Les clients de Voyager Digital pourraient ne pas récupérer tous leurs fonds crypto

8 juillet 2022, 06:11 CEST
Mis à jour par Célia Simon
8 juillet 2022, 14:45 CEST
EN BREF
  • Les titulaires de comptes Voyager Digital seront "lésés" par le processus de faillite.
  • Voyager détenait ses avoirs dans des regroupements de fonds spécifiques aux actifs, plutôt que dans des portefeuilles d'utilisateurs individuels.
  • Dans des circonstances standard, la couverture de l'assurance FDIC serait de 250 000 $.
  • promo

Les titulaires de comptes de Voyager Digital ont été avertis qu’ils ne devraient pas s’attendre à récupérer toutes leurs cryptomonnaies, ce alors que la société se restructure après avoir déposé son bilan de faillite en vertu du chapitre 11.

Selon Bloomberg, la société Voyager Digital a déclaré qu’elle s’attendait à ce que les titulaires de comptes soient “lésés” par la procédure de faillite, ce qui signifie qu’ils ne récupéreront pas nécessairement le montant exact qui leur est dû.

La société de prêt de cryptomonnaies entend rembourser les utilisateurs en devises numériques, en participations, en tokens Voyager et en procédures de recouvrement auprès de Three Arrows Capital (3AC). En effet, Three Arrows doit à Voyager plus de 650 millions de dollars.

La société a déclaré : “Les clients ayant des dépôts en USD sur leur(s) compte(s) recevront un accès à ces fonds lorsqu’un processus de réconciliation et de prévention des fraudes sera achevé avec la Metropolitan Commercial Bank.”

Ainsi, le recouvrement auprès de 3AC – qui constitue la plus grosse contrepartie – et des autres partie, qui doivent cumulativement environ 1,12 milliard de dollars de prêts à des tiers, devrait s’avérer une affaire complexe et de longue haleine.

Que couvrira l’assurance de Voyager ?

Sur les environ 1,3 milliard de dollars d’actifs crypto détenus par Voyager, les documents judiciaires ont révélé que les avoirs ne sont pas spécifiques au portefeuille de l’utilisateur. Au lieu de cela, la plateforme conserve les avoirs de ses comptes en tant qu’actifs spécifiques sous divers actifs tels que Bitcoin et Ethereum.

Metropolitan Commercial, banque agréée à New York et membre de la Federal Deposit Insurance Corporation (FDIC), a précisé que “Voyager est responsable de la tenue de registres permettant de déterminer la propriété et le montant des fonds de chacun de ses clients déposés sur le compte collectif.”

Mais, la banque a souligné : “L’assurance FDIC ne protège pas contre la défaillance de Voyager, tout acte ou omission de Voyager ou de ses employés, ou la perte de valeur des crypto-monnaies ou autres actifs.”

Dans des circonstances normales, la couverture d’assurance standard de la FDIC s’élève à 250 000 dollars par déposant pour chaque catégorie de propriété de compte que la banque a spécifiée.

Pendant ce temps, Voyager Digital fait face à un examen accéléré de décotation de la Bourse de Toronto, ce quelques jours après la suspension des retraits par la plateforme suite à l’effondrement de 3AC.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.