La dernière panne du réseau Solana a été causée par une attaque de spam de bots d’arbitrage

Partager l’article
EN BREF
  • La dernière panne du réseau Solana a été causée par une attaque de bots de spamming.

  • Solana a subi quatre incidents similaires au cours des derniers mois.

  • Le prix de la crypto SOL continue de baisser en dessous de 90 $.

  • promo

    BeInCrypto France – Trading et actualités S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Solana, l’un des plus grands rivaux du réseau Ethereum, a subi plus de pannes que la plupart de ses concurrents. Aujourd’hui, plusieurs questions se posent sur sa fiabilité.

Le 23 janvier, l’équipe de Solana a publié un rapport sur le blog dédié à Solend, le protocole de prêts décentralisés du réseau. L’article explique de façon détaillée la dernière panne qu’a subi le réseau.

Solana a subi une instabilité de son réseau et des pannes qui ont duré près de 30 heures entre le 21 et le 22 janvier, selon l’outil de suivi de l’état du réseau. Il s’agit de la deuxième panne qu’a connu le réseau ce mois-ci. Entre le 6 et le 12 janvier, des interruptions de service et une dégradation des performances ont été constatées.

Dans le post-mortem de l’incident, l’équipe a déclaré : 

“Il y a eu de nombreuses tentatives infructueuses de dépôt et de remboursement. Les utilisateurs avaient donc du mal à empêcher la liquidation de leurs comptes.”

En outre, l’équipe a précisé qu’il y avait une certaine volatilité sur les flux de prix, chose qui a provoqué des “liquidations injustifiées”.

La blockchain Solana peut-elle vraiment rivaliser avec Ethereum ?

Selon Solend, la cause principale du dernier incident était le crash boursier qui a créé des opportunités d’arbitrage.

Les robots de liquidation et d’arbitrage ont commencé à soumettre un volume élevé de transactions dans le but de gagner des liquidations et des transactions”.

Les bots ont commencé à spammer le réseau car les transactions étaient peu coûteuses. La rentabilité des arbitrages réussis était donc plus élevée. La lourde charge a réduit la performance des validateurs car ils ne parvenaient pas à filtrer les transactions doubles. “Les milliers de doubles transactions des robots ont également noyé les transactions d’utilisateurs légitimes”, peut-on lire dans le rapport.

Les flux oracle de prix n’ont pas pu se mettre à jour, selon Solend. De plus, certains d’entre eux étaient “obsolètes depuis des heures”, chose qui aurait augmenté le taux d’échec des transactions.

Par la suite, l’équipe a apporté plusieurs ajustements au système afin de restaurer la fonctionnalité du réseau. En outre, les ingénieurs ont lancé la version 1.8.14, pour atténuer les effets les plus négatifs de l’incident. Ainsi, Solend a déclaré que les utilisateurs qui ont vu leurs comptes liquidés lors de l’incident seront remboursés à hauteur de 50% de la pénalité de liquidation. Ceux qui ont subi l’impact de la volatilité anormale du flux SOL recevront quant à eux un remboursement de 100%.

Néanmoins, cela n’a pas empêché la communauté crypto sur Twitter de critiquer Solana. Pour rappel, le réseau s’est vanté à plusieurs reprises être bien meilleur qu’Ethereum en termes de performances.

Mi-décembre, Solana a connu une panne similaire qui avait congestionné le réseau, après le lancement d’une nouvelle collection de NFT. En septembre, il a subi une autre panne qui a duré 16 heures en raison d’un volume élevé de transactions.

Quatre pannes en si peu de temps n’augurent rien de bon pour l’adoption généralisée du réseau. De plus, l’équipe de Solend pense que ces incidents pourraient se reproduire à l’avenir.

“Nous regrettons que ces problèmes se soient produits. Et, même si nous espérons que cela ne se reproduira plus, il est probable que nous rencontrions à nouveau des problèmes similaires au moins une autre fois.”

Le prix de SOL poursuit sa baisse

Le cours de SOL, le token natif de Solana, a chuté de 36% pendant la panne et ne s’est pas encore rétabli. Le token SOL s’échange actuellement à 89 $, soit son prix le plus bas depuis fin août. Au moment où nous écrivons ces lignes, le token a déjà perdu 7,7% sur la journée.

L’actif, qui faisait partie des tokens privilégiés de la communauté crypto, a même perdu sa place au sein du classement des cryptomonnaies par capitalisation boursière. Jusqu’à présent, il a été dépassé par XRP de Ripple, Cardano (ADA) et le stablecoin USDC. Le SOL est actuellement en baisse de 65,8% par rapport à son sommet historique de 260 $ atteint le 6 novembre.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Martin écrit sur les thèmes de cybersécurité et d'infotechnologie depuis vingt ans. Fort de son expérience en tant que trader, il couvre activement le secteur des blockchains et de la crypto-monnaie depuis 2017.

SUIVRE CET AUTEUR

La série de NFT populaire lance sa monnaie.

Tradez ApeCoin!

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant