Les fondamentaux de Bitcoin et Ethereum restent solides malgré la récente chute des cours

Partager l’article
EN BREF
  • Les fondamentaux des réseaux Bitcoin et Ethereum semblent toujours solides malgré la récente chute des cours.

  • Le taux de hashage de l'un comme l'autre a récemment atteint un nouveau sommet record.

  • Le nombre d'adresses actives et de celles détenant plus de 1 000 BTC est également en hausse.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Bitcoin et Ethereum semblent toujours solides au niveau de leurs fondamentaux malgré la récente chute des cours. Les deux réseaux viennent d’atteindre des taux de hashage record et il semblerait que leur utilisation augmente.



Le taux de hashage atteint des sommets alors que les cours du BTC et de l’ETH déclinent, perdant une partie de leurs gains réalisés jusqu’à présent en 2021. De toute évidence, la volatilité des cours n’a pas dissuadé les mineurs de soutenir l’un ou l’autre de ces deux réseaux.

Les cours crypto sont en chute mais les fondamentaux restent solides

Les deux premières semaines de 2021 furent une véritable montagne russe pour les investisseurs en cryptomonnaies. Bitcoin et Ethereum ont tous deux commencé l’année en continuant sur leurs rallyes débutés fin 2020.



Bitcoin a franchi la barre des 30 000 dollars le 2 janvier et a continué à grimper jusqu’à atteindre un nouveau sommet historique le 8 janvier, juste en-dessous de 42 000 dollars. Pendant ce temps, l’ETH a atteint un sommet d’environ 1 350$ après avoir ouvert la nouvelle année à moins de 750$.

La dynamique ascendante s’est pourtant brutalement interrompue le dimanche 10 janvier. Lundi 11 janvier, le BTC était tombé à environ 31 700 dollars et l’ETH s’échangeait à nouveau en dessous de 1 000 dollars.

Malgré une baisse des cours de 25%, les fondamentaux des réseaux restent solides. Comme l’indique le rapport hebdomadaire “State of the Network” de Coin Metrics, certaines mesures d’évaluation de la force de la cryptomonnaie ont continué à s’accroitre.

Les taux de hashage de Bitcoin et d’Ethereum ont notamment atteint un niveau record. Le taux de hashage fait référence à la puissance combinée de l’ensemble du matériel minier sécurisant un réseau de blockchain.

Un taux de hashage croissant indique que les mineurs continuent à déployer du matériel sur le réseau dans l’espoir de futurs profits. Cela suggère que les mineurs de Bitcoin comme d’Ethereum restent confiants, même face à un recul important du cours.

La hausse du taux de hashage de Bitcoin semble susceptible de se poursuivre, des opérations majeures étant prévues pour une expansion cette année. Comme BeInCrypto l’a déjà signalé, plusieurs sociétés minières américaines ont récemment passé des commandes massives au fabricant de platesformes minières Bitmain.

Le matériel que Marathon Patent Group et Core Scientific ont commandé n’arrivera pas à destination avant la fin de l’année. Cette livraison élargira considérablement les activités existantes de chaque société.

Les adresses actives de Bitcoin et Ethereum sont également en hausse

En plus de taux de hashage à leur niveau le plus élevé en date, le rapport de Coin Metrics souligne également la croissance des adresses actives du réseau BTC comme ETH. Le nombre d’adresses effectuant des transactions sur les deux réseaux s’approche des sommets établis lors du marché haussier de 2017.

Coin Metrics souligne toutefois que les adresses actives ne donnent pas une image claire de la croissance de l’utilisation des réseaux. Cela s’explique par le fait que de nombreux utilisateurs de cryptomonnaies préfèrent utiliser plusieurs adresses. Une adresse ne correspond donc pas nécessairement à un seul utilisateur.

La société de recherche a cependant écrit :

“En gardant cela à l’esprit, les adresses actives sont néanmoins une bonne indication indirecte de l’utilisation globale. La hausse des adresses actives du BTC et de l’ETH indique que l’activité on-chain augmente pour les deux réseaux”.

De plus, Coin Metrics souligne une augmentation du nombre d’adresses détenant 1 000 BTC ou plus. Utilisées comme indicateur de l’adoption institutionnelle de Bitcoin, ces adresses “baleines” ont connu une forte augmentation depuis le début de 2021.

Inspiré par les achats de BTC de Michael Saylor pour sa société MicroStrategy, la fin de l’année 2020 a été marquée par la prise de position de plusieurs institutions financières et entreprises sur le marché des bitcoins. De nombreux observateurs du secteur s’attendent à ce que cette tendance se poursuive en 2021.

À ce sujet, MicroStrategy organisera le mois prochain un événement en ligne intitulé “Bitcoin and Corporations“. La société d’analyse commerciale expliquera comment elle a pris la décision d’acheter des BTC, ainsi que les méthodes qu’elle a employées pour s’y prendre.

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

A former professional gambler, Rick first found Bitcoin in 2013 whilst researching alternative payment methods to use at online casinos. Having concluded that the root of most of the world’s evils stem from a toxic financial system during his time reading International Politics at university, the disruptive potential of a decentralised, borderless asset was immediately clear. After transitioning to writing full-time in 2016, Rick was able to put his passion for Bitcoin to work for him professionally. He has since written for a number of digital asset publications in a variety of capacities.

SUIVRE CET AUTEUR