Voir plus

L’industrie des cryptomonnaies deviendra bientôt indispensable, selon une enquête

4 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Selon une récente enquête menée par Bitstamp, les cryptomonnaies pourraient avoir plus de place dans l'économie que prévu.
  • Les acteurs de la crypto sphère en France espèrent que l'industrie saura également grandir dans le pays malgré quelques réserves.
  • promo

La part d’utilisation et d’adoption des cryptomonnaies dans le monde ne cesse de grandir. Pourtant, le meilleur resterait encore à venir.

Les monnaies numériques seront bien présentes dans les années à venir

Alors que la crypto sphère ne cesse de se développer depuis le boom de 2017 pour tendre vers une adoption massive, il semblerait que l’industrie ne soit pas encore tout à fait à son sommet. Selon une enquête menée par le site d’échange américain Bitstamp, les cryptomonnaies seront utilisées à grande échelle d’ici les 10 prochaines années. Elles pourraient même être globalement adoptées !

Pour en être certain, Bitstamp a interrogé près de 28 000 investisseurs venant du monde entier, qu’ils soient professionnels ou particuliers. 8 sur 10 participants ont confirmé que le secteur des cryptomonnaies pourrait dépasser les investissements fiduciaires que nous connaissons maintenant.

80% supplémentaires des investisseurs institutionnels ont déclaré que la crypto dépassera les véhicules d’investissement traditionnels, ce qui montre une attitude particulièrement optimiste de la part des professionnels de la finance sur l’avenir de la crypto en tant que classe d’actifs.

Extrait de l’enquête menée par Bitstamp
Source : compte Twitter de Bitstamp

Mieux encore : la crypto pourrait devenir un secteur d’investissement privilégié. Près de 70% des participants à l’enquête ont affirmé que le public pouvait investir en toute confiance en divers actifs numériques, tels que les coins, la technologie de la blockchain ou les jetons non fongibles.

Néanmoins, le chemin menant à l’adoption globale des cryptomonnaies reste encore semé d’embuches. Afin de parvenir à ses fins, l’industrie devra développer des infrastructures suffisantes. D’une part pour pouvoir supporter les transactions partout dans le monde mais également pour fournir une sécurité suffisante aux utilisateurs à venir.

Les résultats de l’enquête montrent que la crypto va encore se développer sur le long terme et que nous devons élaborer le secteur pour les 50 à 100 prochains millions de clients. L’industrie doit mettre en place une infrastructure qui soutient cette prochaine vague d’investisseurs.

Bobby Zagotta, PDG de Bitstamp US lors d’un entretien pour Blockworks

La population devra également être éduquée afin d’apprendre à utiliser des cryptomonnaies de façon raisonnable et en toute sécurité. L’apprentissage de systèmes anti-contrefaçon, comme la cryptographie, peuvent également entrer en jeu.

Au fur et à mesure que les gens en apprennent davantage sur la cryptographie, ils ont tendance à lui faire davantage confiance. C’est extrêmement positif quand on pense au potentiel à long terme du secteur crypto.

Bobby Zagotta, PDG de Bitstamp US lors d’un entretien pour Blockworks

Notons que plus les utilisateurs sont informés, moins ils sont susceptibles d’être victimes d’arnaques ! C’est donc un effort supplémentaire qui devra être déployé par la crypto sphère, mais qui devrait payer sur du long terme. La connaissance de la blockchain et des possibilités déployées par les monnaies numériques pourrait ainsi se transmettre d’une génération à l’autre et signer la longévité du secteur.

Quoi qu’il en soit, la réussite de l’éducation de la population dépend également de leur système économique. Alors que les pays développés bénéficient d’une solide bancarisation et préfèrent encore faire confiance aux banques traditionnelles, les territoires désertés par les établissements bancaires placent tous leurs espoirs dans la cryptomonnaie.

79% des interrogés provenant de territoires où la confiance dans le système financier traditionnel est faible (les économies émergentes par exemple) disent que la crypto est plus fiable contre 62% des marchés financiers plus développés.

Extrait de l’enquête menée par Bitstamp

N’ayant pas grandi au sein du système souverain de ces derniers, la Turquie ou encore l’Afrique sont susceptibles d’adopter les monnaies numériques plus facilement. Leur population, dont la densité n’est pas négligeable, représente donc un public clé pour la réussite du secteur et il ne serait pas étonnant qu’ils deviennent des précurseurs de l’adoption globale dans les années à venir.

En France aussi, l’espoir d’une adoption globale demeure

Malgré tout, la France émet encore quelques réserves envers l’évolution de la cryptomonnaie au sein de son propre territoire. Fin 2021, les experts étaient encore très hésitants concernant l’avenir des cryptomonnaies.

Il existe des cryptomonnaies qui répondent à un besoin spécifique. Ces crypto actifs peuvent s’insérer dans le système financier et avoir un avenir. Mais ceux à visée monétaire globale posent plusieurs problèmes de souveraineté monétaire, de création monétaire et de régulation financière. Je ne pense pas qu’ils aient un avenir.

Nicolas Dufrêne, directeur de l’Institut Rousseau lors d’un entretien pour Capital

L’enquête de Bitstamp semble toutefois leur donner tort bien que la problématique de l’utilité des cryptomonnaies, qu’elles soient utilisées comme réponse à un besoin ou non, n’ait pas été soulevée auprès des investisseurs interrogés. Il semble donc que l’industrie doive encore fournir des efforts et se débarrasser de son côté “argent rapide et facile” si elle souhaite être appréciée à sa juste valeur dans le pays des droits de l’homme. Néanmoins, les mentalités évoluent doucement.

Quant aux acteurs du secteur et aux passionnés basés en France, ils gardent bon espoir de faire partie d’un système économique indispensable à l’avenir.

Source : compte Twitter de Raphaël Bloch

Le système bancaire traditionnel et la crypto sphère devront donc apprendre à coopérer tandis que le gouvernement devra aménager une place à l’industrie. Les prochaines années sauront sans doute nous informer sur l’avancée des cryptomonnaies dans le pays et nous dire si les prédictions des investisseurs interrogés par Bitstamp étaient exactes.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juin 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Laure-Elizabeth-Iacoucci.jpg
Laure Elizabeth Iacoucci
Laure Elizabeth Iacoucci est une journaliste expérimentée, comptant déjà plusieurs années d’expertise en rédaction, recherche et SEO. Son champ d’expertise s’étend de la blockchain à l’intelligence artificielle en passant par les régulations, la DeFi, les analyses de marché ainsi que toute forme de vulgarisation. Ses compétences rédactionnelles, sa maîtrise du SEO et son sens de l’investigation en font une professionnelle versatile et toujours prête à apporter un spectre complet de la crypto.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé