonnaies en Colombie constitue une étape importante pour l’introduction de la crypto dans une région où le cash est roi.

L’adoption des cryptomonnaies dans la région de l’Amérique latine a été accélérée lorsque le Salvador a récemment adopté Bitcoin en tant que monnaie légale. Avant cela, la Colombie était déjà tête du classement du nombre de guichets automatiques crypto par pays en Amérique latine, devançant même le Salvador. Selon l’indice mondial d’adoption de la crypto en 2020 de Chainalysis, la Colombie était deuxième derrière le Venezuela.

En avril 2021, le gouvernement s’est rendu compte que la croissance des cryptomonnaies ne pouvait pas passer inaperçue, car les escroqueries se multipliaient et qu’il fallait faire attention. L’évolution de la situation était prédictible depuis 2020 lorsque l’exchange chilien Buda.com a enregistré 31,1 millions de dollars de volume négocié en Colombie. De janvier à mars 2021, le volume des transactions a frôlé les 40 milliards de dollars.

Afin de tester les cryptomonnaies, le gouvernement a lancé des bases réglementaires entre les banques et neuf bourses crypto, comme ce qu’a fait le Pakistan. Les régulateurs colombiens ont même publié des directives fiscales sur la crypto ainsi que des directives anti-blanchiment d’argent. Jehudi Castro, conseiller en transformation numérique au bureau de la présidence et membre du comité de la réglementation, a déclaré que l’interdiction de la crypto serait inutile. Il serait mieux selon lui, de commencer par collecter les données pour ensuite instaurer progressivement une réglementation.

Qu’est-ce qui explique l’augmentation des guichets automatiques crypto ?

Sur les cinquante guichets automatiques du pays, 29 se trouvent à Bogota, 6 à Medellin, 3 à Bucaramanga et 3 à Pereira. Les distributeurs restants sont dispersés dans tout le pays, avec au moins un guichet dans chacune des villes suivantes : Armenia, Barranquilla, Carthagène, Cucuta et La Hormiga.

Alejandro Beltran, PDG de Buda.com, a souligné que la Colombie continue d’être un important hub crypto en matière de transactions, et comme le Venezuela, pays voisin de la Colombie, figure dans le top 3 de l’indice d’adoption mondiale, l’augmentation des guichets automatiques pourrait être attribuée aux transactions crypto entre les deux pays. Ou alors, a-t-il poursuivi, il se pourrait que les guichets automatiques crypto rendent certaines transactions financières plus efficaces que ce que le cash pourrait offrir.

L’adoption en Amérique latine a été imposée par la crise

La différence entre la Colombie et les autres pays d’Amérique du Sud réside dans le fait que son adoption de la crypto n’a pas été imposée par les bouleversements politiques et économiques. Par exemple, en Argentine, la dévaluation de la monnaie nationale, l’hyperinflation et les trois années de récession ont incité le pays à adopter les cryptomonnaies. D’ailleurs, le minage de cryptomonnaies est devenu une activité en plein essor dans le pays, notamment en raison du tarif relativement bas de l’électricité (0,06 $/kWh) qui a attiré les mineurs étrangers. Au Venezuela, l’écroulement des banques pendant la pandémie du coronavirus et l’hyperinflation ont poussé les gens à investir dans les actifs numériques.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

david-thomas.jpg
David Thomas
David Thomas est diplômé de l'université de Kwa-Zulu Natal à Durban, en Afrique du Sud, avec un diplôme d'ingénieur en électronique. Il a travaillé comme ingénieur pendant huit ans, développant des logiciels pour les processus industriels chez le spécialiste sud-africain de l'automatisation Autotronix (Pty) Ltd, des systèmes de contrôle minier pour AngloGold Ashanti, et des produits de consommation chez Inhep Digital Security, une société de sécurité nationale détenue à 100 % par le...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé