Voir plus

Bybit : pourquoi les utilisateurs français sont-ils désormais exclus ?

2 mins
Mis à jour par Matias Calderon
Rejoignez Notre Communauté de Trading sur Telegram

EN BREF

  • Suite à des problèmes réglementaires, la plateforme crypto Bybit va fermer ses portes aux nouveaux utilisateurs français.
  • Toutefois, la démarche pourrait n'être que temporaire.
  • promo

Mauvaise nouvelle pour la crypto sphère française : la plateforme crypto Bybit vient d’annoncer qu’elle fermait ses portes aux utilisateurs locaux.

Bybit restreint son public cible

Il semblerait que la France ne soit plus l’Eldorado de la crypto dont Changpeng Zhao et bien d’autres acteurs de l’industrie faisaient encore l’éloge il y a de ça quelques mois. Alors que la licorne Ledger vit une période de crise, certaines entreprises comme Bybit se détournent du territoire.

L’équipe de cette dernière a annoncé hier soir qu’elle refuserait l’accès à sa plateforme à tout utilisateur de nationalité ou d’adresse française jusqu’à nouvel ordre.

Source : compte X de Goku

Ainsi, à partir du 20 octobre prochain, les individus concernés ne pourront plus s’inscrire sur la plateforme. Ceux qui le feront seront éjectés au moment du KYC. En revanche, il semblerait que les français d’ores et déjà inscrits sur Bybit puissent continuer d’utiliser leurs services comme si de rien n’était… du moins pour l’instant. Toutefois, à l’image de Binance qui a fermé des services pour les utilisateurs français, la plateforme ByBit pourrait être obligée de faire de même.

La raison de cette initiative est simple : si l’on en croit le communiqué publié à ce sujet, Bybit aurait du mal à suivre les régulations françaises actuelles et aurait besoin de davantage de temps pour “répondre aux exigences réglementaires”.

Pour rappel, l’entreprise crypto ne dispose pas de la licence PSAN et figure même sur la liste noire dressée par l’AMF.

Pour en savoir plus : qu’est-ce que la licence PSAN ?

Bybit

Les régulations européennes pourraient changer la donne

Bien que la nouvelle soit mal accueillie par le public français, l’exchange pourrait rouvrir bientôt ses portes aux utilisateurs.

Pour l’instant, la plateforme d’échange crypto doit se plier à des règles bien spéciales. Cependant, elle pourra bientôt montrer patte blanche aux pays de l’Union européenne en obtenant une licence qui lui permettra d’exercer dans la plupart de ses pays membres. Cela lui permettra également de se caler sur une régulation plus simplifiée.

La démarche intervient néanmoins avec quelques inconvénients puisqu’elle s’accompagnera de la surveillance de toutes les transactions comme l’ordonne la loi MiCa. L’affaire reste donc à suivre.

La morale de l’histoire : la loi française est dure pour Bybit mais c’est la loi.

Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024
Les meilleures plateformes de cryptos | Juillet 2024

Trusted

Avis de non-responsabilité

Avis de non-responsabilité : Conformément aux directives de The Trust Project, BeInCrypto s'engage à fournir des informations impartiales et transparentes. Cet article vise à fournir des informations exactes et pertinentes. Toutefois, nous invitons les lecteurs à vérifier les faits de leur propre chef et à consulter un professionnel avant de prendre une décision sur la base de ce contenu.

Laure-Elizabeth-Iacoucci.jpg
Laure Elizabeth Iacoucci
Laure Elizabeth Iacoucci est une journaliste expérimentée, comptant déjà plusieurs années d’expertise en rédaction, recherche et SEO. Son champ d’expertise s’étend de la blockchain à l’intelligence artificielle en passant par les régulations, la DeFi, les analyses de marché ainsi que toute forme de vulgarisation. Ses compétences rédactionnelles, sa maîtrise du SEO et son sens de l’investigation en font une professionnelle versatile et toujours prête à apporter un spectre complet de la crypto.
READ FULL BIO
Sponsorisé
Sponsorisé