Voir plus

Cryptomonnaies : leur adoption est liée à la confiance en soi, et non l’âge ou le revenu

3 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Les cryptomonnaies transforment les institutions financières traditionnelles.
  • Il est facile de penser que les riches et les jeunes sont les plus intéressés. Ceci est faux.
  • L’adoption des cryptomonnaies est en grande partie motivée par les journaux et les réseaux sociaux.
  • promo

La crypto gagne une place de plus en plus importante dans notre monde. Mais qui sont ces nouvelles personnes qui se lancent chaque jour dans la crypto ? Et pourquoi choisissent-ils ce secteur ?

L’adoption de la crypto s’accélère à toute vitesse. Pour comprendre cette dynamique, DISQO, une plateforme d’informations sur les consommateurs, a décidé d’enquêter sur ce qui motive les débutants à se lancer dans la crypto. Ainsi, ils ont mené une étude sur la façon dont les gens utilisent les nouveaux services financiers en ligne et les cryptomonnaies.

Voici comment les débutants ont réagi à ces éléments qui ont transformé le secteur financier :

1. L’engagement maximal avec les cryptomonnaies et les nouveaux fournisseurs de services est motivé par la confiance en soi. Il est ensuite boosté par les journaux et les réseaux sociaux.

2. Les consommateurs de tous les niveaux de revenu visitent les exchanges crypto à des proportions similaires.

3. Les individus de toutes les catégories sociales et tranches d’âges sont ouverts à l’expérimentation avec de nouveaux types d’investissement.

Carl Van Ostrand est vice-président des solutions de données chez DISQO. Selon lui, “les consommateurs sont à différents stades d’évaluation et d’adoption des cryptomonnaies et des nouveaux services financiers. Nous avons donc voulu creuser plus loin pour aider nos clients à comprendre ces importants changements de comportement. Nous avons exploré les comportements, la démographie et les dimensions comportementales des visiteurs actuels des exchanges crypto pour savoir qui est à l’origine de la transformation digitale dans la finance”.

Les réseaux sociaux et les médias influencent le comportement des consommateurs

L’étude a révélé que les visites sur les exchanges crypto ont été motivées par des récits et nouvelles parues dans les actualités et sur les réseaux sociaux. En 2021, par exemple, l’histoire de Gamestop a notamment attiré les débutants vers des sites crypto, de même lorsque Elon Musk a fait un tweet sur le token Dogecoin. De plus, le fait que Crypto.com garantisse les droits de dénomination du Staples Center de Los Angeles a également été un facteur déterminant.

Crypto : Confiance et aversion au risque

Les personnes qui ont visité les exchanges de cryptomonnaies ont été interrogées sur leur tolérance au risque en matière de finances personnelles. L’enquête a notamment révélé que les personnes qui ont acheté de la crypto étaient plus confiantes dans la gestion de leurs finances personnelles (72 % contre 63 %). Selon l’enquête, ces personnes étaient également plus ouvertes aux investissements à haut risque / à haut rendement que les non-acheteurs (44 % contre 23 %).

Sexe, âge, revenu

L’étude a révélé que les nouveaux services financiers attirent beaucoup plus d’hommes que de femmes. Cela dit, la bonne nouvelle est qu’il y avait peu de différence dans leurs revenus.

Les sites de courtiers en bourse traditionnels ont connu une augmentation constante du nombre de visites de personnes ayant des revenus élevés. L’écart entre les femmes et les hommes était moins prononcé – soit seulement quelques points de pourcentage (22 % contre 29 %).

Les plateformes crypto étaient les plus susceptibles d’être visitées par les 35 à 44 ans, tandis que les sociétés d’investissement traditionnelles gardaient leur clientèle plus âgée et retenaient les personnes de plus de 65 ans.

M. Van Ostrand a déclaré : « En faisant la liaison entre ce que les gens pensent et ce qu’ils font en ligne, nous pouvons remettre en question l’idée selon laquelle les nouveaux services financiers et les nouvelles monnaies ne sont réservés qu’aux jeunes ou aux riches. Pour les institutions financières et les marques en général, nos conclusions suggèrent qu’elles devraient adopter des approches plus avancées technologiquement et plus innovantes sur le long terme.

Au-delà du battage médiatique, Disqo affirme avoir trouvé des éléments qui prouvent que les cryptomonnaies et les nouveaux services financiers répondent à de réels besoins sous-jacents. “Cela concerne particulièrement les jeunes investisseurs qui cherchent de nouvelles façons de penser à la gestion de leurs finances personnelles. Ils peuvent se sentir mal servis par les sociétés traditionnelles de services financiers”.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

1da1ec21852ff5e8b1158a413010159d.jpg
Nicole Buckler
Nicole Buckler travaille en tant que rédactrice et journaliste depuis plus de 25 ans, entre Sydney, Melbourne, Taipei, Londres et Dublin. Aujourd'hui, elle écrit depuis la Gold Coast, une incroyablement magnifique côte australienne. Nicole a acheté des bitcoins en 2013 parce qu'on lui avait dit qu'elle pouvait les utiliser pour payer des cours de yoga à Dublin. Elle a détesté le yoga mais a gardé les BTC. Au bout d'un an, elle a décidé que cette histoire de Bitcoin allait se convertir en...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé