Quelles sont les plus grosses baleines de Bitcoin ?

Partager l’article
EN BREF
  • Certaines baleines possèdent des BTC d'une valeur équivalente de plusieurs milliards de dollars.

  • Les détentions conjointent des baleines sont proche de la moitié des pièces en circulation.

  • L'accumulation des baleines s'est accélérée sur ce mois de juin.

  • promo

    Discutez des sujets les plus brûlants avec des traders et la communauté crypto sur Telegram S’abonner

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Au travers de cet article, concentrons-nous sur les grosses baleines de Bitcoin afin de lever le voile, dans la mesure du possible, sur leur identité ou sur la quantité de Bitcoin qu’elles détiennent. Focus sur leurs possessions invraisemblables de BTC.

Un Top 10 de baleines milliardaires

D’après certains sites web spécialisés, les détentions actualisées de Bitcoin par les baleines restent conséquentes malgré la crise que traverse l’industrie crypto et le cycle actuellement baissier de Bitcoin.

D’après le classement établi par ClankApp, 13 baleines ont une quantité de BTC suffisante pour avoir un équivalant de plus d’un milliards de dollars si elles décidaient de vendre à l’heure actuelle, d’après la liste des baleines les plus riches.

Bien qu’importante en apparence, cette valeur ne représente qu’un maigre pourcentage de l’offre de BTC en circulation, puisque la première baleine posséderait d’après ce classement “seulement” 1.32% des plus de 19 millions de BTC en circulation avec 252,597.24 BTC en sa possession. Cette quantité de BTC équivaut en dollars à 4.8 milliards de dollars aux prix de marché actuel.

Aperçu du top 7 de clankapp

Pour les principales baleines, ces sommes semblent s’accroitre puisque depuis la chute des cryptomonnaies suite à l’ATH de novembre 2021, elles sont nombreuses a avoir renforcé leur position sur Bitcoin. En effet, on note notamment des achats réalisés en janvier, par exemple par la troisième plus grosse baleine de BTC pour l’anniversaire de Bitcoin, ou encore l’achat récent effectué par la première baleine Bitcoin qui poursuit son accumulation.

Bien qu’il soit difficile de se procurer un classement actuel avec un suivi un temps réel des plus grosses whales, des informations concrètes refont surface lorsque ces dernières procèdent à des achats de BTC.

Récemment, la plus grosse baleine Bitcoin a notamment fait parler d’elle en achetant les creux au cours de ce mois de juin et accumulant près de 1 000 nouveaux BTC. La presse a alors indiqué que celle-ci avait en sa possession plus de 130 000 Bitcoin et serait la baleine la plus riche, si l’on écarte les exchanges du classement. Cette quantité de BTC équivaudrait à 0.68% de l’offre en circulation. Le 30 juin, cette baleine aurait même rajouté 815 BTC à son portefeuille d’après Bitinfocharts, et dépasserait désormais les 131 000 BTC.

À savoir que durant ce mois de juin, les achats de par cette baleine se sont démultipliés alors que la majorité de l’industrie procède à des liquidations. Par ailleurs, le classement partagé par Bitinfocharts est similaire à celui de ClankApp.

Plusieurs catégories de baleines

À l’aide des données récoltées sur la blockchain concernant les transactions effectuées par ces baleines, nous décelons trois types bien distinct au sein de ce même groupe. Alors que pour rappel, les baleines en cryptomonnaies sont les gros poissons du secteur, ceux qui détiennent au moins 1 000 BTC, il est important de différencier les baleines qui “holdent” leurs jetons à travers les années et les fluctuations du marché des autres. On trouve ensuite celles qui tradent, souvent identifiées ou désignées comme celles qui “manipulent” les prix de Bitcoin et enfin les baleines “échouées” qui n’ont pas réalisé de transactions depuis plusieurs années et dont les Bitcoins sont supposément perdus.

Les baleines du premier jour sont celles qui ont cru avant tout le monde au potentiel de Bitcoin et qui ont pu accumuler considérablement et à bas prix en prenant de temps à autres des profits lors des marchés haussiers. Ayant assumés les risques, ces investisseurs sont les plus grands détenteurs de Bitcoin, très largement devant les autres. Généralement, ils évitent le trading “intraday”, optant pour l’accumulation et la prise de profits régulière.

Toutefois, il existe également des baleines tradeuses dont l’activité influe davantage sur le prix du marché au court terme, puisqu’elles se livrent à des actions d’achats et de reventes en fonction des fluctuations du marché.

Satoshi Nakamoto, quelle catégorie pour le créateur de Bitcoin ?

