Voir plus

Shiba Inu : des théories farfelues entourent le token

3 mins
Mis à jour par Célia Simon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Des théories des plus farfelues entourent l'équipe de développeurs du mème coin.
  • Le burn de token devrait s'accélérer au cours des prochains mois avec les efforts de la shibarmy.
  • Le Shiba Inu est convoité par les plus grandes whales d'Ethereum.
  • promo

Alors que le token poursuit ses burns réguliers, de folles rumeurs entourent son actualité et plus précisément son équipe de développeurs.

À l’image de Bitcoin et de son fondateur Satoshi Nakamoto, plusieurs fondateurs de projets cryptos maintiennent l’anonymat et demeurent encore non-identifiés. Parfois, l’anonymité entourent non seulement la tête pensante du projet mais également l’équipe de développeurs. C’est notamment le cas de l’équipe de développement de Shiba Inu, la 16 ème cryptomonnaie du marché en termes de capitalisation boursière.

Avec l’énorme succès du mème token, et sa recherche de davantage d’utilité en élargissant son “champs d’actions” avec un projet de metaverse, de stablecoin et plus encore, la communauté du jeton Shiba s’est élargit. En conséquence, les membres de cette communauté s’interrogent sur les développeurs du projet, d’autant plus que ces derniers restent actifs sur Twitter, au contraire de Satoshi Nakamoto.

Les théories farfelues visent principalement d’Elon Musk, le fantasque milliardaire, patron entre autres de Space X et Tesla, partisan du Bitcoin et qui multiplie les “promotions” du Dogecoin. En effet, les voix pensant que Elon Musk s’avère être Shytoshi Kusama se font plus fréquentes au sein de la shibarmy. Parmi les personnalités les plus influentes de la crypto sphère, Musk et Vitalik Butherin, le fondateur d’Ethereum, sont ainsi revenus à plusieurs reprises aux premiers plans.

Tant pour Musk comme pour Butherin, le compte twitter de Shytoshi Kusama a démenti ces allégations de manières plutôt originales.

Des burns qui promettent de s’intensifier

En parallèle à ces spéculations du dimanche 17 juillet entourant le compte Twitter de Shytoshi Kusama, on peut remarquer que le token a toujours la cote et se présente comme une alternative principale d’investissement au-delà de Bitcoin et Ethereum, les jetons “classiques” parmi les holders.

Sur la journée du lundi 18 juillet, le token est en hausse de près de 14 % avec un prix de 0.00001225 $ par jeton.

Source : CoinMarketCap

Alors que plus d’un milliards de jetons Shiba ont été brûlés sur les sept derniers jours, Shytoshi Kusama a réitéré le rôle de la communauté pour favoriser un développement propice pour le mème coin. En effet, selon le développeur, il est nécessaire que la communauté apporte davantage de contribution et fasse de multiples efforts pour accélérer le burn de token et mener le projet à un niveau supérieur.

Source : Twitter

D’après les données que partage et actualise quotidiennement le compte Twitter et le site relatif au burn de token, le shibburn, plus de 410 373 764 750 087 tokens auraient déjà été retirés de l’offre originale, soit près de la moitié de la quantité maximale de tokens.

Source : Twitter

Sur la semaine qui vient de s’écouler, plus d’un milliards de jetons ont donc été brûlés, à travers un total de 104 transactions.

Source : Twitter

Ces burns réguliers qui entourent la cryptomonnaie promettent d’influencer progressivement le prix à l’avenir, mais pas encore d’assurer un jeton à 1 $ ou ne serait-ce que à 0.10 $. La communauté devra encore patienter et intensifier son rôle, comme le souligne Kusama.

Le token Shiba Inu a toujours la côte auprès des whales d’Ethereum

À nouveau, le smart contract le plus utilisé auprès des 5 000 plus grandes whales Ethereum est celui de Shiba Inu, d’après les statistiques de WhaleStats. Parmi les 100 principales adresses Ethereum, là aussi, le Shiba Inu apparaît en haut de classement et se maintient semaines après semaines dans les premières positions.

Les deux principales motivations qui encouragent ces achats parmi les baleines Ethereum seraient premièrement l’utilisation du token comme un moyen de paiement mais également la recherche du profit, avec un jeton qui a supprimé plusieurs 0 à son prix en automne 2021. En parallèle, il est clair que le jeton s’implante plutôt bien et fait généralement partie des cryptomonnaies de premiers choix lorsque celles-ci sont acceptées comme moyen de paiement.

La crypto mème cherche toujours à se diversifier et à élaborer davantage son projet, et les prochains mois promettent être intéressants alors que l’équipe de développement s’attaquera au projet phare pour cesser d’être “seulement” un mème coin : Shib, The Metaverse.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

TCPMHRYSU-U03BCDHK0DQ-642cb60bf249-512.jpg
Matias Calderon
Matias Calderón Velarde est un journaliste/éditeur au sein de l'équipe France de BeInCrypto. Après un diplôme de Master en Science Politique obtenu à l'Université de Genève, il s'est progressivement réorienté vers le monde des cryptomonnaies. Dès 2020, son intérêt pour le secteur s'est concrétisé avec l'obtention de plusieurs certifications académiques liées à la crypto comme Bitcoin and Cryptocurrencies de l'Université Berkeley de Californie. Désormais, il est devenu un fervent croyant de...
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé