Voir plus

La société norvégienne KryptoVault prouve que le minage Bitcoin peut être durable

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • KryptoVault redouble ses efforts pour rendre le minage Bitcoin plus durable.
  • La société soutient le réseau Bitcoin avec des centres de minage qui utilisent 100 % d'énergie renouvelable.
  • La chaleur générée par le minage est utilisée dans les industries forestières et le séchage d’algues.
  • promo

KryptoVault est une entreprise norvégienne qui ambitionne de rendre le minage Bitcoin durable et moins énergivore. Après avoir porté le taux de hachage de la Norvège à 0,3% de la puissance de calcul mondiale, KryptoVault laisse les détracteurs du minage Bitcoin à court d’arguments. 

KryptoVault contribue à rendre l’industrie forestière norvégienne plus durable en séchant les bûches en quatre heures avec la chaleur générée par le minage Bitcoin. Avec la méthode du séchage au soleil, ce processus peut prendre deux à trois mois. À Hønesfoss (ville norvégienne), la chaleur est canalisée dans douze bennes via des tuyaux ondulés pour sécher le bois humide. Dans les mois à venir, la société prévoit d’utiliser ce même processus pour sécher les algues. 

La durabilité des activités de KryptoVault va au-delà de l’aide à la population locale. Leur unité de minage à Hønesfoss utilise uniquement l’hydroélectricité pour soutenir le réseau Bitcoin, qui est devenu d’une importance primordiale pour des milliers de personnes à travers le monde. En particulier pour ceux qui vivent dans des pays à taux de chômage élevé, non bancarisés et où les envois de fonds à l’étranger sont impossibles. En plus de son centre à Hønesfoss, KryptoVault possède deux autres sites qui utilisent l’hydroélectricité.

L’unité de minage de Hønesfoss s’étale sur une surface de 5000 mètres carrés. Elle abrite les machines Antminer S19 Pro, qui sont trois fois plus économes en énergie que l’ancienne génération de machines. En outre, le centre dispose d’un système d’insonorisation conçu sur mesure qui réduit la pollution sonore provenant des ventilateurs de refroidissement. Grâce à ce système qui a coûté 1,5 M £ à l’entreprise, on n’entend presque pas le bruit des ventilateurs à l’extérieur du centre.

Les unités de minage Bitcoin deviennent plus transparentes

Le milliardaire Mike Novogratz, directeur d’une entreprise d’actifs numériques, a récemment lancé un projet visant à améliorer l’utilisation de l’énergie et la responsabilité sociale. Il a pour objectif de prouver aux gens que le minage Bitcoin n’est pas toujours mauvais pour l’environnement. 

Cette initiative sera probablement très bénéfique pour la réputation de ce secteur, dont les acteurs n’ont pas toujours été transparents sur leur consommation énergétique.

Un nouveau site encore plus efficace

Les températures au sein des unités de minage de KryptoVault peuvent parfois dépasser les 55°C, et ce, malgré tous les ventilateurs de refroidissement dont elles disposent. Lorsque des machines plus anciennes comme les Antminer S9 seront déployées sur un site au nord de Hønesfoss, la chaleur générée sera encore plus importante. Cela permettra donc de soutenir d’autres industries. Le coût moyen de l’électricité dans la région du nord est également plus bas. 

En outre, Kjetil Hove Pettersen, le PDG de KryptoVault, a expliqué que l’exploitation de l’excès de chaleur généré est similaire à la façon dont le Salvador utilise l’énergie volcanique.

Alex Gladstein, directeur de la stratégie à la Fondation des Droits de l’Homme, a récemment visité les locaux de Hønesfoss. Après sa visite, il a tweeté : “La vision que Kjetil et son équipe ont pour soutenir les entreprises locales est nouvelle et inspirante”.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

david-thomas.jpg
David Thomas
David Thomas est diplômé de l'université de Kwa-Zulu Natal à Durban, en Afrique du Sud, avec un diplôme d'ingénieur en électronique. Il a travaillé comme ingénieur pendant huit ans, développant des logiciels pour les processus industriels chez le spécialiste sud-africain de l'automatisation Autotronix (Pty) Ltd, des systèmes de contrôle minier pour AngloGold Ashanti, et des produits de consommation chez Inhep Digital Security, une société de sécurité nationale détenue à 100 % par le...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé