Voir plus

L’impact des célébrités sur l’industrie des cryptomonnaies

7 mins
Mis à jour par Matias Calderon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

Des géants de l’industrie crypto aux célébrités, la « cryptomonnaie grand public » est plus pertinente que jamais alors que des étrangers rejoignent cet écosystème décentralisé.

Les cryptomonnaies et l’utilité des solutions basées sur la blockchain ne sont plus seulement réservées à ceux qui s’intéressent à l’intersection de la technologie et de la finance.

Cette technologie est entrée dans la vie d’une partie croissante de la population. Selon une analyse de marché réalisée par MorningStar, en 2021, la valeur de l’ensemble du marché des cryptomonnaies est passée de 965 milliards de dollars à près de 2,6 billions de dollars, avec une capitalisation totale d’environ 2,1 billions de dollars.

Ces chiffres indiquent une chose : l’adoption massive. Ou du moins une tendance à l’adoption massive. Les gros titres liés à la cryptomonnaie dans les actualités mondiales de la culture pop en sont certainement une autre indication. De grandes célébrités et des marques emblématiques possèdent et investissent désormais dans des actifs numériques, des avatars du métavers ou une sorte d’intégration de la blockchain avec des produits.

Même les grandes marques et entreprises de ce secteur se sont fait connaître du grand public, devenant familières à la plupart des gens dans le monde. Cependant, à mesure que cette industrie suscite de l’enthousiasme, les changements majeurs créent-ils des interactions positives avec l’industrie ou créent-ils plus de scepticisme ?

A continuation, quelques exemples des principales crypto qui ont provoqué une grande excitation et même des poursuites judiciaires.

Vulgarisation de la crypto et Crypto.com

Une grande nouvelle a secoué le monde du sport en novembre 2021 : le changement de nom de l’arène sportive du Staples Center au centre-ville de Los Angeles. Crypto.com a acquis les droits de dénomination du site et a payé 700 millions de dollars sur une période de 20 ans.

Le Staples Center était l’un des lieux les plus emblématiques de la culture urbaine à Los Angeles. L’arène représentait non seulement un lieu, mais des milliers de moments qui composent l’histoire contemporaine de la ville.

Bonne nouvelle pour le monde des crypto-monnaies

Il était indéniable que c’était un gros problème pour la crypto sphère à bien des égards. Un exemple est simple, maintenant le mot “crypto” est visible par des millions de personnes quotidiennement dans les rues et les autoroutes de Los Angeles. En lettres lumineuses géantes, personne ne peut nier l’existence de ce terme car il y est visible tous les jours.

Cependant, il n’y a pas que la visibilité physique qui mérite d’être mise en avant. Le changement a apporté de la visibilité au secteur de la cryptomonnaie par d’autres moyens. Crypto.com est désormais un nom familier pour de nombreux fans dévoués de la franchise NBA et du monde du sport.

Avant l’arène, l’échange avait déjà conclu des accords avec l’UFC et la LNH. Beaucoup ont même reconnu Crypto.com à partir d’une publicité de Matt Damon d’octobre 2021. Des mois après avoir acquis les droits de dénomination, la société est devenue un sponsor officiel de la Coupe du monde 2022 au Qatar.

Lorsque les cryptomonnaies sont omniprésentes dans une industrie, cela encourage les équipes sportives et leurs fans à s’y intéresser. Le monde de l’ESport s’est lancé avec des objets de collection NFT, des billets ESports et des forfaits VIP, et plus encore.

Le scepticisme des fans

Bien sûr, lorsqu’il y a un grand changement, il y a toujours l’envers du décors à prendre en compte. De nombreux fans se sont tournés vers Twitter pour exprimer leur frustration face au changement de nom en Crypto.com Arena. Un utilisateur a qualifié cela de « honte » tandis qu’un autre a tweeté : « Les cryptomonnaies ne trompent-elles pas les gens ? »

Malheureusement pour l’échange, moins de deux mois après avoir repris l’arène, sa plateforme a été piratée. Bien que l’entreprise n’ait pas enregistré de pertes importantes, cela a certainement généré des doutes et des craintes chez les nouveaux utilisateurs.

Quelques semaines avant l’attaque, les organismes de surveillance financière britanniques ont supprimé les publicités de Crypto.com pour informations trompeuses. Malgré ces revers, Crypto.com a dépassé les 50 millions d’utilisateurs en mai de cette année en enregistrant une croissance continue.

Kardashian et l’espace crypto

Kim Kardashian est une femme à la réputation polarisée. Les fans adorent chaque mot et chaque instant de la célébrité, tandis que les ennemis se moquent de la femme pour “manque de talent”. Son influence ne laisse pratiquement aucune sphère de la culture pop intacte, et maintenant le marché de la cryptographie ne fait pas exception.

Kim Kardashian et Ethereum Max

En juin 2021, Kim Kardashian a publié une histoire sur son Instagram faisant la promotion d’EthereumMax. Elle a demandé à ses millions de followers s’ils aimaient les cryptos et a fait référence à une brûlure de jeton par la communauté EMax.

Bien qu’elle est affirmée que sa recommandation n’était pas un conseil financier et incluait un hashtag publicitaire, cela ne s’est pas arrêté-là. Les investisseurs d’EthereumMax qui ont pris des décisions financières en raison du battage médiatique ont décidé de porter cette affaire devant les tribunaux et de poursuivre Kim en janvier de cette année.

Avec Kim, le célèbre boxeur Floyd Mayweather et YouTuber devenu boxeur Logan Paul ont également des poursuites liées à des actions publicitaires liées à l’industrie crypto. Dans les situations où les célébrités profitent du battage médiatique sans connaissance appropriée de l’industrie, la crédibilité de l’espace crypto est certainement en jeu.

Sur Twitter, plusieurs utilisateurs se demandent pourquoi ces célébrités qui faisaient autrefois la promotion de cryptomonnaies « sans valeur » sont désormais silencieuses pendant le cycle du marché baissier.

L’effet Elon Musk

Cependant, il y a une personnalité publique qui ne reste jamais silencieuse quand il s’agit de cryptomonnaies. Peu importe si son influence est positive ou négative, Elon Musk exprime toujours son opinion dans cet espace.

L’exemple le plus frappant de son influence est la popularité vertigineuse dont jouit la cryptomonnaie meme Dogecoin. Une fois de plus, un récent commentaire sur DOGE sur les réseaux sociaux a fait grimper l’actif de 10%. Un autre exemple est lorsque McDonalds et Elon Musk étaient responsables de la création d’une autre crypto meme.

GrimaceCoin est basé sur un personnage du casting de personnalités de McDonald’s. Il existe à la suite d’une simple conversation entre Musk et la société de restauration rapide sur l’acceptation de DOGE, à laquelle McDonald’s a répondu en plaisantant à propos d’un éventuel GrimaceCoin.

Maintenant, le profil de cette cryptomonnaie meme, qui n’a pas été créée par McDonald’s, compte près de 17 000 abonnés sur Twitter.

Evaluation des experts

Ces exemples ne sont que quelques-uns du nombre croissant de célébrités, de personnalités publiques et d’entreprises faisant la publicité de cryptomonnaies. Alors que les NFT trouvent des cas d’utilisation dans le sport, la musique, la mode et l’art, les créateurs de divers secteurs ont une nouvelle responsabilité.

En incorporant la technologie blockchain à leur image publique, ils sont désormais de facto les ambassadeurs de l’espace crypto, pour le meilleur ou pour le pire.

Que disent les experts de cette influence ? Be[In]Crypto s’est entretenu avec Joah Santos, stratège de marque et actuel CMO d’Aldrin, à ce sujet.

Dans l’esprit de “toute presse est bonne presse”, Santos dit que l’influence des grandes personnalités est bonne et importante. “C’est très important. Nous sommes passés d’enfants dans le sous-sol de notre mère à des enfants de génie grâce aux NFT. [Le parrainage de célébrités et de personnalités publiques] devient un pont pour les premiers utilisateurs alors que nous restons au stade de l’innovation.

Influence sans éducation

Cependant, Santos a souligné l’inconvénient de tels soutiens. «L’inconvénient dans son ensemble pour l’industrie de la cryptomonnaie est cette mentalité de devenir riche rapidement » que les influenceurs peuvent propager.

Les gens se lancent dans les NFT en pensant qu’il s’agit d’art, mais en ce moment, il y a beaucoup de gens qui essaient de gagner rapidement de l’argent. Il y a encore beaucoup de gens qui s’impliquent dans des projets sans trop y connaître.

Il a commenté l’influence de ces personnes qui n’ont souvent pas l’éducation nécessaire sur la technologie ou l’utilité derrière le produit. “Je pense que les influenceurs ne font pas grand-chose de plus que de transférer de la richesse d’un protocole à un autre”, dit-il.

«Il n’y a pas d’influenceurs ou de célébrités majeurs fournissant des informations détaillées et une éducation sur les produits et l’innovation crypto et DeFi. Mais certains attirent davantage l’attention du grand public sur les cryptomonnaies et les NFT.

Santos pense que l’espace crypto n’atteindra pas “l’attention générale totale” car tout le monde n’est pas intéressé à contrôler la “direction de ses actifs financiers”. Cependant, il a également souligné que la divulgation des risques d’investissement sera différente avec les actifs décentralisés et nécessite donc une réglementation.

« Tous les actifs ne sont pas des actions et des obligations, et l’art n’a pas ce genre de réglementation. Il y a des investissements étranges, comme des barils de whisky, et ils marchent bien. Il faut arrêter de comparer les NFT à la finance traditionnelle, car ce n’est pas la même chose. Cependant, il doit encore y avoir une réglementation pour s’assurer qu’il n’y ait pas d’exploitation.

La crypto dans le courant dominant : la recette pour une adoption massive

Alors que les célébrités et les méga-sociétés de cryptomonnaie attirent diverses formes d’attention sur l’espace crypto, la voie vers l’adoption massive est toujours ouverte. La recette pour cela nécessite certainement un mélange d’ingrédients : célébrité, durabilité, innovation et utilité.

Trading NFT

La vraie question est de connaître les limites et si la crypto sphère peut elle réussir sans des noms à forte reconnaissance. Les cryptomonnaies doivent-elles être une marque accrocheuse à laquelle les gens peuvent faire confiance et adhérer ? Est-ce une question de qualité plutôt que de quantité en termes de gros sponsorings ?

Ce ne sont que les premières étapes du développement décentralisé. L’espace crypto n’a pas encore vu quel impact sera durable.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

4651b07415a7685f1649d2f29bcda9c3.jpg
Savannah Fortis
Savannah Fortis is a multimedia journalist covering stories at the intersection culture, international relations, and technology. Through her travels she was introduced to the crypto-community back in 2017 and has been interacting with the space since.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé