Voir plus

Nike lance sa chaussure NFT avec le studio de mode digitale, RTFKT

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Le metaverse continue de séduire les grandes marques mondiales.
  • Nike vient d'annoncer le lancement d'une chausse NFT qui pourra être utilisée dans le metaverse.
  • Bien avant, le géant de l'habillement avait lancé la "Nikeland".
  • promo

Nike a annoncé, en collaboration avec RTFKT, un studio de mode digitale, le lancement de « CryptoKicks », la première chausse digitale sous format NFT de la marque à la célèbre virgule. Après l’acquisition de la Nikeland à la fin de l’année 2021, le géant de la mode américain renforce sa place dans le metaverse.

Avec Nike dans les parages, le metaverse continue de séduire les plus grandes marques mondiales. Nombre d’entre elles ont déjà acquis une espace virtuelle dans les écosystèmes metaverses comme Decentraland ou The Sandbox. A ce rythme de progression, Citi Bank estime que le secteur pourrait s’évaluer à près de 13 000 milliards d’ici 2030.

Nike ne compte pas rater ce tournant, surtout que son concurrent , Adidas, est également très présent dans le metaverse. En dehors de sa « land » dans The Sandbox, cette marque a établi un partenariat avec BAYC et Indigo Herz pour se renforcer dans le secteur. Il est clair donc, avec cette nouvelle collection de chaussure digitale, que Nike vise à relancer la concurrence.

Nike a un pied dans le metaverse

Au mois décembre 2021, Nike avait fait l’acquisition de RTFKT, une start-up spécialisée dans la création des « wearables (prêt-à-porter) » de mode digitale pour se renforcer dans le metaverse. Les lignes de collaboration commencent par se dessiner avec le lancement de ce nouveau produit.

Dans une vidéo partagée sur twitter, RTFKT dévoile la toute nouvelle basket « sneakers NFT » de Nike. Baptisée « RTFKT x Nike Dunk Genesis CryptoKicks », il s’agit d’une chaussure digitale développée sous la blockchain Ethereum qui pourra être portée dans le metaverse. L’entreprise de mode digitale a aussi fait savoir que la CryptoKick pourrait être échangée contre les collectibles de « Skin Vials ».

Ce nouveau produit n’aura en fait pas attendu longtemps pour susciter l’engouement des internautes.  Le journal « Les Echos » révèle, quelques heures après la publication de l’annonce de RTFKT sur Twitter, qu’un « CryptoKick » se vend à 2,9 ETH, soit à peu près 8 729$ au cours actuel (3 010 $) de la cryptomonnaie. Au moment d’écrire cet article, il y a peu près 870 exemplaires disponibles sur la marketplace OpenSea.

Se positionner au sein du Web3

Nike semble avoir compris que le metaverse jouera un place importante dans le monde technologique de demain. La marque a d’abord lancé sa place virtuelle au mois de novembre 2021 sur Roblox Corp. Connue sous l’éponyme de « Nikeland », le géant de l’habillement a précisé que :

« Les bâtiments et les terrains de NIKELAND sont inspirés du siège réel de Nike et contiennent des arènes détaillées où la communauté Roblox peut tester ses compétences en participant à divers mini-jeux. »

On a appris aussi que Nike avait déjà obtenu un brevet pour sa chaussure digitale « CryptoKick » en décembre 2019. Ainsi, ce bien avant que les NFT ou le metaverse se répandent dans le monde.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juin 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

TCPMHRYSU-U0351LGCF52-10a4046cf375-512.png
Samuel Cange
Samuel Cange est un rédacteur crypto expérimenté avec un master en économie de l'Université de Namur (Unamur). Il a commencé à travailler en tant que rédacteur crypto en 2020, ce qui lui a permis d'acquérir une connaissance approfondie du marché des cryptomonnaies ainsi que de l'industrie de la blockchain en général. En dehors de son travail en tant que rédacteur, Samuel participe activement à la vulgarisation des cryptomonnaies sur les réseaux sociaux. Il possède un compte Facebook privé...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé