Voyager Digital : son action s’effondre de 60% après l’annonce d’un éventuel défaut de paiement du prêt de 3AC

Partager l’article
EN BREF
  • L’action du courtier crypto Voyager Digital a chuté de 60% après l'annonce d'un éventuel défaut de paiement du prêt contracté par 3AC.

  • 3AC a déjà été liquidé par la société de prêt crypto BlockFi.

  • Les spécialistes craignent que cette annonce déclenche un retrait massif des fonds.

  • promo

    Discutez des sujets les plus brûlants avec des traders et la communauté crypto sur Telegram S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

L’action du courtier crypto Voyager Digital a chuté de 60% hier après l’annonce d’un éventuel défaut de paiement du prêt de 650 millions de dollars contracté par Three Arrows Capital (3AC).

Selon Voyager Digital, il est difficile de déterminer si 3AC, qui a récemment reçu des appels de marge des plateformes BlockFi et Genesis, sera en mesure de rembourser le prêt. La société canadienne a demandé à 3AC de payer 25M$ en USDC d’ici le 24 juin 2022, et de rembourser le montant restant en USDC et en Bitcoin d’ici le 27 juin 2022.

La société a noté que le non-respect de ces délais constituerait un défaut de paiement. Ainsi, elle est en train de discuter d’éventuels recours juridiques avec ses conseillers.

3AC fait face à une crise de liquidité

Récemment, le compte twitter MoonOverlord a signalé que les cofondateurs de 3AC, Zhu Su et Kyle Davies, n’avaient pas tweeté depuis plusieurs jours. Il a également indiqué que M. Zhu avait supprimé son compte Instagram, ainsi que tous les logos de cryptomonnaies de sa biographie Twitter, à l’exception de celui de Bitcoin. Mardi dernier, Zhu Su a publié un tweet dans lequel il a tenté d’atténuer les inquiétudes des investisseurs.

Cependant, Three Arrows a également retiré 80 000 stETH, un dérivé d’Ethereum émis par Lido Finance et destiné au staking ETH sur la plateforme DeFi AAVE. La société a ensuite échangé 38 900 stETH contre 36 700 ETH. Étant donné que la valeur de stETH devrait être égale à celle d’ETH, les spécialistes ont conclu qu’il s’agissait d’un signe de crise de liquidité.

M. Zhu a ensuite tweeté qu’ils étaient “pleinement engagés” à résoudre les problèmes sans donner plus de détails.

En effet, la société s’est mise dans la tourmente après avoir investi 559,6 millions de dollars dans le stablecoin algorithmique de Terra, qui s’est effondré avec son token LUNA au début du mois dernier.

Bankman-Fried lance une bouée de sauvetage aux entreprises crypto en difficulté 

La plateforme de prêt crypto BlockFi a annoncé mardi la signature d’un contrat de crédit renouvelable de 250 millions de dollars avec l’exchange crypto FTX. Pour rappel, BlockFi avait décidé de liquider, à titre préventif, le prêt sur marge de 3AC, dont la garantie était tombée sous les limites acceptables.

Alameda Research, une société de trading quantitatif fondée par Sam Bankman-Fried, qui est également PDG de FTX, a récemment prêté 485 millions de dollars en espèces, USDC et BTC à Voyager Digital. L’entreprise a cependant déclaré qu’elle n’utiliserait la ligne de crédit qu’en cas de nécessité. Jusqu’à présent, elle détient toujours environ 150 millions de dollars en espèces et en crypto et 20 millions de dollars destinés aux achats de l’USDC.

De son côté, M. Bankman-Fried se dit “heureux de participer à endiguer la vague de liquidations dont souffre le marché crypto”.

Le 14 juin, Voyager Digital a déclaré dans un fil Twitter qu’elle donne la priorité aux fonds des clients et s’abstient d’offrir des services de prêts DeFi, de staking et de stablecoins algorithmiques (probablement en référence à TerraUSD). La société a également précisé qu’elle n’a aucun rapport avec stETH, le token à l’origine des problèmes de Celsius qui a suspendu les retraits il y a une semaine et demie.

Malgré ses efforts, la dernière de Voyager Digital a suscité les inquiétudes des analystes de Compass Point Research & Trading. Selon eux, les clients pourraient commencer à retirer massivement leurs fonds, créant un scénario similaire à une “ruée bancaire”.

Pour rappel, en mars, le New Jersey Bureau of Securities a appelé Voyager Digital à cesser la promotion et la commercialisation de son produit Voyager Earn.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

David is an electronic engineer with nine years of experience. He joined BeInCrypto to combine his passion for writing and his interest in fast-moving industries, cultivated from his university days. He hopes to make crypto easy to understand.

SUIVRE CET AUTEUR

La série de NFT populaire lance sa monnaie.

Tradez ApeCoin!

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant