Sam Bankman-Fried devient l’actionnaire majoritaire de Voyager Digital

Partager l’article
EN BREF
  • Le PDG de FTX a acheté 11,56 % des actions en circulation de Voyager Digital.

  • Sam Bankman-Fried est aujourd'hui l'actionnaire principal de Voyager Digital devant Banc Funds Company et Amplify Transformational Data Sharing.

  • Les régulateurs craignent de possibles conflits d'intérêts sur le fait que le PDG de FTX dispose d'une «information privilégiée» sur les grands acteurs de l'écosystème crypto.

  • promo

    Discutez des sujets les plus brûlants avec des traders et la communauté crypto sur Telegram S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Le PDG de l’échange FTX, Sam Bankman-Fried, a annoncé l’acquisition de 11 % de l’entreprise Voyager Digital. Cela fait de lui le plus grand actionnaire individuel de Voyager, qui a récemment annoncé un prêt de 200 millions de dollars et de 15 000 Bitcoins de Alameda Ventures.

Depuis le 17 juin, Voyager Digital a informé que le PDG de FTX avait acheter aux alentours de 14 957 265 actions de l’entreprise. D’après ce que relate Cryptoslate, Sam Bankman-Fried a acheté près de 11,56 % des actions en circulation de Voyager Digital. Le détenteur institutionnel suivant est Banc Funds Company avec 0,21 % et le Fond Amplify Transformational Data Sharing, con 1,45 %.

Le rapport de Voyager Digital fait état de ces acquisitions :

“Suite à l’acquisition de ces actions, l’acquéreur et sa société affiliée détiennent un total de 22 681 260 actions, ce qui représente environ 11,56 % des actions en circulation”.

FTX plateforme NFT

Quelques heures plus tôt, Voyager Digital avait chuté de près de 60 % après avoir révélé une exposition millionnaire dans Three Arrows Capital, tout en admettant avoir 15 250 BTC et 350 millions de dollars en USDC bloqués entre les mains de 3AC.

La société de courtage de services de cryptomonnaie avait souligné dans son communiqué la “grande exposition de Voyager Digital dans 3AC”. Au total, 15 250 Bitcoin (BTC) (environ 320 millions de dollars de valorisation au moment d’écrire cet article) ont été déclarés, ainsi que 350 autres millions de dollars en stablecoin USD Coin (USDC), soit un total d’environ 670 millions de dollars.

La plateforme FTX à la rescousse de Voyager Digital, avec d’autres fonds d’investissement

Le PDG de FTX possède un tiers du capital flottant ou free float de Voyager Digital. De plus, Sam possède également 7,8 % de Robinhood et a aussi dispensé un crédit de 250 millions de dollars sur BlockFi.

Un document de la SEC démontre également que le PDG de FTX possède 8,4 % de Bitwise Crypto Index Fund, un des indices regroupant les 10 cryptomonnaies principales. Pour le moment, Sam Bankman-Fried poursuit son acquisition d’actions qui lui fournissent des “informations privilégiées” sur ce qu’entreprennent les grands acteurs de la crypto sphère.

Les régulateurs commencent même à s’inquiéter d’un éventuel “conflit d’intérêts” que pourrait encourir le PDG de FTX, puisqu’il commence à posséder beaucoup d’informations privilégiées et non publiques sur le marché. Sam a par ailleurs déjà été accusé par le passé de “manipulation de Bitcoin” et d’autres cryptomonnaies, selon Cryptoslate.

De même, Alameda détient indirectement 22 681 260 actions ordinaires de Voyager, représentant environ 11,56 % des actions ordinaires et à droit de vote variable en circulation. Ce pourcentage fait d’Alameda le principal actionnaire de Voyager.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Habita en Ciudad de México. Periodista emprendedor y entusiasta de los números, finanzas, economía, nuevas tecnologías y del ecosistema blockchain. Aprendiz constante, melómano y lector curioso. Egresado de la UNAM. Ejerció el periodismo en medios tradicionales por más de una década y actualmente divide su tiempo entre escribir de criptoeconomía y proyectos propios.

SUIVRE CET AUTEUR