Mixeurs crypto : alors que la guerre en Ukraine s’intensifie, les plateformes pourraient toutes être sanctionnées

Mis à jour par Célia Simon
EN BREF
  • Suite au dernier discours de Vladimir Poutine, les sanctions devraient s'accentuer et toucher une partie du secteur crypto.
  • Le temps des mixeurs crypto pourrait bientôt être révolu, avec ses avantages et inconvénients.
  • promo

    Profitez de 70 CFD sur les cryptomonnaies, sans frais de commission et avec des spreads ultra bas Profitez

Les mixeurs crypto, dont la réputation ne semble plus à refaire auprès des autorités, pourraient bientôt souffrir de conséquences politiques dues aux récents événements de la guerre en Ukraine.

Les mixeurs crypto bientôt interdits ?

Les mélangeurs crypto ont vu leur réputation souffrir suite à l’affaire Tornado Cash. Alors que celle-ci peine à trouver une conclusion et malgré le soutien de grandes figures telles que Vitalik Buterin, les autres plateformes restent décidément dans le viseur des autorités américaines. Celles-ci semblent bien mettre un terme à l’anonymat de la crypto.

La suspicion du Trésor américain envers les mixeurs crypto n’est pas nouvelle. Si ces derniers sont accusés de permettre le blanchiment d’argent, la guerre en Ukraine a apporté son lot de nouvelles accusations. En effet, les plateformes mélangeuses permettraient au pays des tsars de contourner les restrictions économiques imposées par l’Europe et les Etats-Unis. Toutefois, suite au dernier discours de Vladimir Poutine, les reproches des autorités américaines se seraient multipliés.

Le président de la Fédération de Russie a en effet annoncé la continuité du conflit avant de brandir la menace des armes nucléaires. Le Trésor souhaiterait donc serrer la vis autour de ce dernier en accentuant davantage les sanctions.

Néanmoins, selon la secrétaire adjointe Elizabeth Rosenberg, le pays des tsars pourrait plus que jamais se nourrir des cryptomonnaies. Pour elle, les sites tels que Tornado Cash seraient les premiers responsables du contournement des sanctions. Plusieurs mesures seraient donc à attendre dans les jours qui viennent afin de minimiser leurs avantages. L’amplitude de ces dernières n’a pas encore été annoncée. Elle pourrait cependant aller jusqu’à la fermeture des mixeurs et leur interdiction formelle.

La fin d’un monde pour la crypto ?

Les sanctions qui pèsent sur Tornado Cash ne sont pas sans conséquences pour la crypto. L’initiative du Trésor déplait à la crypto sphère puisqu’elle remet en cause l’anonymat que certains individus apprécient tant. Elle serait également un véritable retour de bâton de la part de la finance traditionnelle qui souhaiterait garder un œil sur tous les flux monétaires.

Les mixeurs crypto représentent également une large part des activités au sein du secteur. Toutefois, selon Chainalysis, ces derniers seraient effectivement l’outil favori des criminels avec un véritable pic des utilisations en 2022.

étude de Chainalysis sur l'utilisation des mixeurs crypto
Source : étude de Chainalysis sur l’utilisation des mixeurs crypto

L’interdiction de telles plateformes pourrait donc permettre d’endiguer la criminalité qui gangrène le secteur crypto depuis de nombreuses années. Toutefois, en fonction des sanctions imposées par le Trésor, d’autres sites pourraient ou non venir remplacer Tornado Cash.

L’abandon de l’anonymat voire la fermeture définitive des plateformes pourrait néanmoins être le scénario le plus probable en cas de surveillance des autorités. L’industrie pourrait donc être obligée de dire au revoir à une partie d’elle-même.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.