Voir plus

Analyse on-chain Bitcoin (BTC) : les retraits des exchanges atteignent un ATH

4 mins
Mis à jour par Matias Calderon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Les données on-chain montrent que les exchanges ont enregistré le plus important niveau de retraits de BTC de l'histoire.
  • Les retraits de BTC des plateformes d'échange peuvent être interprétés comme un signe de perte de confiance envers les entités crypto centralisées.
  • Sommes-nous en train de connaître une renaissance de l'expression : "Not your keys, not your coins" ?
  • promo

Les derniers jours de juin ont enregistré le niveau le plus bas en date (ATL, de l’anglais all-time low) du ratio de changement de position nette des exchanges. Cela signifie que les investisseurs retirent leurs BTC des plateformes crypto à des niveaux encore jamais observés.

Les retraits de BTC des exchanges sont dictés par le marché baissier prolongé et par le fait que Bitcoin est à nouveau passé sous la barre des 20 000 dollars. Dans le même temps, ils traduisent la conviction des investisseurs dans le fait que le cours de l’actif est maintenant relativement bas, et que la plus grande crypto du secteur augmentera à l’avenir.

Les problèmes liés à un nombre croissant de services et protocoles de cryptomonnaies centralisés comme décentralisés ne sont pas non plus négligeables. Ainsi, les retraits records de Bitcoin pourraient témoigner de la perte rapide de confiance des investisseurs dans ces entités. Se pourrait-il que les données on-chain suggèrent une renaissance de l’adage classique : “Not you keys, not your coins” [pas vos clés, pas vos pièces] ?

Les retraits de BTC atteignent le seuil de rentabilité

L’indicateur de variation de la position nette des exchanges apporte des informations sur la variation sur 30 jours de l’offre des portefeuilles des plateformes d’échange. Si les barres de son graphique sont vertes, les exchanges connaissent un afflux net de BTC dans leurs portefeuilles. Si elles sont rouges, les bitcoins sont retirés des plateformes.

Sur le graphique à long terme de cet indicateur, on constate une supériorité considérable des barres vertes sur les rouges. Cela a duré jusqu’à la fin de 2019 (ligne bleue), avec un pic près de l’ATH à 20 000 $ en décembre 2017 (cercle bleu). À cette époque, une quantité record de bitcoins a afflué dans les exchanges, avec un pic de la moyenne mobile sur 7 jours (SMA 7D) à 245 000 BTC, ce le 28 décembre 2017.

Cependant, depuis le début de l’année 2020, nous avons assisté à un revirement progressif de cette dominance et à une prévalence croissante des retraits de BTC. Les deux précédentes périodes de sorties d’actifs les plus élevées étaient avril 2020 (juste après le crash COVID-19) et novembre 2020, soit au début de la hausse parabolique du marché haussier précédent (cercles rouges). Les sorties de Bitcoin au cours de ces périodes ont atteint des creux respectifs de la SMA 7D à -115 000 BTC et -127 000 BTC.

La troisième période au cours de laquelle les retraits de Bitcoin des exchanges atteignent la SMA est maintenant en cours. Au cours des 4 derniers jours, nous avons vu la SMA 7D se maintenir à un niveau plancher record de -133 000 BTC.

La quantité la plus basse de BTC sur les exchanges depuis au moins 4 ans

La confirmation de la tendance actuelle des retraits de BTC des exchanges est fournie par un graphique à long terme du solde de l’actif sur les plateformes. Cet indicateur mesure le montant total des pièces détenues sur les adresses des plateformes.

Comme dans le graphique précédent, nous constatons que le crash du COVID-19 en mars 2020 a marqué un point de revirement pour la quantité de BTC détenus sur les exchanges. À ce moment-là, le graphique du solde sur les bourses crypto a fixé l’ATH à 3,129 millions de BTC le 17 mars (cercle bleu). L’indicateur est depuis en baisse.

Les retraits en cours depuis plus de 2 ans viennent d’entraîner un nouveau plancher local de BTC sur les plateformes d’échange. Actuellement, leur solde s’élève à 2,398 millions de BTC et a atteint son point le plus bas depuis près de 4 ans. La dernière fois que le nombre de bitcoins a atteint un tel creux remonte au 25 juillet 2018, il y a exactement 1 436 jours.

Les investisseurs perdent confiance dans les crypto bourses

Les retraits récents de Bitcoin, notamment dans les derniers jours de juin, peuvent traduire un double phénomène. D’une part, les retraits importants des exchanges ont généralement, quoique pas toujours, été corrélés avec le plancher du marché ou le début d’un marché haussier de long terme. Cela traduisait la conviction fondamentale des investisseurs que le cours du BTC était relativement bas à ce moment-là, et qu’il allait augmenter à l’avenir.

Cependant, d’un autre côté, la raison de ces retraits record pourrait découler d’une profonde perte de confiance dans les bourses en cryptomonnaies, qu’elles soient centralisées ou décentralisées. L’effondrement de l’écosystème Terra (LUNA) et du stablecoin UST ont été les principales raisons de la récente déstabilisation du secteur crypto.

La chute des prix et le FUD omniprésent ont entraîné des difficultés pour un plus grand nombre de sociétés de prêt et de fonds crypto, Celsius et Three Arrows Capital (3AC) en tête. Cette situation s’est trouvée aggravée par les récentes nouvelles de suppressions d’emplois dans un certain nombre de sociétés crypto de premier plan, notamment Coinbase, Crypto.com et BlockFi.

Avec un marché aussi volatile, la hausse des retraits de Bitcoin des exchanges semble être une conséquence naturelle des préoccupations des investisseurs. Il semble en effet que la phrase bien connue et garantie de sécurité du secteur crypto, “Pas vos clés, pas vos pièces”, connaisse aujourd’hui une renaissance.

Sur Twitter, l’analyste on-chain de renom @WClementeIII résume les retraits records des plateformes d’échange de la manière suivante :

“Je ne suis pas sûr de l’importance que cela a pour le cours, mais je pense que cela reflète dans une certaine mesure la perte de confiance des participants dans les entités centralisées après les récents événements. Les gens prennent conscience [du concept] ‘pas vos clés, pas vos pièces'”.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, cet article d’analyse des prix est uniquement destiné à des fins d’information et ne doit pas être considéré comme un conseil financier ou d’investissement. BeInCrypto s’engage à fournir des informations exactes et impartiales, mais les conditions du marché peuvent changer sans préavis. Effectuez toujours vos propres recherches et consultez un professionnel avant de prendre toute décision financière.

91fede6fd9bb30cda0f788b1372d931a?s=120&d=wp_user_avatar&r=g
Jakub Dziadkowiec
Doctorant et professeur assistant dans une université internationale à Lublin, en Pologne. A passé 10 ans à étudier la philosophie de la nature et les sciences du sport. Auteur de quatre livres et de deux douzaines d'articles scientifiques. Aujourd'hui, il met son esprit au service de la communauté cryptographique. Adepte de l'analyse technique, guerrier du Bitcoin, et fervent défenseur de l'idée de décentralisation. Duc in altum !
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé