Le cours de Aave atteint un nouveau sommet record

Partager l’article
EN BREF
  • Le cours du token de la plateforme de finance décentralisée (DeFi) Aave a atteint son cours le plus élevé en date.

  • Plus la valeur totale bloquée (TVL) dans la DeFi augmente, plus la valeur afflue vers ses plateformes principales, Aave incluse.

  • Aave permet aux utilisateurs d'emprunter et de gagner des intérêts par le biais de dépôts, mais sans organisme de régulation centralisé.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Avec l’essor continu de la finance décentralisée (DeFi), certaines de ses principales applications, telles que le protocole Aave, voient le cours de leur token augmenter considérablement.



Alors que la valeur totale bloquée (TVL) dans la DeFi tourne autour de 25 milliards de dollars, certains des principaux projets de finance décentralisée enregistrent des cours records. Aave est l’un de ces projets. Il s’agit d’un protocole de DeFi open source et de conservation, qui permet à ses utilisateurs de percevoir des intérêts sur les dépôts et les emprunts d’actifs.

La grimpée en flèche de Aave

Cela ressemble-t-il au cadre d’une banque traditionnelle ? C’est bien le cas. Cependant, avec Aave, la majorité des frais et des bénéfices sont versés aux utilisateurs de la plateforme et à ses supports. Selon defipulse.com, une plateforme d’analyse et de classement, Aave est la deuxième application la mieux classée en termes de TVL (actuellement 3,63 milliards de dollars).



L’énorme quantité de valeur stockée sur la plateforme coïncide avec les cours du token AAVE, qui n’ont jamais été aussi élevés. Le token vient ainsi de dépasser les 250 dollars. Pendant ce temps, la capitalisation boursière totale du réseau se rapproche des 3 milliards de dollars. À sa capitalisation boursière actuelle, Aave est le 15e plus grand réseau blockchain au monde.

L’explosion de la finance décentralisée

Ce niveau record fait suite à une augmentation de 20% du cours durant les dernières 24 heures. De tels hausses soudaines semblent être monnaie courante ces derniers temps dans l’industrie de la finance décentralisée. Les investisseurs sont plus enthousiastes que jamais quant à l’avenir de ces nouveaux produits financiers. En conséquent, les gens regardent en dehors des tokens les plus établis pour essayer de générer des gains intéressants.

De nombreuses transactions financières sont adaptées à ces plateformes décentralisées. Il s’agit notamment des prêts, des exchanges décentralisés (DEX), des produits dérivés décentralisés et de la gestion d’actifs. L’un des aspects les plus intéressants, cependant, réside dans la plateforme utilisée pour développer la plupart de ces applications.

Si on référence les principales chaînes en termes de TVL sur le site de Defipulse, on constate que seule une des 63 principales chaînes par sa TVL ne fonctionne pas sur Ethereum. En plus de Lightning Network, une solution de mise à l’échelle de Layer 2 pour la blockchain Bitcoin, les 62 chaînes principales restantes sont construites sur le réseau Ethereum.

Cela illustre l’incroyable domination de l’industrie de la DeFi par le biais d’Ethereum, même si de nombreuses plateformes de contrats intelligents (parfois surnommées “Ethereum killer”) tentent de rivaliser avec le réseau. Avec des plateformes de prêt et de stockage comme Aave qui atteignent des sommets inégalés sur plusieurs paramètres, nous devrions voir cette tendance se maintenir à l’avenir compte tenu des conditions actuelles du marché.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Basé à Tel Aviv en Israëlm Harrison est analyste, reporter et spécialiste senior chez BeInCrypto. Harrison est impliqué dans le domaine de la cryptomonnaie depuis fin 2016, en plus d'être passionné par la technologie des registres décentralisés et leur potentiel.

SUIVRE CET AUTEUR