La police britannique saisit l’équivalent de 114 millions de livres sterling en cryptomonnaies liées au blanchiment d’argent

Partager l’article
EN BREF
  • Scotland Yard a saisi 114 millions de livres sterling de crypto liées au blanchiment d'argent

  • Ce fut la plus grande saisie réalisée par la Metropolitan Police britannique et plus du double des prises faites par leur service durant 2020.

  • Récemment, la Coré du Sud et les Etats-Unis ont tous deux procédé à d'importantes confiscations de cryptomonnaies utilisées à des fins criminelles.

  • promo

    Participez à LA PLUS GRANDE ICO d’Espagne: achetez le B2M dès maintenant.

The Trust Project est un consortium international d'organismes de presse basé sur des normes de transparence.

Scotland Yard a annoncé la saisie de 114 millions de livres sterling en cryptomonnaies (158 millions d’euros) issue d’une opération suspectée de blanchiment d’argent.

Sponsorisé



Sponsorisé

La Metropolitan Police britannique a annoncé le 26 juin sa plus grande mise sous séquestre de cryptomonnaies à ce jour. C’est également une des plus grandes dans le monde, avec presque 160 millions de dollars confisqués et plus du double du montant de toutes les saisies réalisées par Scotland Yard durant l’année 2020. Les sommes saisies proviendraient d’un réseau de blanchiment d’argent faisant l’objet d’une enquête des autorités.

La police a découvert un gros pactole après que les renseignements aient reçu l’information qu’une importante somme de crypto en transfert était liée à une activité criminelle. L’enquête est toujours en cours.

Sponsorisé



Sponsorisé

Les autorités de l’unité des crimes économiques n’a pas révélé en détails quelles cryptomonnaies faisaient parti des fonds confisqués.

Selon Graham McNulty, le commandant adjoint, les cryptomonnaies et le blanchiment d’argent sont un problème majeur qui doit être résolu. Ce dernier a déclaré :

“Les espèces dominent toujours en la matière. Cependant, alors que la technologie et les plateformes en ligne se développent, certains évoluent vers des méthodes plus sophistiquées pour blanchir leurs bénéfices. Toutefois, nous avons des officiers très bien entrainés et des unités spéciales qui travaillent jour et nuit pour garder une longueur d’avance”.

Monsieur McNulty a ajouté que toute la Metropolitan Police travaillait à réduire les crimes violents à Londres, et que cela incluait des enquêtes financières. “Il existe un lien inhérent entre l’argent et la violence” a affirmé Monsieur McNulty.

Les grosses saisies de cryptomonnaies deviennent de plus en plus communes

Plus le monde des actifs numériques s’élargit, plus le nombre de crimes impliquant les cryptomonnaies augmente. Le risque de ces crimes financiers a incité les régulateurs à agir rapidement dans le but de protéger les investissements, de leurs citoyens et des activités illégales impliquant la crypto. Cet examen renforcé a naturellement entrainé une augmentation des arrestations de criminels utilisant des monnaies numériques, afin, si l’on peut dire, d’effacer leurs traces.

Mercredi dernier, la Corée du Sud a annoncé avoir saisi approximativement 50 millions de dollars en cryptomonnaies. Et ce à partir de plus de 12 000 de ses citoyens accusés d’évasion fiscale. Le pays a aussi déclaré que c’était leur plus grande saisie d’actifs numériques à l’heure actuelle pour un rappel fiscal. L’enquête faisait suite à une première investigation menée sur 150 000 sud-coréens redevables d’impôts. Les 12 000 accusés ont été identifiés comme détenteurs de portefeuilles crypto, desquels les fonds ont été prélevés.

Côté américain, le Département de Justice des Etats-Unis a lui aussi récemment révélé la saisie de 2,3 millions de dollars de Bitcoin issue de la cyberattaque par logiciel de rançon (ransomware) de Colonial Pipeline. Cette saisie a fait suite à celle d’un milliard de dollars du portefeuille de crypto Silk Road. Cette dernière est la plus grande de L’histoire.

Avis de non-responsabilité

Toutes les informations présentes sur notre site web sont publiées de bonne foi et à des fins d'information générale uniquement. Toute action entreprise par le lecteur sur la base des informations trouvées sur notre site web est entièrement à ses propres risques.
Sponsorisé
Share Article

Après avoir commencé des études de Droit à Aix-en-Provence, Victor décide de les poursuivre aux Etats-Unis où il obtient un Bachelor of Science, en Marketing. Depuis il travaille comme créateur de contenus, traducteur spécialisé dans le domaine des cryptomonnaies et photographe de mode.

SUIVRE CET AUTEUR

Signaux de marché, études et analyses. Rejoignez notre chaîne Telegram dès aujourd’hui !

Rejoignez-nous

Gagnez jusqu’à 10 000 USD chaque semaine avec l’AMM + Arena de CoinFLEX !

Gagnez dès maintenant