Les DEX basés sur BSC sont 49x moins chers que ceux d’Ethereum en 2020

Partager l’article
EN BREF
  • Le chef de Binance, CZ, a partagé un tweet montrant comment la plateforme BSC se compare à la concurrence.

  • L'univers de CZ s'étend dans l'infrastructure de la crypto.

  • Ethereum va-t-il perdre sa part de marché DEX en 2021 ?

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Selon les données des analystes de Bitquery, les frais sur les exchanges décentralisées (DEX) utilisant la Binance Smart Chain (BSC) étaient 49 fois moins élevés que pour les DEX fonctionnant sur Ethereum.



Binance contre Ethereum

Le président de Binance, CZ, a publié sur Twitter des données montrant comment la plateforme d’échange de sa société se compare à la concurrence.

Comparaison de #BSC vs #ETH.

BSC

5.000.000 de transactions
456000 $ en frais de transactions
0,0912 $ par tx

ETH

46 millions de transactions
207000000 $ en frais de transactions
4,5 $ par tx

En moyenne, #BSC était 49 fois moins cher par transaction en ce qui concerne les frais

Le récent lancement de Binance DEX (qui fonctionne sur BSC) a vu plus de 121 000 utilisateurs exécuter environ 5 millions de transactions au cours des 5 derniers mois seulement. Le montant total des frais payés pour ces transactions était de 456 000 dollars (soit ~0,09 dollar par transaction).

Alors que les exchanges décentralisées (DEX) basées sur Ethereum ont enregistré un nombre de transactions nettement plus important (46 millions), les utilisateurs du réseau ont également payé des frais nettement plus élevés (207 millions de dollars, soit 4,5 dollars par transaction).

Les DEX sont des types d’exchanges qui facilitent les échanges de cryptomonnaies entre paires, sans aucune intervention de tiers. 

La popularité des DEX a explosé en 2020 avec des applications telles que Uniswap. Ceux qui fonctionnent sur Ethereum ont enregistré un volume d’échanges (cumulé) de plus de 56 milliards de dollars, selon Bitquery.

L’univers de CZ s’agrandit

La Smart Chain de Binance a été lancée en avril 2019 par Binance, le plus grand exchange de crypto au monde en volume. 

Selon Binance, son objectif premier est de faciliter des échanges rapides et décentralisés. Le DEX de Binance est le plus grand DEX sur BSC et est considéré comme “l’un des plus amicaux” de toutes les offres de DEX. 

Le PDG et fondateur de Binance, Changpeng Zhao, est en plein développement de produits. En avril dernier, son exchange a lancé la carte Binance, qui vise à permettre aux utilisateurs de Binance de “faire des achats et de payer avec la crypto partout dans le monde”. 

De plus, le principal exchange de cryptomonnaie a fermement planté son drapeau dans l’espace de la finance décentralisée (DeFi) à la fin de l’année dernière, avec le lancement de Binance Launchpool.

Le Launchpool permet aux utilisateurs de Binance de mettre en jeu (staking) le BNB, le BUSD ainsi que d’autres tokens pour gagner des récompenses.

Ethereum va-t-il perdre des parts de marché en 2021 ?

Les chiffres de la BSC ne sont que la dernière réalisation en date de l’ambition de l’exchange “d’échanger le monde”. Cette ambition pourrait voir BSC contester la domination d’Ethereum en 2021 en tant que plateforme privilégiée pour la DeFi. 

Certains membres de la communauté crypto voient cela comme une chose positive et évoquent la tristement célèbre saga des CryptoKitties. CryptoKitties est une application décentralisée (dApp) qui a pris son envol vers la fin de 2017. 

La dApp permettait aux utilisateurs d’acheter, de vendre et de collecter des “CryptoKitties“, dont certains étaient évalués à plus de 400 000 dollars à l’époque. L’intérêt croissant que la dApp a suscité pour le réseau d’Ethereum a brièvement provoqué le crash de l’ensemble du réseau

Selon les critiques, c’est ce qui pourrait empêcher le réseau Ethereum d’être utilisé par le grand public. 

Cependant, malgré les obstacles, Ethereum reste la deuxième cryptomonnaie de l’industrie. Depuis 2017, son réseau a été mis à niveau à plusieurs reprises et a récemment lancé un nouveau mécanisme de consensus de preuve d’enjeu. 

Bien que la BSC fasse des vagues, Ethereum contrôle toujours l’océan.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Emmanuel est entré dans l'espace de la cryptomonnaie en 2013 en tant que courtie. Crypto-enthousiaste, entrepreneur et investisseur, il a construit et dirigé plusieurs projets et communautés dans l'espace. Emmanuel s'intéresse notamment à la DeFI, aux CBDC et à l'investissement.

SUIVRE CET AUTEUR