Le légendaire, mythique et mystérieux créateur de Bitcoin, dont l’identité reste inconnue du grand public, possède lui aussi son propre portefeuille. Malgré les divers mystères qui règnent autour de la personnalité du créateur de Bitcoin, celui-ci possède un portefeuille pour le moins bien étoffé en BTC, même si aucun mouvement n’a été enregistré depuis plus d’une décennie. Selon diverses sources, sa quantité de Bitcoin détenue est invraisemblable, avec plus de 1 millions de pièces. De quoi secouer l’industrie crypto toute entière en cas de revente massive de l’ensemble des réserves.

Les sources qui vont dans ce sens sont multiples, et l’ensemble des bitcoins que détient l’énigmatique Nakamoto aurait été miné au tout début, alors que l’actif ne valait pratiquement rien (moins de 1 dollar) et que les récompenses après chaque minage étaient conséquentes. Ainsi, d’un investissement initial insignifiant, les bitcoins de Nakamoto ont désormais 5 digitaux et représentent une somme d’argent onéreuse.

Ses BTC ont pour la plupart été minés entre janvier et juillet de l’année 2009, soit il y a 13 ans de cela. En plus d’être le plus grand détenteur de BTC il serait donc le mineur le plus productif de l’industrie. À l’heure actuelle, les bitcoins n’auraient pas été touchés depuis de très nombreuses années, ce qui ferait état d’une très forte volonté de “holder” si les clés privés n’ont pas été perdues. En effet, l’actif n’a pas été vendu même après avoir atteint un prix de 69 000 $ à plusieurs reprises en 2021.

Des détenteurs de Bitcoin pour le moins surprenant

Au rang des détenteurs de BTC, nous retrouvons une diversité d’acteurs. Au-delà des particuliers, des investisseurs, des fonds d’investissement, des milliardaires, des institutionnels ou encore des grandes entreprises, certains des gros possesseurs de bitcoins attirent la curiosité de par leur statut.

En effet, on retrouve parmi certains top 10 de holders des acteurs pour le moins surprenant ou inattendus. C’est notamment le cas de la Bulgarie, qui arrive dans deux tops, dont en deuxième position sur un des classement. Ce pays d’Europe du sud-est posséderait des centaines de milliers de BTC, plus de 200 000 d’après ces classements. Les pièces auraient été saisies auprès de criminels sur plusieurs années et se seraient considérablement accumulées. La Bulgarie ayant également fait preuve d’une force de volonté à maintenir ses réserves de bitcoins au fur et à mesure des années, elle posséderait désormais plus de BTC que d’or dans ses “coffres”.

Le F.B.I. ou Federal Bureau of Investigation posséderait lui ou aurait également possédé plus de 100 000 BTC, obtenus de la même façon que la Bulgarie. Après avoir été subtilisés au terme d’enquêtes criminelles les BTC ont été préservés par l’entité fédérale étatsunienne. Cependant, au contraire de la Bulgarie, elle aurait à plusieurs reprise revendue des bitcoins. Il ne s’agit sans doute pas d’un souci pour le FBI, puisqu’il est logique de s’attendre à ce qu’à l’avenir, d’autres actifs soit confisqués lors de la découverte d’activités illicites entourant l’actif numérique. Certaines sources suggèrent que le FBI aurait, depuis l’existence de Bitcoin, possédé au total plus d’un million de BTC, mais que des ventes auraient eu lieu à plusieurs reprises, passant inaperçues.

Les “whales” ou baleines Bitcoin sont des acteurs importants de l’industrie crypto, avec un poids considérable sur le marché. Ce statut est composé de nombreux early-adopters, mais aussi d’entreprises qui ont procédé à des achats récents comme Tesla ou encore MicroStrategy. Bien que multiples sources confirment la possession en Bitcoin des plus grosses whales, il est difficile de connaître la totalité de BTC détenue par ces whales puisque bien souvent, elle possèdent plusieurs portefeuilles sur lesquels leurs bitcoins sont répartis.

En tout cas, d’après des données récentes de Glassnode, les baleines continuent l’accumulation avec des achats moyens de 140 000 BTC mensuel, alors que la majorité des investisseurs capitulent en ce marché baissier. L’accumulation se serait enclenchée au mois d’avril et se seraient intensifiée en juin. Désormais, elles posséderaient près de 50% de l’offre de bitcoins en circulation (45.6%).

Source : Twitter de Glassnode

Selon certains, il s’agit là d’un comportement que nombreux investisseurs Bitcoin devraient potentiellement adopter pour ne pas rater le train du prochain Bull run.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Share Article

Matias est un globe-trotteur qui a profité de diverses expériences à travers le monde. Porté par sa vision innovante et transdisciplinaire, il a commencé à s'intéresser aux Cryptomonnaies et à la technologie de la blockchain. Dès lors, il est devenu un fervent croyant de l'adoption progressive des cryptomonnaies dans nos sociétés et suit avec engouement chaque actualités sur comment les monnaies numériques peuvent influencer les affaires sociales, politiques et financières.

SUIVRE CET AUTEUR