Crypto actifs perdus : James Howells revient sur le devant de la scène avec un nouveau plan

Mis à jour par Matias Calderon
EN BREF
  • L'ingénieur James Howells vient de proposer un ultime projet pour retrouver ses crypto actifs perdus.
  • Celui-ci se divise en plusieurs plans différents afin de maximiser les chances de retrouvailles.
  • Pendant ce temps, Bitcoin est victime d'une nouvelle baisse de régime.
  • promo

    Profitez de 70 CFD sur les cryptomonnaies, sans frais de commission et avec des spreads ultra bas Profitez

James Howells, qui s’était fait connaître par la perte spectaculaire de ses jetons, met à nouveau les bouchées doubles pour les retrouver.

Un plan faramineux qui tente le tout pour le tout

Perdre ses crypto actifs par l’intermédiaire d’un vol ou d’un scam crypto s’avère frustrant. Mais le phénomène l’est encore plus si ces derniers ont été perdus à cause d’une erreur d’inattention. Dans cette catégorie, James Howells avait remporté la palme d’or en 2013. En effet, celui-ci possédait à l’époque deux disques durs identiques : l’un était vide et l’autre contenait près de 8000 BTC. Le premier était destiné au rebut mais le destin en a décidé autrement. En effet, au lieu de se séparer du disque dur vide, l’ingénieur a fait l’erreur de se débarrasser de celui contenant ses précieuses pièces. Il est ensuite devenu la risée de toute la crypto sphère, d’autant plus que l’ensemble de ses BTC valait alors deux millions de dollars.

L’affaire est devenue plus corsée par la suite puisque la valeur du Bitcoin a augmenté. On estime désormais que le disque dur de James Howells ne contient pas moins de 180 millions de dollars. De quoi obséder le principal intéressé qui ne cesse d’appeler à l’aide pour retrouver son dû. Toutefois, le précieux objet a terminé dans la décharge de sa commune et les recherches à effectuer sont gargantuesques. Pourtant, neuf ans après les faits, James Howells n’a pas dit son dernier mot. On peut le comprendre, au moment de l’ATH de Bitcoin, ce disque dur contenait pas moins de 552 millions de dollars.

En effet, ce dernier a eu le temps d’élaborer un nouveau plan qui devrait peut-être l’aider à remettre la main sur son disque dur. Evalué à près de 11 millions de dollars, celui-ci propose d’acquérir des chiens robots. Puisque l’ingénieur n’a pas accès à la décharge, ce seront ces derniers qui fouilleront dans les déchets. Les robots seront accompagnés d’experts qui effectueront les recherches de leur côté et d’une machine de tri. Celle-ci scannerait les déchets avant de récupérer ceux dont la forme s’approche du disque dur perdu.

Pour l’instant, James Howells n’a pas expliqué avec davantage de détail son plan, ni la façon dont il allait procéder. Le projet, s’il se réalise, devrait se dérouler sur deux ou trois ans, en espérant pour Howells qu’il ne rate pas le prochain cycle haussier de Bitcoin. Il pourrait néanmoins perdre beaucoup en cas d’échec.

Pendant ce temps, Bitcoin ralentit

Après quelques jours marqués par une remontée tant attendue, Bitcoin retombe dans ses travers. Alors que la petite pièce orange était montée à 24 000 dollars, celle-ci stagne désormais autour des 21 000 dollars. De quoi mettre le doute sur la fin de l’hiver crypto.

Source : courbe hebdomadaire du Bitcoin par CoinMarketCap

Le ralentissement du cours du Bitcoin après l’espoir qu’il a suscité ces derniers jours redonne quelques sueurs froides au secteur crypto. Selon Investing.com, le phénomène serait lié à la corrélation du BTC avec le marché traditionnel dont les performances laissent à désirer. De même, la hausse des taux d’intérêt aurait également de l’influence sur les courbes.

Pour l’instant, les signes restent peu alarmants et il semblerait peu probable que Bitcoin retombe en-dessous des 20 000 dollars sur le long terme. Quoi qu’il en soit, ni l’hiver crypto ni ce ralentissement ne découragent James Howells de retrouver ses précieuses pièces et, peut-être, de les voir fructifier à la fin de la crise.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.