Ethereum atteint un nouveau pic alors qu’il quitte les exchanges

Partager l’article
EN BREF
  • Le cours de l’Ethereum a atteint un nouveau sommet de 1 480 dollars.

  • L'ETH quitte les exchanges pour se tourner vers la DeFi et le staking.

  • Le prix moyen du gaz atteint à nouveau un sommet de 9 dollars.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le cours de l’Ethereum a flambé pendant la séance de trading asiatique de lundi 25 janvier. L’actif a atteint un nouveau sommet historique juste en dessous de 1 500$.



La hausse de 14% depuis l’ouverture d’hier fait d’Ethereum l’un des actifs numériques les plus performants du moment. Selon TradingView, ETH a atteint un sommet historique de 1 480 $ après avoir décollé il y a quelques heures.

Graphique ETH/USD – TradingView

Le cours de l’Ethereum a doublé depuis le début de 2021 et a augmenté de près de 800% depuis l’année dernière à la même époque. Au moment où nous écrivons ces lignes, l’ETH se trade à 1 410 dollars après un léger repli.



Cette évolution n’est pas passée inaperçue des leaders du secteur, comme Binance :

Le nouveau record de l’ETH sur #Binance est maintenant de 1 475$

Le PDG d’OKEx, Jay Hao, a déclaré que la maturation des solutions de la couche 2 pourrait être le moteur de l’adoption d’Ethereum :

“Nouveau sommet pour Ethereum à nouveau. #L’univers d’Ethereum est en pleine expansion grâce à la croissance explosive de DeFi et aux solutions L2 en cours de maturation. Les concurrents doivent bientôt commencer à réfléchir à la meilleure façon de naviguer dans ce nouvel univers. Je parierais sur la haute performance et l’interconnectivité entre les chaînes”.

Le jeu gagnant pour Ethereum

Lark Davis, observateur de l’industrie, a remarqué qu’Ethereum maintenu sur les exchanges a atteint son plus bas niveau depuis quinze mois, ce qui pourrait entraîner de nouvelles hausses de cours ;

Le stock d’Ethereum sur les exchanges a atteint son niveau le plus bas en 15 mois, et les retraits ne ralentissent pas. Le cours va probablement doubler dans les deux prochaines semaines comme celui de Bitcoin.

D’autres mesures telles que les recherches sur Google et les difficultés de minage d’Ethereum ont également atteint de nouveaux sommets, comme le rapporte BeInCrypto.

Le retrait d’Ethereum des exchanges est probablement lié à la mise en place d’ETH 2.0 et aux dispositions en matière de liquidité dans les protocoles de DeFi. Il y a actuellement 2,82 millions d’ETH en staking sur le contrat Beacon Chain selon le Launchpad ETH 2.0. Au cours actuel, cela représente une valeur estimée à 4 milliards de dollars. Le rendement annuel en pourcentage de l’ETH pour les stakeurs est actuellement d’environ 9,3%.

En termes de DeFi, il y a environ 7 millions d’ETH bloqués sur différents protocoles selon DeFi Pulse. Entre ce chiffre et le montant mis en jeu, 8,6% de l’ensemble de l’offre d’Ethereum est détourné pour gagner de l’argent. Tout comme Bitcoin, les investisseurs conservent désormais leur Ethereum plutôt que de le revendre pour un profit rapide.

La hausse des frais de gaz se maintient

Le pic des cours a de nouveau fait augmenter le prix moyen des transactions, ou frais de gaz, qui se situe maintenant autour de 9,30 dollars selon BitInfoCharts. Le 11 janvier, le prix le plus élevé jamais atteint dépassait 16 dollars, mais la tendance est définitivement à la hausse et il est peu probable que la transaction soit moins chère cette année.

Les gains de valeur dépasseront probablement les coûts de transaction pour le moment, car tous ceux qui ont déjà acheté Ethereum en tireront profit dès maintenant. Néanmoins, il est plus urgent que jamais de déployer des solutions d’économie de gaz de transactions telles que l’EIP 1559.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Martin écrit sur les thèmes de cybersécurité et d'infotechnologie depuis vingt ans. Fort de son expérience en tant que trader, il couvre activement le secteur des blockchains et de la crypto-monnaie depuis 2017.

SUIVRE CET AUTEUR