Crypto.com revoit son listing et dit adieu à plusieurs jetons populaires

Partager l’article
EN BREF
  • La plateforme d'échange Crypto.com vient d'annoncer qu'elle retirait certains jetons prometteurs au sein de la crypto sphère.

  • La décision fait des remous, d'autant plus que les memecoins se démarquent par leurs performances en plein milieu de l'hiver crypto.

  • promo

    Discutez des sujets les plus brûlants avec des traders et la communauté crypto sur Telegram S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Crypto.com fait le grand ménage dans ses jetons et laisse de côté quelques pièces populaires, promettant un avenir peut-être moins brillant pour la plateforme.

Quand la popularité des jetons ne fait pas tout pour Crypto.com

Décidément, certaines pièces vont devoir continuer à faire leurs preuves. L’hiver crypto a déjà indéniablement transformé la réputation de certaines cryptomonnaies et la méfiance est devenue plus grande envers certains actifs. Néanmoins, toutes les pièces ne sont pas égales à l’égard de la plateforme d’échange Crypto.com.

Dans un communiqué publié récemment, l’entreprise a annoncé qu’elle retirait une dizaine d’altcoins de sa liste. Parmi eux, deux pièces canines bien connues et le jeton Tezos, tous trois très populaires au sein de la crypto sphère.

En plus des nouveaux jetons et des tarifs révisés, les jetons suivants ne seront plus disponibles sur Crypto Earn : SHIB, DOGE, XTZ, MKR, EOS, OMG, FLUX, KNC, ICX, COMP, BIFI, ONG, GAZ, STRAX, BNT.
Les allocations à durée déterminée existantes pour ces jetons resteront inchangées et se poursuivront jusqu’à la fin du terme. Les fonds provenant de toute allocation active à durée flexible pour les jetons répertoriés ci-dessus seront automatiquement restitués au portefeuille crypto des utilisateurs d’ici le 28 juin 2022, 10h00 UTC.

Extrait du communiqué de Crypto.com

Le document reste axé sur le programme de récompense de la plateforme et sur ses taux de versement révisés. Crypto.com n’explique donc pas la raison de l’abandon de ces altcoins, souhaitant uniquement rester informative. Chaque détenteur récupèrera néanmoins ses jetons en bonne et due forme, sans toutefois pouvoir les réutiliser sur le site d’échange.

Les performances des pièces canines se démarquent dans la crypto sphère

La décision de Crypto.com fait des remous dans la crypto sphère puisque certains utilisateurs ne comprennent pas ses motivations. Au contraire, tout semble entrer en faveur de Shiba Inu et Dogecoin, avec des cours qui se maintiennent efficacement bien qu’encore instables. Ainsi, de nombreux utilisateurs préfèrent maintenant investir dans des memecoins, en particulier SHIB, suite à l’effondrement de Bitcoin. Quant au Dogecoin, il reste toujours soutenu par son infatigable admirateur Elon Musk.

Au cours des deux dernières semaines, Shiba Inu a vu son cours grimper de 21 % et Dogecoin a lui aussi gagné 23 %. Néanmoins, les réjouissances auront été de courte durée pour les deux memecoins. Après une remontée qui a vu son apogée le 27 juin dernier, SHIB et DOGE ont subi aujourd’hui un petit effondrement. En tout, on estime que ces jetons canins ont perdu 5 % en une seule et unique journée.

Source : cours du Dogecoin par CoinGecko

Néanmoins, il est important de souligner que le phénomène n’a aucun rapport avec la décision de Crypto.com. Les clients n’ont pas encore été frappés de la frénésie de revente des pièces, d’autant plus que les fonds peuvent toujours être utilisés sur d’autres plateformes.

Cependant, le cours des memecoins reste caractérisé par une haute spéculation, exacerbée par les propos des grands bonnets de l’industrie. Effondrement ou remontée éclair, tout reste donc possible pour Dogecoin et Shiba Inu. Mais en cas de grand renouveau, Crypto.com serait peut-être forcé de revenir sur sa décision, sous peine de perdre de précieux utilisateurs.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Après avoir parcouru le monde en tant qu'artiste, Laure Elizabeth a décidé de se poser et de se plonger dans le monde de la cryptomonnaie. Basée en France, elle compte plusieurs années d'expérience dans le journalisme et la traduction dans différentes langues. Elle se consacre désormais à informer le public des dernières nouvelles du secteur.

SUIVRE CET AUTEUR