Voir plus

Réglementation crypto de l’UE : une évolution “positive” selon le PDG de Coinbase

2 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Brian Armstrong estime que la nouvelle législation anti-blanchiment d’argent de l'UE est positive.
  • Coinbase envisage d’étendre ses opérations au Royaume-Uni et dans l'UE.
  • La décision de l’UE est cependant loi de faire l’unanimité au sein de la crypto sphère.
  • promo

Le PDG de Coinbase, Brian Armstrong, pense que la nouvelle législation crypto de l’Union européenne est une évolution positive “qui est passée largement inaperçue”.

La semaine dernière, l’UE est parvenue à un accord provisoire visant à intégrer les transactions crypto dans le champ d’application de la “règle de voyage”. Par conséquent, les plateformes crypto comme Coinbase devront systématiquement vérifier l’identité de leurs clients. Ce, quelle que soit la taille des transactions.

Dans un tweet, M. Armstrong a félicité l’UE et le Royaume-Uni d’avoir été précurseurs en matière de réglementation crypto, soulignant que “ce sera probablement un modèle à suivre pour d’autres pays”.

Coinbase vise le Royaume-Uni et l’Europe

Pour rappel, Coinbase a déjà annoncé sa volonté d’étendre ses opérations au Royaume-Uni et en Europe. Selon les dirigeants de l’entreprise, l’harmonisation des règles au sein de l’Europe permettra “d’investir, d’accélérer et d’étendre nos efforts de croissance”.

M. Armstrong était à Londres lorsque les régulateurs européens finalisaient les derniers détails du projet de loi sur la réglementation du marché des actifs crypto (MiCA). Coinbase a également des équipes à Londres et à Dublin qui sont séparées par un vol de seulement une heure et 20 minutes.

Bien que le Royaume-Uni ne soit pas concerné par la nouvelle législation européenne, plusieurs indicateurs laissent présager que le pays suivra les pas de ses voisins.

Dans une déclaration conjointe, Nana Murugesan, vice-présidente du développement commercial et international et Tom Duff Gordon, vice-président de la politique internationale, ont affirmé

“C’est formidable de savoir que le Royaume-Uni veut devenir un hub mondial de premier plan pour les actifs crypto. Nous sommes également encouragés par les conversations réfléchies avec les décideurs politiques sur la façon de transformer cet objectif en réalité. Le Royaume-Uni est actuellement le plus grand marché international pour Coinbase, et nous sommes enthousiasmés par l’élan de ce pays alors que nous cherchons à développer nos activités”.

Il semble donc que même si Coinbase a réduit ses effectifs aux États-Unis, il continuera son expansion internationale. La société a déjà des équipes au Royaume-Uni, en Irlande et en Allemagne, et va bientôt poser pied en France, en Italie, en Espagne et aux Pays-Bas.

Une décision défavorable selon Amy Castor

Coinbase estime que la dernière réglementation européenne constitue une bonne nouvelle pour l’entreprise et l’ensemble du secteur crypto. Cependant, plusieurs membres de la communauté crypto ont rejeté cette décision.

Selon la journaliste indépendante Amy Castor, “chaque fois que les régulateurs dominent la crypto, l’impact est négatif sur les investisseurs. Armstrong essaie simplement de donner une tournure positive aux choses en cette période difficile”.

Mme. Castor n’est pas la seule à avoir critiqué la déclaration du PDG de Coinbase. L’un des membres de la communauté crypto sur Twitter a même qualifié ses commentaires de “dystopiques“. “Évolution positive ? C’est dystopique. Mais qu’est-ce qui t’es arrivé mec ?”, a-t-il écrit.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

d8489dfaeed626c3492766b90861e521.jpg
Robert Knight
Robert D. Knight is a journalist and copywriter who has specialized in crypto for over four years. His varied experience includes freelancing, in-project contracts, agency work, and PR, giving him a holistic view of the blockchain industry.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé