Les craintes liées au variant Omicron et à l’inflation impactent le marché crypto

Partager l’article
EN BREF
  • Les inquiétudes engendrées par le variant Omicron du coronavirus et les estimations de la Réserve fédérale des États-Unis (FED) sur l'inflation ont impacté les marchés des cryptomonnaies.

  • L'incertitude causée par ces problèmes a poussé les investisseurs des marchés traditionnels à abandonner les positions les plus risquées, ce qui s’est répercuté sur les actifs numériques les plus volatils.

  • Les dérivés crypto à fort effet de levier ont également contribué à la liquidation massive.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Les inquiétudes suscitées par le variant Omicron du coronavirus et les prévisions de la Réserve fédérale des États-Unis (FED) sur l’inflation ont impacté les marchés des cryptomonnaies.

L’incertitude causée par ces problèmes a poussé les investisseurs des marchés traditionnels à abandonner les positions les plus risquées. Bien évidemment, cette tendance s’est répercutée sur les actifs numériques les plus volatils. Pendant le week-end, Bitcoin a chuté de plus de 20 %, tombant sous le seuil de 50 000 $ à 42 000 $. L’actif crypto s’est légèrement redressé depuis, et se négocie actuellement à près de 49 000 $.

Cela représente une baisse de près de 20 % au cours des deux dernières semaines. Ainsi, le prix de Bitcoin et les montants investis dans les contrats à terme sur BTC sont revenus à leurs niveaux de début octobre. Selon les derniers chiffres de Coinglass, l’intérêt ouvert sur tous les exchanges est tombé à 16,5 milliards de dollars. Ce chiffre était de 23,5 milliards la semaine dernière et de 27 milliards de dollars le 10 novembre.

“Nous nous attendons à ce que le reste du quatrième trimestre soit difficile. Nous ne voyons pas la force que nous remarquons généralement chez Bitcoin après l’un de ces jours difficiles. Les marchés à effet de levier et leurs intérêts ouverts ont subi une réinitialisation complète”, a déclaré Matt Dibb, directeur des opérations chez Stackfunds.

Les inquiétudes au sein du marché crypto

Cet abandon massif des actifs les plus risqués a été en grande partie déclenché par les inquiétudes croissantes autour du variant Omicron du coronavirus. Les craintes concernant la propagation du nouveau variant ont ainsi poussé plusieurs pays à imposer des restrictions sur les voyages. De leur côté, les scientifiques tentent de déterminer si les vaccins actuels seront efficaces contre cette nouvelle souche.

Les commentaires émis la semaine dernière par le président de la FED, Jerome Powell, ont également suscité des inquiétudes sur un éventuel ralentissement économique. M. Powell a déclaré que la banque centrale pourrait lancer son tapering beaucoup plus tôt que prévu, voire même augmenter les taux d’intérêt au premier semestre de l’année prochaine. En effet, il a été démontré que les taux d’intérêt plus élevés diminuent l’attrait des actifs spéculatifs comme Bitcoin. Par exemple, les prix de ces actifs avaient considérablement baissé après les augmentations des taux en 2017 et 2018.

Le trading sur marge

Noelle Acheson, responsable des analyses de marché chez Genesis Global Trading, pense que les dérivés crypto à fort effet de levier auraient également contribué à la liquidation massive. Selon elle, un ordre de vente important aurait peut-être déclenché des appels de marge et des liquidations chez les investisseurs. Lorsque les prix ont dégringolé davantage, les exchanges ont procédé à la fermeture des positions des investisseurs qui avaient acheté des bitcoins sur marge. Selon Coinglass, rien que pour la journée du samedi, les exchanges ont clôturé plus de 2 milliards de dollars de positions longues sur Bitcoin.

Le trading à effet de levier des dérivés de cryptomonnaies est devenu très rentable pour les exchanges du monde entier. Certains permettent aux utilisateurs de faire des mises surdimensionnées, qui peuvent atteindre jusqu’à 20 fois le montant de l’investissement initial, avec peu d’argent. Cependant, il suffit d’un petit mouvement dans la mauvaise direction pour que les exchanges commencent à liquider les positions des clients, qui perdent leurs investissements initiaux. 

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Nick is an Oral Communication Skills Professor and Data Science Specialist in Budapest, Hungary with an MSc in Business Analytics. He is a relative latecomer to the field of cryptocurrency and blockchain technology, but is intrigued by its potential economic and political usage. He can best be described as an optimistic center-left skeptic.<a href="mailto:[email protected]">Email him!</a>

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant