Voir plus

Le CEO de Ripple (XRP) soutient que le maximalisme “polarise” l’écosystème crypto

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Brad Garlinghouse pense que le terme du maximalisme divise et ne contribue pas à la croissance de l'industrie
  • Il a comparé la situation vécue avec le boom d'Internet, alors qu'eBay et Yahoo résolvaient divers problèmes.
  • Pour le CEO de Ripple, la polarisation est "peu saine" et "n'est pas de bonne augure".
  • promo

Brad Garlinghouse, CEO de Ripple soutient que le “maximalisme” du Bitcoin freine le développement de l’écosystème crypto car cherche systématiquement à démontrer que l’industrie “est fracturée”. Davantage encore lorsqu’il s’agit de faire pression sur les législateurs étasuniens, avec des résultats qui ont été infructueux.

Le CEO de Ripple a déclaré lors d’une interview accordée à la CNBC :

“Pour moi, la polarisation n’est pas saine. Je détiens du Bitcoin, je détiens de l’Ether, j’en détiens de nombreuses autres [crypto]. Je suis un fervent croyant de que l’industrie continuera à prospérer. Tous les navires peuvent monter. Yahoo peut avoir du succès et eBay aussi… Ils sont en train de résoudre des problèmes différents. Il y a différents cas d’utilisation, différentes audiences et différents marchés. Beaucoup de ces parallèles existent aujourd’hui”

Ripple XRP SEC

Pour le CEO de Ripple, la polarisation est “peu saine” et il signale que “ce n’est pas de bonne augure” de la voir augmenter avec le temps, ce alors que le marché des cryptomonnaies est en pleine croissance. Il avance aussi que “plus d’une cryptomonnaie” aura du succès mais que pour autant, “il n y a pas lieu de faire du tribalisme”

À la fin mars, Ripple Labs se disait optimiste quant à une future victoire dans l’affaire qui l’oppose à la Securities and Exchange Commission (SEC), en raison des dernières décisions qui ont été pris par le tribunal étasunien. Débutée en décembre 2020, la demande interposée par la SEC contre l’entreprise, accusée de bénéficier illégalement de la vente de son token XRP (XRP) n’a pas encore de date de fin.

Ripple sympathise avec Bitcoin (BTC) et Ethereum (ETH)

Le CEO de Ripple a exposé que les cryptomonnaies, comme chaque nouveau produit, “peuvent toutes monter” en comparant l’industrie des monnaies numériques d’aujourd’hui à l’ère d’internet de la fin des années 90 et du début des années 2000. À cette époque, “Yahoo et eBay” avaient du succès et résolvaient également des problèmes différents.

Brad Garlinghouse a exprimé l’idée suivante :

“Le manque de coordination à Washington DC, au sein de l’industrie crypto, me parait impactant. Le maximalisme a démontré que l’industrie des cryptomonnaies a une représentation fracturée quand il s’agit de faire pression sur les législateurs états-uniens”.

A la fin février, Joseph Hall, ex directeur de la SEC, a confié que Ripple gagnera l’affaire qui concerne son token XRP (XRP)

Joseph Hall, nommé directeur exécutif des politiques publiques de la SEC en 2003, a par ailleurs participé au podcast Thinking Crypto. Entre les thèmes abordés, ceux du rôle de l’agence gouvernementale face à l’accroissement du marché crypto et la demande contre Ripple Labs était bien évidemment présent.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

23299a49d23cf0163b9e4f5e80bdaa0a.jpg
Eduardo Venegas
Habita en Ciudad de México. Periodista emprendedor y entusiasta de los números, finanzas, economía, nuevas tecnologías y del ecosistema blockchain. Aprendiz constante, melómano y lector curioso. Egresado de la UNAM. Ejerció el periodismo en medios tradicionales por más de una década y actualmente divide su tiempo entre escribir de criptoeconomía y proyectos propios.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé