Metaverse : le meta-whisky fait son entrée dans le monde virtuel avec une distillerie numérique

Partager l’article
EN BREF
  • Angel's Envy, un distillateur artisanal du Kentucky appartenant à Bacardi Limited, a fait son entrée dans le metaverse.

  • L'alcool et le monde virtuel semblent faire bon ménage.

  • promo

    Discutez des sujets les plus brûlants avec des traders et la communauté crypto sur Telegram S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Une distillerie dans le métavers : adieu le risque de finir saoul(e) et vous donner en spectacle, mais vous pourrez découvrir les secrets de votre boisson préférée. Pourquoi aller à l’université quand on peut s’auto-éduquer de la sorte ?

Angel’s Envy, un distillateur artisanal du Kentucky appartenant à Bacardi Limited, a fait son entrée dans le metaverse. Et oui ; vous pouvez maintenant boire des tonnes de “whisky” sans vous réveiller le lendemain dans la salle de bain d’un étranger.

Il s’agit peut-être de la première incursion des alcools spiritueux dans le monde virtuel, mais le fabricant Heineken a déjà fait ses preuves dans ce domaine avec sa bière blonde numérique.

Distillerie et Meta Whisky

La distillerie Angel’s Envy vient de terminer une extension de 8,2 millions de dollars de son siège social dans le monde réel. Cela dit, pour ceux qui n’ont pas pu s’y rendre en personne, l’entreprise a lancé une invitation à rejoindre ses festivités alcoolisées dans le metaverse. Et dans le metaverse, impossible d’avoir une gueule de bois qui vous fait regretter d’avoir dégusté le whisky en question.

Le nouveau quartier général de la société a ainsi été reproduit dans le metaverse, et a organisé un événement pour célébrer la Journée nationale du Bourbon.

S’il n’y a pas un jour dédié à votre spécialité en 2022, existe-t-elle vraiment ?

Quoi qu’il en soit, du 14 au 20 juin, les fans du metaverse peuvent participer à une série de défis afin de débloquer des NFT gratuits à arborer. Ils recevront également un jeton de protocole de preuve de présence. Vous pourrez ainsi apprendre à fabriquer du bourbon et à réaliser de faux cocktails de marque.

Les utilisateurs des États-Unis pourront acheter le cocktail brut du metaverse qu’ils ont inventé, et peuvent d’ailleurs acheter un kit pour le recréer, lequel sera livré à domicile par Cocktail Courtyard.

Distillery in the metaverse: You can’t get drunk and make a show of yourself, but you can learn about your favorite tipple.

De plus, vous pouvez même planter des arbres virtuels. Pourquoi sauver le monde dans la réalité quand on peut le faire dans le monde numérique ? Cette campagne de plantation d’arbres virtuels s’inscrit dans le cadre du programme “Toast the Trees” de la distillerie de Decentraland. Les participants peuvent ainsi plantent des chênes blancs virtuels autour de la distillerie.

L’objectif est là de sensibiliser le public à l’importance de la population de chênes blancs. L’avenir du bourbon en dépend. Mais alors, pourquoi personne ne nous en a parlé avant ? Plantons tous un chêne blanc DÈS MAINTENANT.

Des jeux de distillerie

Parmi les autres expériences ludiques à prévoir, citons la customisation des fûts dans la salle de mise en barrique, un défi sur le “mash bill” et une quête d’ingrédients pour réaliser des méta-cocktails ultra-spéciaux. Comment se fait-il qu’on ne puisse pas faire ça dans la vie réelle ? On dirait une bonne vieille fête de village !

Distillery in the metaverse: You can’t get drunk and make a show of yourself, but you can learn about your favorite tipple.

Pour les personnes résidant aux États-Unis, l’âge minimum de 21 ans est requis pour participer. Pour les personnes venant des autres pays du monde où il est permis de consommer de l’alcool à partir de 18 ans, nous sommes certains que vous allez mentir et dire que vous avez 21 ans. Autant vous habituer à mentir sur votre âge : une fois que vous aurez atteint les 40 ans, il s’agira d’une pratique quotidienne.

La bonne nouvelle est que vous n’avez pas besoin d’un portefeuille numérique ; vous pouvez vous lancer dans la bataille en tant qu’invité. Mieux encore, vous pouvez concevoir un avatar bien plus sexy que vous ne le serez jamais dans la vie réelle.

Distillery in the metaverse: You can’t get drunk and make a show of yourself, but you can learn about your favorite tipple.
Regardez un peu comme je suis belle dans le metaverse !

Gigi DaDan, directeur général d’Angel’s Envy, a déclaré : “Nous pouvons désormais mieux répondre à l’incroyable demande des visiteurs qui souhaitent découvrir nos locaux et connaître notre distillerie. Nous sommes ravis de lancer la distillerie Angel’s Envy Meta à l’occasion de la Journée nationale du bourbon et nous avons hâte de lancer des activités et de célébrer le bourbon avec un nouveau public issu du monde entier grâce à cette expérience virtuelle.”

Le lancement de la Meta Distillery fait du whisky le premier du portfolio de marques Bacardi à apparaître dans le metaverse.

Adam de Cata, responsable des partenariats de la Fondation Decentraland, a pour sa part annoncé : “Nous sommes ravis d’accueillir la première distillerie de Decentraland. Comme nous l’avons constaté au cours des derniers mois, les gens veulent participer au metaverse avec des activités et des produits qu’ils peuvent associer à cette réalité.”

Un peu de tequila du metaverse ?

Si la distillerie de whisky a été la première à se lancer, une autre marque de boissons alcoolisées avait l’intention d’arriver dans le metaverse avant tout le monde.

En effet, la marque de tequila Jose Cuervo a annoncé en mars qu’elle allait ouvrir la première méta-distillerie de Decentraland. Jose Cuervo gère la plus ancienne distillerie dans le monde réel en Amérique latine.

metaverse tequila

Ses représentants ont indiqué dans un communiqué de presse qu’ils prévoyaient des expériences virtuelles, une formation à la tequila, des cadeaux ainsi que la vente de produits en édition limitée.

Lander Otegui est le premier vice-président du marketing de Proximo Spirits. Il a déclaré à ce sujet : “José Cuervo n’est pas étrangère au lancement de la tequila dans des lieux qu’elle n’avait encore jamais exploré. Nous avons obtenu la première licence de distillation à Tequila, dans l’état mexicain de Jalisco, où la famille Cuervo a créé le spiritueux national il y a plus de 260 ans. Aujourd’hui encore, elle produit sa tequila dans la plus ancienne distillerie d’Amérique latine. Cuervo est arrivé aux États-Unis il y a plus de 70 ans et a contribué à la création du cocktail préféré des Américains, la margarita. Il est temps pour elle de franchir une nouvelle frontière et de faire découvrir la tequila à un nouveau public en ouvrant la toute première distillerie dans le metaverse.”

Aucun signe de tequila dans le metaverse pour le moment, cela dit. Je suppose que la tequila devra rester au frais chez nous, dans la vraie vie, et avec beaucoup de citron vert.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Nicole Buckler travaille en tant que rédactrice et journaliste depuis plus de 25 ans, entre Sydney, Melbourne, Taipei, Londres et Dublin. Aujourd'hui, elle écrit depuis la Gold Coast, une incroyablement magnifique côte australienne. Nicole a acheté des bitcoins en 2013 parce qu'on lui avait dit qu'elle pouvait les utiliser pour payer des cours de yoga à Dublin. Elle a détesté le yoga mais a gardé les BTC. Au bout d'un an, elle a décidé que cette histoire de Bitcoin allait se convertir en quelque chose de concret, et elle a également acheté d'autres cryptomonnaies. Mais elle déteste toujours le yoga.

SUIVRE CET AUTEUR